Bataille de Jabiim

Bataille de Jabiim

Lieu : Jabiim
Conflit : Guerre des Clones
Date : 20.79 – 20.67 BBY (de 1 an et 2 mois à 1 an et 4 mois après la Bataille de Geonosis)

Acteurs Principaux :
– République Galactique
– Loyalistes Jabiimi
contre
Confédération des Systèmes Indépendants
– Nationalistes Jabiimi

Engagements :
– Bataille de Choal
– Bataille du Canyon Hyber
– Bataille de la Côte du Rasoir
– Bataille de la Base Refuge

Conséquences :
– Défaite majeure de la République
– Mort de 27 Jedi
– Perte de plus de 10 000 Clones
– 8 000 Nationalistes de Jabiim tués
– Disparition et mort présumée d’Obi-Wan Kenobi et de Alpha-17
– Le nom de Skywalker est maudit sur Jabiim

I – Déroulement de la bataille :

Jabiim était une planète de la Bordure Extérieure importante pour ses minerais et depuis trois millénaires, la République exploitait ces minerais. Pendant la première année de la Guerre des Clones, un leader charismatique nommé Alto Stratus fit son apparition, et créa un parti nationaliste contre la République. Un sentiment d’amertume envers la République était répandu dans la population de la planète, notamment à cause de son inaction lors de l’épidémie de peste cérébrale, l’invasion des Trandoshans ou encore lorsque des pirates Lithiens attaquèrent la planète. Stratus était soutenu par les forces séparatistes grâce à un approvisionnement de provisions, d’armes et de crédits afin de renverser les membres du congrès loyaux à la République. Bien vite, il entreprit un coup d’état et assassina tous les membres du Congrès Jabiimi. Stratus s’allia avec la Confédération des Systèmes Indépendants. La République envoya en vain un corps de diplomates Alderaaniens pour empêcher un conflit direct. Un hologramme d’Alto Stratus délivrant un discours anti-République se répandit dans les mondes de la Bordure Extérieure, invitant à la combattre et à constater l’inefficacité du gouvernement galactique pour gérer les crises. Le Chancelier Palpatine, conscient de l’importance des minerais de Jabiim, envoya des forces pour protéger les loyalistes restants, menées par le Capitaine Orliss Gillmunn. Cependant, les forces républicaines étaient conscientes de la difficulté que représenterait la bataille. Jabiim était une planète au climat très pluvieux, le sol était boueux, rendant difficile l’avancée des troupes sur le champ de bataille. De plus, il serait d’autant plus compliqué d’utiliser de nombreux équipements lourds lors des affrontements. Néanmoins, la République déploya des centaines de RT-TT, de TX-TT, ainsi que des TB-TT : de nouveaux marcheurs avec une grande puissance de feu. La République s’attendait à subir énormément de pertes. Les troupes républicaines s’amassèrent près d’Handooine, une planète proche de Jabiim. Le croiseur Dominance et un corps entiers attendaient d’être déployés sur Jabiim. La Grande Armée rejoignit les Loyalistes sur la planète à un camp nommé la Base Refuge. La République détruisit une douzaine d’avant-postes lors de l’arrivée de l’armée, mais Alto Stratus, accompagné de ses commandos Nimbus d’élite, était hors d’atteinte pour le moment. Le plan d’Alto Stratus consistait à diviser les forces républicaines, en les laissant attaquer des objectifs militaires qui les éloigneraient de la Base Refuge. Les troupes républicaines prirent trois positions défensives séparatistes : en premier tomba le camp Aurek lors d’une grande victoire, puis le Point Down et l’avant-poste Shear les jours suivants. Cette avancée des troupes républicaines affaiblit les défenses de la Base Refuge. Pendant la deuxième semaine du conflit, à une journée de trajet de la Base Refuge, l’ARC Alpha-17 se rendit compte de la stratégie d’Alto Stratus. Ce dernier exécuta une attaque surprise sur la Base Refuge peu après. Ils parvinrent à ne pas être repérés à cause des dysfonctionnements des scanners orbitaux causés par les troubles atmosphériques. Cette attaque commença pendant une tempête de nuit, leur permettant de passer inaperçus. Les droïdes Hailfire déclenchèrent une volée de missiles anti-tanks sur l’enceinte de la Base Refuge. L’assaut initial tua 32 clones du 43ème bataillon Tueur d’Aiwhas, ainsi que 3 généraux Jedi : Dalnus Cam, Sana-Jis Ilowa et Rallcema Bylissura. Les défenseurs contactèrent alors les forces du général Kenobi, puis Anakin Skywalker, Kenobi et Alpha-17 arrivèrent en renfort. Alors que Stratus venait de tuer l’un des 3 Jedi précédents (l’identité de ce Jedi est incertaine), Anakin Skywalker tenta de confronter Alto Stratus, mais ce dernier s’enfuit.

