Axmis, Tavion

Tavion Axmis

Espèce : Humaine
Genre : Féminin
Naissance : Date inconnue – Dathomir ?
Mort : 14 ABY – Korriban

Description physique :
– Peau claire, cheveux bruns,
– Yeux marrons (rouges lorsque possédée par Ragnos)
– Tatouages mauves sur le visage et les bras
Fonction : Jedi Noire, dirigeante des Disciples de Ragnos
Maîtres : Desann, servante de Marka Ragnos
Apprentis : Alora, Rosh Penin (brièvement)
Affiliation : Empire Ressuscité, Vestiges de l’Empire, Culte de Ragnos
Arme : Sabre laser (lame rouge)

I – La lutte contre la Nouvelle République :

Alors que la Nouvelle République gagnait peu à peu sa guerre contre l’Empire Galactique, les Sith étaient relégués une nouvelle fois au rang de reliques, ses deux derniers représentants ayant été tués durant la bataille d’Endor. Cependant, le Côté Obscur ne cessa jamais vraiment de briller, subsistant à travers une poignée d’individus, qui bien que non-Sith, n’avaient rien à envier à ces derniers. Tavion Axmis était de ces femmes qui attiraient l’œil. Possédant une certaine beauté, elle disposait également d’une silhouette gracile et d’une voix assurée. Bien qu’il n’y ait pas de preuve concrète, il est possible que Tavion soit née sur Dathomir. En effet, ses tatouages et son style vestimentaires étaient typiques d’une sorcière de Dathomir ou d’une Sœur de la Nuit. D’autre part, Luke Skywalker entendit des rumeurs à son sujet lorsqu’il vint recruter des apprentis sur Dathomir. Quoi qu’il en soit, en cette période troublée où l’Empire s’effondrait et où le Côté Obscur s’amenuisait, Tavion n’hésita pas un seul instant à s’opposer à la Nouvelle République. La jeune femme rejoignit les jeunesses impériales de l’Empire Ressuscité, une faction pro-impériale dirigée par le Jedi Noir Hethrir, et absolument dévouée à Waru, un être de Force extra-dimensionnel. Comme les autres adeptes de l’Empire Ressuscité, elle fut “purifiée” par Waru, et fut en mesure d’être formée au Côté Obscur. Elle fut alors choisie pour être l’apprentie personnelle du commandant en second, un Jedi Noir Chistori du nom de Desann, qui venait de quitter le Praxeum Jedi de Yavin IV après avoir tué l’un de ses camarades. Ce dernier initia Tavion aux arts noirs de la Force ainsi qu’au maniement du sabre laser, exercice dans lequel elle se révélera particulièrement douée. Désireux de se venger des Jedi qui avaient provoqué sa disgrâce, Desann, Tavion à ses côtés, se mit en quête de fidèles serviteurs afin de les faire s’opposer aux élèves de Luke. Tavion et lui s’allièrent avec l’amiral Galak Fyyar, qui agît en tant que commandant de leurs forces armées. Il fut chargé de superviser la direction des troupes et les expériences réalisées sur les colons d’Artus Prime dans leur centre de recherches sur Kejim. Cependant, pour se créer une véritable armée de disciples du Côté Obscur, Desann et Tavion devaient trouver la Vallée des Jedi, où résidait un pouvoir infini qu’ils pourraient convertir pour offrir la Force à leurs serviteurs. C’est donc lorsque Fyyar rapporta à Desann l’intrusion des agents Kyle Katarn et Jan Ors dans leur complexe de Kejim, que ce dernier décida de piéger Katarn pour découvrir où se trouvait la Vallée des Jedi. En effet, l’ancien Jedi, qui avait vaincu Jerec et ses acolytes sept ans auparavant, était une des rares personnes à connaître son emplacement. Emplacement que la Nouvelle République et les Jedi voulaient garder secret, le pouvoir de la Vallée pouvant être particulièrement dangereux entre de mauvaises mains.

Profil : Tavion Axmis (image extraite de “Jedi Knight III – Jedi Academy“).

