Bataille d’Artus Prime

Mission sur Artus Prime

Lieu : Artus Prime (mines)
Conflit : Campagne de l’Empire Ressuscité

Date : 12 ABY

Acteurs principaux :
– Nouvelle République
contre
– Empire Ressuscité

Conséquences :
– Victoire de la Nouvelle République
– Capture de Jan Ors par Desann
– Libération des mineurs d’Artus Prime

I – Forces en présence :

Nouvelle République :Empire Ressuscité :
  • Mineurs d’Artus Prime
  • Raven’s Claw
  • 1 transport flotteur TC9
  • Officiers impériaux
  • Stormtroopers
  • Droides de sécurité
  • TR-TT
  • Chasseurs TIE
  • Canons à ions
  • Batteries laser

Profil : Kyle Katarn détruit le générateur principal de la base (image extraite de “Jedi Knight II : Jedi Outcast“).

II – Déroulement de la bataille :

En 12 ABY, Kyle Katarn et Jan Ors découvrirent que l’Empire Ressuscité avait capturé des colons sur Artus Prime et les avaient amenés dans leur base sur Kejim. Là, ils s’étaient servis d’eux comme test pour créer une armée d’êtres sensibles à la Force à l’aide de cristaux artusiens. Mon Mothma envoya Katarn et Ors enquêter sur Artus Prime afin de découvrir ce qu’étaient devenus le complexe minier affilié à la Nouvelle République et le reste des colons. Sur place, les deux mercenaires profitèrent d’une pluie de météores pour camoufler le Raven’s Claw des censeurs impériaux.

Jan Ors déposa Katarn dans un canyon à proximité des mines et le prévint qu’elle surveillerait la situation d’en haut. Katarn se déplaça dans le canyon jusqu’à arriver devant une des entrées du complexe minier. L’endroit semblait avoir été réquisitionner par les impériaux, qui avaient verrouillé les accès et placé des systèmes de sécurité partout. Il tenta de traverser en contournant le poste de garde mais fut vite repéré. Alors, deux droides sondes sortirent d’une tour de surveillance et ouvrirent le feu sur lui. Katarn n’eut d’autre choix que de riposter et détruisit ses adversaires avant de se précipiter à l’entrée du complexe. Il abattit deux stormtroopers et un officier avant de rentrer dans le bâtiment. Il s’enfonça davantage dans les installations minières et dû affronter de grands contingents de stormtroopers. Heureusement pour lui, il parvint à abattre les impériaux et arriva au niveau d’une zone industrielle encore en activité. Il grimpa sur un chariot à répulsion qui transportait de la matière première à travers les mines et en descendit près d’une entrée de tunnel. Katarn traversa ce réseau de galerie afin d’accéder à une autre partie du complexe. Il dû faire face à de petits (mais nombreux) crabes miniers qui infestaient les tunnels et tomba sur plusieurs cadavres de gardes impériaux et de colons (réduits en esclavage), preuve que ces créatures étaient dangereuses. Katarn se retrouva face à un cul de sac. Cependant, il remarqua l’engin minier à proximité et l’activa. L’appareil creusa bruyamment la roche et finit par atteindre l’autre côté de la paroi avant de tomber dans un bassin de lave situé plus bas. Katarn passa par le trou créé par l’engin et accéda à l’autre partie de la mine. Il tua les gardes qu’il rencontra et progressa encore dans les installations minières. Katarn arriva jusqu’à un poste de contrôle et terrassa les stormtroopers et l’officier qui le défendaient. Il contacta Jan Ors et la prévint que les forces impériales avaient bel et bien pris possession la mine et qu’ils avaient rendus les colons captifs. Il lui demanda d’aller chercher du renfort avant de faire sauter le poste de contrôle en utilisant l’autodestruction. Il lui fallait à présent se rendre au centre de détention afin de libérer les derniers prisonniers.

Kyle Katarn débarque sur Artus Prime pendant que Jan Ors garde le vaisseau.
(image extraite de “Jedi Knight II : Jedi Outcast“).