Profil : Obi-Wan Kenobi mène ses troupes sur Jabiim (image extraite de “Republic 55 : The Battle of Jabiim, Part 1“).

Les TB-TT clones affrontent des Nationalistes Jabiimi complètement dépassés.
(image extraite de “Clone Wars tome 3 : Dernier Combat sur Jabiim“)

Pendant la bataille, un TB-TT fut détruit par les Nimbus. Kenobi et Alpha-17 menaient quelques clones pour sauver l’équipage du quadripode quand celui-ci explosa. Kenobi et Alpha-17 survécurent, mais furent capturés par Asajj Ventress. Ignorant leur survie, les Jedi les déclarèrent morts au combat. Se retrouvant sans maître, Anakin fut envoyé auprès d’un groupe de Padawans également sans maîtres. Les HoloNet News perdirent également le contact avec le correspondant de terrain Angus Laride et Orliss Gillmunn, membre du Front Loyaliste Jabiimi.

  • Lors du 28ème jour de la bataille, le Général Jedi Norcuna fut tué par Alto Stratus près de la ville de Schoal, son armée fut écrasée par les Nationalistes.
  • Le 30ème jour, l’annonce de la mort de Norcuna fit de la Générale Leska la Jedi la plus haut gradée de la bataille. Les forces républicaines étaient en déroute sur presque tout l’Hémisphère Nord. Dix-huit Jedi et plus de neuf mille clones furent tués. Les renseignements repérèrent Stratus sur la Côte du Razoir. Leska mobilisa alors toute ses forces pour capturer Stratus et espérer une reddition du parti Nationaliste. Les Padawans sans maîtres furent envoyés dans les convois de ravitaillement.
  • Le 32ème jour, trois positions avancées furent perdues pour les forces républicaines. Skywalker fut envoyé avec la Padawan Aubrie Wyn effectuer une mission de ravitaillement à la Station Cobalt.
  • Le 33ème jour, la mission de ravitaillement des Padawans fut repérée par les forces séparatistes. Les deux apprentis Jedi s’enfoncèrent dans des champs de mine, et Stratus décida de mener un assaut à leur encontre.
  • Le 34ème jour, les Padawans marchèrent sur une mine, puis subirent l’attaque d’Alto Stratus. Anakin Skywalker se servit de la Force pour utiliser les mines séparatistes contre les forces de Stratus. Si cette aide fut utile, les forces républicaines restaient en infériorité numérique. L’inventivité des Padawans leur permit de survire en utilisant les mines, mais au prix de certaines de leurs vies. Anakin Skywalker tenta d’affronter Stratus, mais ils furent séparés par l’explosion d’une mine et Stratus disparu suite à cette confrontation.
  • Le 35ème jour, le général Leska remporta une victoire sur les Séparatistes à la Côte du Razoir, au prix de grandes pertes. Stratus décida de regrouper ses troupes pour raser la Station Cobalt.
  • Le 37ème jour, Leska tomba au combat avec des droïdes à cause d’une explosion. A travers la Force, elle tenta de contacter les Padawans pour leur ordonner de fuir. Les Padawans arrivèrent à la Station Cobalt. Les Séparatistes reçurent des renforts du Comte Dooku, notamment des droïdes assassins de série A. Ils avancèrent avec plus de 10 000 éléments. Les forces de Gillmunn se replièrent sur une mesa au sud de la Station Cobalt. La République décida de mettre en place une évacuation, mais les transports devaient attendre la fin de la pluie pour se poser. Les seuls qui purent retenir Stratus furent les Padawans. Une perte de signal empêcha Gillmunn de donner une stratégie aux jeunes Jedi. Anakin Skywalker établit une stratégie à sa place et remonta le moral des Padawans. Mais peu après, il reçut un message du Chancelier Palpatine, lui ordonnant de diriger l’évacuation des troupes. Skywalker partit pour la Mesa, abandonnant les Padawans à leur sort. Aubrie Wyn remit à Skywalker l’holocron de son Maître, Sirrus, pour qu’il le remette au Temple Jedi.
  • Le 39ème jour, Anakin quitta la Station Cobalt. Les Padawans notamment Aubrie Wyn, Vaabesh, Elora Sund, Tae Diath, Kass Tod, menèrent une résistance pendant plus de cinq jours contre les forces Séparatistes.
  • Au 40ème jour, Tae Diath fut tué, terrassé par les nouveaux droïdes envoyés par Dooku. Elora Sund, reliée par la Force à Tae Diath, mourut par la même occasion, ne supportant pas la perte de ce lien.
  • Le 41ème jour, Windo Nend tomba lors d’une explosion. Avant de rejoindre la Force, il se servit de détonateurs pour se faire sauter en même temps qu’un tank IG-227 Hailfire. Zule Xiss mourut ce même jour de la chute d’un TB-TT.
  • Le 42ème jour, Kass et Mak Lotor furent tués lors d’une explosion de missiles d’un tank IG-227 Hailfire.
  • La Padawan Aubrie Wyn terrassa Alto Stratus le 43ème jour de la bataille, se servant du sabre laser de Vaabesh, le Gand étant mort précédemment à cause d’une déchirure dans sa combinaison pressurisée. Ce jour-ci, Anakin Skywalker quitta Jabiim avec les forces Républicaines, abandonnant les forces Loyalistes du capitaine Gillmunn à la mesa de la Mousson. Plusieurs transports furent détruit, ce qui empêcha Skywalker d’évacuer les Loyalistes. Gillmunn réagit violemment à l’abandon de Jabiim par la République et frappa violemment le jeune Jedi, réclamant les vaisseaux pour chercher asile ailleurs. Skywalker étouffa Gillmunn par la Force, et ce dernier décida donc de laisser tomber. Cette trahison ne serait pas oubliée par Jabiim et le nom de Skywalker serait maudit. Lors de la Bataille, Den Dhur exerça son métier de reporter. Il rencontra le Hutt Filba, promu officier en charge des réquisitions. Le Hutt traficotait dans un business d’armes au marché noir et tentait d’attirer les faveurs d’Alto Stratus. Filba tenta de tuer Den, mais échoua. Pendant la bataille, Yoda lut un rapport d’Anakin Skywalker à propos des superdroïdes de combat d’Ohma-D’un.