Peu de temps après, Kyle Katarn et sa compagne se rendirent sur Artus Prime afin de stopper les activités des mines de cristaux et libérer les colons emprisonnés par les forces impériales nouvellement maîtres de la zone. C’est là que Desann et Tavion décidèrent de tendre un piège aux agents de la Nouvelle République. La mission réussie, Jan Ors se posa dans un canyon en contrebas des usines afin de récupérer Katarn. C’est à cet instant que Desann et Tavion arrivèrent sur les lieux à bord de leur navette Lambda, offerte par Reelo Baruk, un seigneur du crime de Nar Shaddaa avec qui ils s’étaient alliés récemment. Tavion captura et maîtrisa Ors sans grande difficulté et l’offrit en présent à Desann. Le Chistori lui ordonna de sécuriser le prisonnier en l’emmenant à bord de leur vaisseau, ce qu’elle fit aussitôt. C’est alors que Katarn arriva sur les lieux, plutôt surpris de l’accueil qui lui était réservé. Il ordonna aux deux impériaux de libérer Jan Ors, mais bien entendu, Desann refusa. Il provoqua donc Katarn en duel : s’il souhaitait récupérer sa partenaire, alors il lui faudrait venir la chercher. Seulement, cela faisait maintenant plusieurs années que Katarn s’était coupé de la Force. Face à Desann, il n’eu aucune chance. Katarn fut rapidement désarmé et immobilisé à l’aide d’un étranglement de Force. C’est alors que Desann somma à Tavion d’abattre la femme qu’ils avaient capturé. Immédiatement, Tavion alluma son sabre laser, et Katarn pu parfaitement entendre le cri de douleur de sa partenaire depuis l’intérieur du vaisseau. C’est alors que Desann relâcha l’ancien Jedi, non sans se moquer de sa faiblesse. Alors, le Chistori rejoignit Tavion à bord de leur appareil, et ils quittèrent Artus Prime sous les yeux ébahis de Katarn. En réalité, Tavion n’avait absolument pas tué Jan Ors. Toute cette mise en scène était simplement destinée à provoquer chez Katarn un pur sentiment de vengeance et de haine, et ainsi le pousser à regagner la Vallée des Jedi, offrant à Desann et Tavion son emplacement. Il ne fallut pas longtemps à Katarn pour décider de s’y rendre, et il mena tout droit les deux Jedi Noirs sur Ruusan. Dès que Katarn quitta le système, Desann et Tavion sortirent de l’ombre et se rendirent sur la planète. À peine sortis d’hyperespace, Tavion félicita son maître pour la réussite de son plan. Sur son ordre, elle contacta au plus vite l’Amiral Fyyar pour commencer la production de nouveaux élèves dotés du pouvoir de la Force. Ainsi naquirent les premiers Revenants et shadowtroopers.

Votre plan a fonctionné, maître Desann.
– Tavion félicitant son maître pour avoir découvert la Vallée des Jedi.

Tavion Axmis et Desann arrivent devant Ruusan.
(image extraite de “Jedi Knight II – Jedi Outcast“)

II – Désillusion dans la Cité des Nuages :