La secousse provoquée par la destruction du poste de contrôle avait sévèrement endommagé les installations et plusieurs parties s’étaient écroulées. Certains crabes miniers avaient été perturbés par la déflagration et étaient sortis de leurs galeries pour s’en prendre au impériaux. Katarn profita du chaos pour avancer en éliminant créatures comme impériaux sur son passage. Il parvint jusqu’à un genre de wagon, qu’il utilisa pour se déplacer sur les rails de la mine et atteindre un autre endroit du complexe minier. Katarn ne mit pas longtemps avant d’arriver de l’autre bout de la voie et dû abattre plusieurs stormtroopers pour arriver jusqu’au centre de détention. Ce dernier se résumait à une grande bâtisse métallique de forme circulaire, où étaient enfermés les mineurs sur plusieurs étages. Katarn fut contraint de monter sur quatre niveaux tout en affrontant de nombreux stormtroopers et plusieurs droides de sécurité. En haut, il abattit les officiers présents dans le poste de commandement de la prison et utilisa les commandes d’un terminal pour ouvrir l’intégralité des cellules du centre de détention. Les mineurs prisonniers ne se firent pas prier et s’enfuirent aussi vite que possible. Katarn se précipita près des cellules afin de défendre les mineurs face aux stormtroopers, qui n’avaient semblait-il, aucune hésitation à tuer les fuyards. Malheureusement, il ne pu empêcher les commandos d’abattre la plupart d’entre eux, mais arriva cependant à temps pour aider un petit groupe qui avait réussit à s’emparer de quelques armes. L’un d’eux dit à Katarn qu’il devait trouver le commandant de la base pour le forcer à ouvrir les portes du hangar dans lequel les mineurs survivants étaient enfermés. Katarn infiltra donc le système de ventilation et se retrouva dans un autre réseau de galeries, où il dû abattre plusieurs crabes miniers. Après un moment, il accéda à une autre partie du complexe où d’autres crabes miniers menaient la vie dure à des stormtroopers. Katarn élimina les impériaux et les créatures, puis trouva le commandant de la base un peu plus loin. Katarn le mit en joue, prêt à tirer, et le força à se diriger au terminal pour ouvrir les portes du hangar principal. En chemin, il dû abattre un contingent de stormtroopers qui tentait de l’en empêcher. A contrecœur, le commandant composa les codes de sécurité, mais l’instant d’après, s’empara d’un blaster et se retourna contre Katarn. Ce dernier le tua instantanément, tout comme les quelques commandos venus lui prêter main forte. Ensuite, il regagna le système de ventilation de la base et en rejoignit l’extérieur. A cet instant, il reçut une communication de Jan Ors : les transports de la Nouvelle République étaient prêts à l’évacuation, mais les défenses impériales, composées de chasseurs TIE et de canons à ion, les empêchaient d’atterrir. Par ailleurs, les mineurs étaient coincés à l’entrée du hangar, sans possibilité de replis, cernés par des TR-TT et un groupe de stormtroopers. Katarn prit le contrôle d’une batterie laser et détruisit les deux blindés ainsi que les commandos. Il progressa ensuite dans le canyon en terrassant les forces impériales sur son chemin, et rentra dans le complexe. Là, il pu désactiver les bouliers des canons à ions. Il ressortit aussitôt du complexe et utilisa une des batteries laser pour détruire les deux canons à ions. Le transport flotteur TC9 de la Nouvelle République put débarquer immédiatement afin d’évacuer les mineurs et quitter la planète. Katarn se hâta de retrouver le Raven’s Claw au point de rendez-vous, mais un incident vint compliquer la situation : Katarn se retrouva devant Tavion Axmis et Desann, qui avaient fait prisonnier Jan Ors. Axmis emmena la jeune femme dans leur navette, tandis que Desann affronta Katarn en duel. Malheureusement, Katarn n’ayant plus de pouvoirs de Jedi, il se fit terrasser rapidement. Impuissant, il entendit Axmis tuer Jan Ors (ce qui s’avéra plus tard n’être qu’un leurre pour énerver Katarn et le pousser à révéler la Vallée des Jedi). Les deux Jedi Noirs quittèrent Artus Prime l’instant d’après. Malgré la victoire de la Nouvelle République, Katarn venait de perdre la personne à qui il tenait le plus dans la galaxie.

Les mineurs tentent de survivre face à l’assaut de stormtroopers dans le hangar de la base d’Artus Prime.
(image extraite de “Jedi Knight II : Jedi Outcast“).

Liste des œuvres :

Jeux vidéos :
– “Jedi Knight II : Jedi Outcast”

Guides et encyclopédies utilisés en supplément :

– The Complete Star Wars Encyclopedia (entrée “Artus Prime”)

Auteur : Ismir de Rómenna
Date de mise en ligne : 22/03/2020

Cette fiche a été validée par nos correcteurs.

Cette fiche a été lue 339 fois

Les commentaires sont fermés.