II – Récapitulatif des forces en présence :

– CSI / Nationalistes Jabiimi :– République / Ordre Jedi / Loyalistes Jabiimi :
  • Commandant Asajj Ventress
  • Commandant Alto Stratus †
  • Commandant A71
  • Général Obi-Wan Kenobi (leader – porté disparu)
  • Général Sirrus †
  • Général Norcuna †
  • Général Leska †
  • Général Dalnus Cam †
  • Général Sana-Jis Ilowa †
  • Général Rallcema Bylissura †
  • Commandant Anakin Skywalker
  • Capitaine Orliss Gillmunn
  • Alpha-17 (porté disparu)
  • Droïdes de combat B1
  • Superdroïdes de combat B2
  • Droïdekas
  • Armée Nationaliste
    – 
    Commandos Nimbus
  • Droïdes assassins de série A
  • Droïdes araignées nains DSD1
  • Droïdes tanks IG-227 de classe Hailfire
  • Transports TMT
  • Chars d’Assaut Blindés
  • Droides Araignées OG-9
  • Barges de débarquement C-9979
  • Zule Xiss †
  • Aubrie Wyn †
  • Tae Diath †
  • Elora Sund †
  • Mak Lotor †
  • Kass Tod †
  • Windo Nend †
  • Vaabesh †
  • Une dizaine d’autres Jedi
  • Plus de 10.000 soldats clones
    – 43ème bataillon Tueur d’Aiwhas
  • Loyalistes Jabiimi
  • Batteries laser anti-infanterie DF.9
  • Marcheurs TX-TT
  • Marcheurs RT-TT
  • Marcheurs TB-TT
  • Canonnières TIO-BA
  • Transport de classe Consulaire
  • 3 croiseurs de classe Acclamator
    Dominance

III – Conséquences :