Quelques temps plus tard, Tavion fut envoyée par Desann sur Bespin, afin que l’Empire Ressuscité puisse s’approprier les richesses de la Cité des Nuages. Tout se déroula le mieux du monde, les forces impériales et les mercenaires de Baruk ayant vite pris possession des lieux. Mais alors qu’elle s’apprêtait à repartir, elle fut rattrapée par Kyle Katarn sur la petite aire d’atterrissage de son vaisseau, qui s’était débarrassé des troupes impériales et des quelques Revenants (nom donné par Desann à se nouveaux chevaliers noirs), qu’il avait croisé en chemin. Surprise mais confiante, elle ne se priva pas de lui faire remarquer avec ironie qu’agir par vengeance n’était pas la voie des Jedi… Lorsque Katarn lui demanda où était Desann, elle lui répondit qu’il n’était pas sur Bespin. Elle lui révéla fièrement que son maître était à l’instant même sur Ruusan, au coeur de la Vallée des Jedi, à superviser la création de leur armée de Revenants. Elle rajouta qu’au moment où elle parlait, des centaines de fidèles était dors et déjà prêt à se plonger au coeur de la Vallée et à s’abreuver de son pouvoir. Décidée à se débarrassé de Katarn, et fière de l’avoir berné, elle lui dit que ses erreurs seraient la raison de la réussite de son maître. Sur ces mots, Katarn dégaina son sabre laser et Tavion fit de même. Elle allait écraser ce misérable insecte qui les gênait depuis trop longtemps. Le duel commença et à son grand étonnement, Katarn était très résistant. Il avait certes obtenu le pouvoir de la Vallée depuis leur dernière rencontre, mais elle ne s’attendait pas à une telle maîtrise du sabre laser et de la Force. Elle avait simplement oublié un détail : l’homme qu’elle combattait avait autrefois terrassé Jerec et ses sept Jedi Noirs avec cette puissance. Finalement, suite à un âpre duel, elle fut vaincue par celui qu’elle pensait abattre sans difficulté. Blessée et mise au sol, elle dû faire face à la colère de Katarn. L’homme utilisa la Force pour l’étrangle et la soulever au dessus du vide. Alors, poussée dans ses derniers retranchements, elle implora sa clémence. Prête à tout pour rester en vie, elle révéla au Jedi une information qui jouerait sûrement en sa faveur : Jan Ors était toujours en vie, retenue prisonnière à bord du Doomgiver, alors amarré à leur base dans la Ceinture de Lenico. Si Katarn eu beaucoup de mal à la croire, elle fit appel à son bon sens : Pourquoi elle et Desann auraient-ils pris le risque de tuer une des deux seules personnes ayant connaissance de l’emplacement de la Vallée des Jedi ? Tavion indiqua au Jedi que sa partenaire était retenue à bord du Doomgiver, le vaisseau personnel de l’Amiral Fyyar, amarré à leur base secrète dans la ceinture de Lenico. Alors qu’elle commençait à suffoquer à cause de la pression exercée par Katarn sur sa gorge, ce dernier lui demanda la raison pour laquelle il devait la croire. Elle lui répondit, en toute honnêteté et avec ce qui lui restait d’air, qu’elle n’était pas assez courageuse pour mourir. Une chance, Katarn lui laissa la vie sauve, la laissant lourdement retomber sur la plateforme. Il lui ordonna de quitter les lieux, et de prier pour qu’il trouve Desann avant que ce dernier ne la trouve elle. En effet, il était peu probable que la jeune femme s’en sorte vivante auprès de son maître après pareil échec… Sans se faire prier, Tavion quitta Bespin aussi vite qu’elle le pu. Ainsi, durant deux ans, la galaxie n’entendit plus jamais parler d’elle.

Sa mort et ton erreur seront célébrées pendant des siècles comme les facteurs qui auront permis l’avènement de l’Ère de Desann. Félicitations
– Tavion à Katarn, au sujet de la prétendue mort de Jan Ors et la découverte de la Vallée des Jedi.

Tavion face à Kyle Katarn sur Bespin.
(image extraite de “Jedi Knight II – Jedi Outcast“)

III – A la tête d’un nouveau culte :

En 14 ABY, Tavion revint sur le devant de la scène galactique. Cela faisait maintenant deux ans, soit très peu de temps après sa désertion, que Desann avait été tué par Katarn sur Yavin IV, en tentant d’éliminer les Jedi dans leur académie. Galak Fyyar avait lui aussi été tué à bord de son vaisseau, le Doomgiver, par Katarn quelques jours encore avant. L’Empire Ressuscité était à présent considérablement affaibli. Cependant, on ignore si Hethrir avait déjà été tué cette année-là où s’il était encore en vie lors du retour de Tavion, les dates exactes de ces événements nous étant inconnues. Elle trouva un ancien artefact Sith auprès d’un collectionneur de Commenor : le Sceptre de Ragnos, dans lequel était logé l’épée du Seigneur Noir. Elle tua le collectionneur et, munie du Sceptre de Ragnos, elle se mit en tête de ressusciter le Seigneur Sith défunt, enterré sur Korriban depuis plus de 5.000 ans. Ragnos, en échange de sa résurrection, promit à la Jedi Noire de l’aider à se débarrasser des Jedi, et dans une plus large mesure, de ses ennemis. A présent, elle était à la tête d’une armée de disciples du Côté Obscur qui se faisaient appelés les Disciples de Ragnos. Certains d’entre eux étaient d’anciens Revenants de Desann, d’autres étaient de nouveaux adeptes dont elle avait provoqué l’éveil aux pouvoirs de la Force grâce au sceptre. Grâce au sceptre, ils étaient capables de maîtriser des pouvoirs tels que les éclairs de Force, la télékinésie ou l’absorption d’essence. Nombre d’entre eux possédaient un (voire deux) sabre laser à la lame(s) rouge(s) et certaines étaient spécialisés dans les pouvoirs de Force. Tavion prit la Twi’lek Alora comme apprentie, elle qui lui semblait si douée et prometteuse. Pour parvenir à ressusciter Ragnos, Tavion se mit alors en quête d’alliés, notamment chez les Vestiges de l’Empire, lui permettant ainsi d’obtenir une aide matérielle et financière conséquente pour l’aider dans ses opérations futures. Le sceptre de Ragnos, comme bon nombre d’artefacts du Côté Obscur, nécessitait un besoin croissant de puissance. Tavion entreprit alors de mener de nombreuses expéditions sur des planètes où la Force était massivement présente pour l’y absorber, afin de satisfaire le besoin d’énergie du bâton. Ainsi, la première cible de Tavion fut Yavin IV, là se trouvait le jeune Praxeum Jedi de Luke Skywalker, mais aussi de nombreux temples Massassis encore emplis d’énergie obscure. Par ailleurs, il semblait que Luke Skywalker avait en sa possession des dossiers contenant une liste de planètes riches en Force. C’est donc pour recueillir l’énergie des temples et obtenir cette liste qui lui serait plus tard très bénéfique que Tavion se rendit en personne sur Yavin IV, avec son élève Alora, quelques Disciples de Ragnos et une escouade de stormtroopers. Tavion dû faire poser sa navette au coeur de la jungle dans la plus grande discrétion afin de ne pas être repéré par les Jedi. Elle ordonna à ses commandos et à un Jedi Noir de partir en reconnaissance dans la forêt afin de surveiller les environs. Elle chargea sa talentueuse apprentie de s’introduire dans le temple pour récupérer sur un holo-disque la liste des planètes riches en Force. Lucide, elle savait parfaitement qu’Alora n’aurait aucune chance d’échapper à tant de Jedi. A l’arrivée d’une navette transportant de futurs élèves Jedi appelée le Yavin Runner II, elle eut l’idée d’utiliser le sceptre de Ragnos afin de produire un puissant rayon d’énergie et d’endommager un des réacteurs du vaisseau pour le faire s’écraser dans la jungle.

Son plan fonctionna à merveille, puisque la plupart des Jedi, dont Luke Skywalker lui-même, quittèrent l’Académie pour se précipiter sur les lieux du crash et venir en aide aux blessés. Ainsi, Alora pu s’introduire dans le Praxeum et récupérer tout ce dont elle avait besoin avant de quitter les lieux aussi rapidement que possible. De son côté, Tavion commença à drainer les résidus de Force obscure présents autour des vieux temples Massassis. C’est alors quelle remarqua la présence d’un jeune homme qui semblait l’espionner du haut de la structure. Elle utilisa immédiatement le Sceptre pour lâcher un rayon d’énergie dans sa direction, qui fit exploser la partie du temple où se trouvait l’homme. Consciente que de nombreux Jedi seraient bientôt sur place, elle retourna avec ses deux gardes en direction sa navette (sans prendre le temps de vérifier si sa cible était morte), bientôt rejointe par Alora. Ils quittèrent la planète sans attendre, sans se soucier de récupérer le contingent envoyé dans la jungle. Il sera admis après coup que l’homme qu’elle avait aperçu au temple Massassi n’était autre que Jaden Korr. Une fois hors de danger, Tavion demanda à son apprentie si sa mission avait été remplie. Alora acquiesça, non sans se vanter de la facilité avec laquelle elle avait accompli sa mission, avec tout les Jedi disséminés dans la jungle. Néanmoins, il semblerait qu’Alora n’ait pas su totalement effacer les traces de son passage, puisque Skywalker découvrit que quelqu’un s’était introduit dans ses quartiers quelque temps après… Tavion, à présent en possession de cette liste tant convoitée, était prête à détruire la Nouvelle République et les Jedi. Par ailleurs, la puissance du Sceptre de Ragnos lui permit d’offrir des pouvoirs de la Force à davantage d’adeptes, agrandissant de façon conséquente les rangs des Disciples de Ragnos. Pour occuper la Nouvelle République, Tavion envoya ses serviteurs aux quatre coins de la galaxie afin d’y semer le chaos. Ainsi, elle engagea des mercenaires pour remplir une partie de leurs objectives, comme sur Tatooine où ils furent chargés de transporter des cargaisons pour le culte. En parallèle, ses alliés de l’Empire Renaissant prirent d’assaut une centrale électrique dans les montagnes de Bakura, une planète ayant quitté l’Empire dix ans auparavant. L’objectif était de placer des explosifs dans cette centrale, bâtie sur un volcan éteint, afin de dévaster une ville très peuplée située à proximité.  Tavion envoya sur Corellia un certain nombre de ces disciples, soutenus par des mercenaires grassement payés, afin de piéger un tram-cargo dans la capitale de Coronet City et de le faire exploser en plein centre-ville. Malheureusement pour elle, l’apprenti Jedi Jaden Korr et son nouveau mentor Kyle Katarn, qui enquêtaient sur le culte de Ragnos, mirent tout ses plans en échec. Cependant, ces petits contre-temps ne la génèrent pas tant que ça, son plan pour ressusciter Ragnos avançant à grands pas.