La République ressortit vaincue de la Bataille de Jabiim et le sacrifice des Padawans fut honoré par Anakin Skywalker. Ce dernier fut meurtri par la bataille, la mort de ses compagnons et la disparition de son Maître Obi-Wan Kenobi. L’Héritage de cette bataille restera vivace jusqu’à l’arrivée d’un nouveau Skywalker sur Jabiim pendant la période Impériale, avec une nouvelle résistance menée par le fils de Orliss Gillmunn : Nolan Gillmunn. C’est au final plus de 10.000 clones qui moururent au cours de cette bataille, ainsi que 26 Jedi. Parmi les Nationalistes, c’est 8 000 pertes qui sont à compter, dont Alto Stratus lui-même. Obi-Wan Kenobi et Alpha-17 furent capturés par Asajj Ventress et envoyés sur Rattatak, mais parvinrent à s’échapper quelques semaines plus tard. Anakin étant toujours un Padawan, il fut envoyé auprès du maître Jedi Ki-Adi-Mundi pour terminer sa formation. Cette défaite républicaine repoussa le développement des TB-TT. Il faudra attendre l’ère Impériale pour que le développement ne soit achevé. Plus tard pendant la guerre, des journalistes tentèrent de lui poser des questions concernant ses exploits pendant la bataille, Obi-Wan l’empêchant de répondre afin de régler des affaires pressantes. Après la Purge Jedi de 19 BBY, le commandant Bacara mentionna la bataille de Jabiim dans son rapport d’exécution #890-C de Ki-Adi Mundi.

Anakin Skywalker ordonne le repli des troupes de Jabiim.
(image extraite de “Republic 58 : The Battle of Jabiim, Part 4“)

En savoir plus – incohérences :

  • Selon le “Star Wars Chronicles : The Prequels“, la bataille de Jabiim a eu lieu en 21 BBY. Hors, le “New Essential Guide to Chronology” stipule que la bataille s’est déroulée de 20.79 BBY à 20.67 BBY. Les deux livres étant sortis à deux jours d’écart, on ne peut pas se dire qu’il s’agit d’un retcon approuvé par Lucasfilm, mais simplement d’une incohérence. “Star Wars Chronicles : The Prequels” a sans doute simplement arrondi la date.

Liste des œuvres :

Romans :
– “Medstar Tome 1 : Chirurgiens De L’Espace” (mentionnée)
– “L’Epreuve du Jedi” (mentionnée)
– “Yoda : Sombre rencontre” (mentionnée par Yoda)
– “Labyrinthe du Mal” (mentionnée)
– “La Revanche des Sith” (mentionnée)

BD/Comics :
– “Clone Wars tome 3 : Dernier Combat sur Jabiim”
– “Clone Wars tome 5 : Les meilleurs lames” (mentionnée par Bail Organa, Anakin Skywalker et Yoda)
– “Clone Wars tome 6 : Démonstration de force” (mentionnée par Anakin Skywalker)
– “Rébellion tome 2 : Echos du passé” (flashback ; mentionnée par Nolan Gillmunn et Luke Skywalker)
– “Rébellion tome 3 : Du mauvais côté” (flashback)

Fiches Databank (Legends) :
– “Kenobi, Obi-Wan (Ben)

Articles in-universe :
– “CIS Shadowfeed Dispatch 14:9:08 Edition” (Insider 69)
– “Republic HoloNet News Core Edition 14:7:02” (Insider 68)
– “Republic HoloNet News Core Edition 14:9:01” (Insider 69)
– “Republic HoloNet News Core Edition 15:01:03” (Insider 72)

Guides et encyclopédies utilisés en supplément :

– Guide to the Grand Army of the Republic (Insider 84 – à propos des Padawans morts)
– Star Wars Chronicles – The Prequels (partie chronologie)
– The Essential Reader’s Companion (partie “The Clone Wars”)
– The New Essential Chronology (partie “The Battle of Jabiim”)
– New Essential Guide to Droids (entrée “Pollux Assassin Droid”)
– Order 66 : Destroy All Jedi” (Insider 87 – rapport #890-C sur Ki-Adi-Mundi)
– The Official Starships & Vehicles Collection 25 (partie “The AT-TE – Stage of Development“)
– The Official Starships & Vehicles Collection 26 (partie “Star Wars A-Z”)
– The Official Star Wars Fact File 125 (JAB 1-2, Battle of Jabiim)
– The Official Star Wars Fact File 128 (JAB 3-4, Battle of Jabiim)
– The Official Star Wars Fact File 129 (JAB 5-6, Battle of Jabiim)
– The Official Star Wars Fact File Part 8 – remake 2014 (22 BBY 1–2, The Second Battle of Geonosis)
– The Ultimate Visual Guide : Updated and Expanded (partie “Battles and Campaigns – Civil War on Jabiim”)

Auteur : Helmred
Date de mise en ligne : 12/06/2020
Date de la dernière mise à jour : 12/06/2021 par Helmred

Cette fiche a été validée par nos correcteurs.

Cette fiche a été lue 590 fois

Les commentaires sont fermés.