“- Vous avez les dossiers de Skywalker ?
Oui, avec tout les Jedi dans la jungle, c’était presque trop facile.
– Tavion souhaitant connaitre la réussite de son élève sur Yavin IV.

Tavion, escorté par deux disciples, se sert du Sceptre de Ragnos pour absorber la Force Noire d’un temple Massassi.
(image extraite de “Jedi Knight III – Jedi Academy“)

IV – Chaos à l’échelle galactique :

Tavion envoya Alora sur Hoth à la tête d’un contingent impérial et d’un autre disciple, une des planètes recensées par Skywalker, afin d’y voler l’énergie de la Force présente sur place. Elle contacta Tavion depuis Hoth où elle apprit à sa maîtresse que Skywalker s’était rendu sur Dagobah suite au raid impérial mené par Vader il y a dix ans. Cette planète ne figurant nulle part dans les dossiers de Skywalker, Alora supposa que le Jedi cherchait à protéger quelque chose -ou quelqu’un- situé là-bas (et à raison, puisqu’il s’agissait à l’époque d’assurer la sécurité de Yoda). Tavion, non sans féliciter son apprentie, lui ordonna de la rejoindre dès que possible sur Dagobah. A l’arrivée de son élève, cette dernière lui rapporta avoir rencontré un jeune apprenti Jedi du nom de Jaden Korr, puis avoir croisé le fer avec lui au centre de la Base Echo, sans toutefois avoir pu le tuer. Il s’avérait donc que le jeune homme devenait réellement gênant et qu’elles allaient devoir se débarrasser de lui le moment venu. Comme initialement prévu, ils absorbèrent l’énergie de la Force présente sur Dagobah avant l’arrivée de Luke Skywalker sur les lieux. Mais Hoth et Dagobah ne furent pas les seules cibles de Tavion. Le culte de Ragnos entreprit de multiples expéditions sur Byss, Bespin, Endor, Coruscant et de nombreux autres mondes afin d’y récolter l’énergie de la Force présente en ces lieux. Ainsi, le sceptre devenait de plus en plus puissant, et la Jedi Noire se rapprochait toujours de son ultime objectif : la résurrection de Marka Ragnos. Plus tard, Rosh Penin, un des apprentis de Kyle Katarn, fut capturé par le culte alors qu’il enquêtait sur ce dernier dans le champ d’astéroïdes de Byss (il s’agit en vérité des restes de la planète, détruite accidentellement trois ans auparavant par le Canon Galactique de Palpatine). Déposé aux pieds de Tavion, cette dernière refusa de le tuer. Elle trouvait en effet bien plus intéressant de le corrompre, afin de gagner un nouveau pion et de se venger de Katarn qui l’avait humilié deux ans auparavant, en retournant contre lui un de ses propres élèves. Tavion n’eut aucun mal à corrompre Penin. Sans doute aimait-il le Côté Obscur, ou bien avait-il cédé par peur de mourir ? C’est alors qu’on rapporta à Tavion qu’un ouvrier du spatioport de Zonju V avait des informations au sujet du Culte de Ragnos à transmettre aux Jedi et à la Nouvelle République. Ils possédaient même sa localisation exacte : il se terrait dans un avant-poste abandonné, situé à trois kilomètres à l’extérieur de Zoronhed. Elle envoya sur le champ un groupe de mercenaires afin de le traquer et de l’assassiner avant qu’il ne puisse parler. Fort heureusement, cette mission fut un succès total, un tireur embusqué ayant pu abattre la cible. Néanmoins, encore une fois la présence de Jaden Korr fut rapportée à Tavion… Le jeune Jedi ne semblait pas décidé à se tenir tranquille. Peu de temps après, un coup dur fut porté au culte sur la planète Kril’dor

Une station de gaz Tibanna contrôlée par les impériaux tomba aux mains de la Nouvelle République, sabotée par Jaden Korr et Wedge Antilles, leader du célèbre Escadron Rogue. La puissance impériale ainsi déstabilisé, une partie du soutient au culte fut ébranlée, la station perdue étant un point stratégique financier très important. Tavion partit pour Vjun, dans l’ancien château de Darth Vader. Elle investit les lieux avec ses troupes ainsi que son nouvel apprenti Rosh Penin, puis entreprit là aussi de vider la planète de son lien avec la Force pour nourrir le Sceptre de Ragnos. Elle eu vent de la présence d’un duo de Jedi au sein de la station, dont elle devina facilement les noms : Kyle Katarn et Rosh Penin. Elle donna le sceptre à Penin afin qu’il s’en serve pour écraser les Jedi, et chargea deux disciples de le soutenir au combat avant de se cacher dans l’ombre pour observer la scène. Jaden Korr se présenta le premier à Penin. Il tenta tant bien que mal de faire revenir son ami de son côté, mais les deux disciples qui accompagnaient Penin empêchèrent le Jedi de continuer son discours ridicule. Ainsi, Penin chargea le Jedi, et le combat commença. Mais Korr était très résistant, et malgré la présence des deux adeptes (qui furent tués) et l’aide du bâton, Penin fut mis au sol hors d’état de combattre (sans doute utilisait-il mal l’artefact ?). Alors que Katarn pénétrait à son tour dans la pièce, Tavion se dévoila et paralysa les deux Jedi par surprise avec une violente décharge d’éclairs de Force. Elle récupéra son sceptre, se languissant de voir ces deux gêneurs -surtout Katarn- à terre. Alors que Katarn se relevait avec difficulté, elle déclara à Katarn que la pitié dont il avait fait preuve sur Bespin était sa faiblesse, et qu’elle était également celle de ses élèves. Elle projeta violemment Katarn contre une colonnade avant de déclarer qu’en revanche, elle n’était pas la faiblesse de Rosh Penin, et lui somma de la rejoindre. Ce dernier accouru aussitôt aux pieds de sa maîtresse, malgré les désapprobations de Jaden Korr. Alors, elle déclara que leur n’était rien comparée au pouvoir du Côté Obscur. Lorsque Katarn lui demanda si voler des restes de la Force, tel un parasite interstellaire, était ce à quoi elle en était vraiment rendu, elle le supplia de lui épargner sa morale. Katarn lui avait fait honte en l’épargnant il y a deux ans, mais c’était avant qu’elle trouve le sceptre. A présent, ils n’étaient plus de taille, et avec son nouveau maître en la personne de Marka Ragnos, tout les Jedi seraient bientôt anéantis. S’appropriant le sabre de Korr, encore au sol, elle l’utilisa pour découper le plafond et le faire s’effondre sur les deux Jedi, avant de prendre la fuite avec Penin.

Vous auriez dû me tuer quand vous le pouviez encore, Katarn. Votre pitié de Jedi minable est une faiblesse qui vous coûtera la vie. Et celle de vos élèves de l’académie.
– Tavion prenant sa revanche sur Katarn.

Tavion accompagnée de son nouvel élève Rosh Penin.
(image extraite de “Jedi Knight III – Jedi Academy“)

De nouveau, Tavion envoya ses sbires aux quatre coins de la galaxie. Elle chargea nombre d’entre eux de fouiller une ancienne et gigantesque tombe d’un prestigieux Jedi sur Chandrila. Cependant, on pense qu’elle ne vint jamais sur place pour y voler l’énergie de la Force. Sur Taanab, les disciples de Ragnos tentèrent de lâcher un Rancor mutant dans la ville à partir d’une de leur cache dans le grand spatioport de la ville, et profiter du chaos pour y voler des provisions, de l’argent et bien d’autres choses. Sur Yalara, Tavion envoya ses adeptes récupérer un système de camouflage qui pourrait leur être d’une grande utilité, et éliminer les Noghris employés à l’époque par Vader pour le protéger. A chaque fois, Jaden Korr empêcha les disciples de Ragnos de mettre à bien leurs plans. Tavion envoya Alora sur Taspir III, dans de vieilles usines occupées par le culte. Sa mission était de convertir Jaden Korr, lui qui représentait un allié potentiel bien plus puissant que Penin. Malheureusement, Alora échoua dans son mission et fut tuée sur la planète par le Jedi. Ainsi, Tavion avait perdu son élève la plus douée et l’homme qu’elle voulait convertir. Cependant, elle avait offert au sceptre assez de puissance pour pouvoir ressusciter Marka Ragnos. Elle partit donc pour Korriban avec un important contingent impérial et ce qui lui restait de disciples, dans la Vallée des Seigneurs Noirs, où reposait son nouveau maître. Elle gagna le tombeau de Ragnos et se prépara pour le retour de son maître. Ses suivants restèrent à l’extérieur afin de gagner du temps en empêchant les Jedi de l’Académie de l’arrêter avant la fin du rituel. Elle pénétra au centre d’une vaste salle, au bout de laquelle se trouvait une majestueuse statue de plusieurs mètres de hauteur représentant Ragnos siégeant sur son trône : sa tombe. Elle leva le sceptre en direction de la statue et relâcha toute l’énergie dans sa direction. Le moment était venu pour elle de prendre sa revanche sur les Jedi. C’est alors qu’elle entendit quelqu’un crier son nom. Elle se retourna et aperçu Jaden Korr, sabre laser à la main. Elle lui annonça qu’il était trop tard, que bientôt Marka Ragnos serait de retour pour annihiler les Jedi. Elle ajouta (sans aucun doute pour provoquer Jaden Korr) qu’à la mort du Jedi, Rosh Penin passerait définitivement du côté obscur. Un duel au sabre laser éclata aussitôt. Leurs sabres laser s’entrechoquèrent maintes fois, Tavion comme son adversaire utilisant l’entièreté de leur capacité pour survivre. Mais Tavion possédait le sceptre de Ragnos, et forte de cet atout, elle mit à rude épreuve les talents du Jedi. Cependant, Korr était très fort, et elle fut mise une première fois à terre. Alors, refusant de ramper comme elle l’avait fait devant Katarn sur Bespin, elle sauta jusqu’au sommet de la statue et y planta le sceptre. Dans un flash de lumière, Tavion retomba au pied de la statue, d’où sortit le terrifiant spectre de Ragnos. Alors, il prit possession du corps de Tavion, qui s’effondra en criant de douleur. Quelques instants plus tard, elle se releva, une énergie scintillante illuminant son corps. Elle récupéra le sceptre, en sortit une ancienne épée Sith et s’attaqua à Jaden Korr, et le duel reprit de plus belle. Mais Jaden Korr démontra une fois de plus tout son talent et parvint finalement à la terrasser, non sans difficulté. A terre, elle lâcha le sceptre et le Jedi sauta sur l’occasion pour le détruire d’un coup de sabre laser. Sans le sceptre, Tavion ne parvint plus à résister à la possession de Ragnos et mourut sur le coup. A cet instant, Ragnos dû quitter le corps de la Jedi Noire, mais promit de revenir se venger des Jedi un jour ou l’autre avant de retourner dans les ténèbres. Le chevalier Jedi quitta le tombeau et en scella l’entrée, laissant là le corps sans vie de Tavion Axmis.

Bientôt, Marka Ragnos reviendra pour annihiler les Jedi. Les Sith reprennent le pouvoir.
– Tavion à Jaden Korr, alors proche de ressusciter son maître.

Le spectre de Ragnos prend possession du corps de Tavion Axmis.
(image extraite de “Jedi Knight III – Jedi Academy“)

Liste des œuvres :

Jeux vidéos :

– “Jedi Knight II : Jedi Outcast”
– “Jedi Knight III : Jedi Academy”
– “N.R.I Reports” (Actualisation sur le recrutement de l’Académie Jedi)

Fiches Databank (Legends) :
Axmis, Tavion

Guides et encyclopédies utilisés en supplément :

– Jedi Knight II – Jedi Outcast : Official Perfect Guide
– Jedi vs. Sith : The Essential Guide to the Force

– The Complete Star Wars Encyclopedia (Axmis, Tavion)
– The Dark Forces Saga, Part 6 (Desann, Jedi Outcast)
– Threats of the Galaxy (The Reborn)
– Versus Books Official : Jedi Knight II – Jedi Outcast Perfect Guide
– Virtual Sith (Insider 86 – Villains of the New Republic)

Auteur : Ismir de Rómenna
Date de mise en ligne : 20/10/2020

Cette fiche a été lue 507 fois

Les commentaires sont fermés.