Havok (Dark)

Dark Havok

Nom d’origine : Eshkar Niin
Genre : Masculin
Espèce : Iktotchi
Apparence : Peau rouge, tatouages noirs, yeux jaunes (Sith)

Apprenti : Antares Draco
Fonction : Chevalier Impérial, inquisiteur Sith
Affiliation : Empire Fel, Chevaliers Impériaux, Sith Unique, Empire Galactique de Dark Krayt
Arme : Sabre laser (lame blanche puis rouge)

I – Le Chevalier Impérial :

Eshkar Niin était un mâle Iktotchi ayant vécu aux alentours de l’an 130 ans après la bataille de Yavin. Celui-ci servait dans un premier temps comme Chevalier Impérial au sein de l’Empire Galactique de Roan Fel. Alors qu’il était maître de cet ordre, il prit la décision de former le jeune chevalier Antares Draco. Durant la formation de son apprenti, Niin réussit à construire son propre holocron, dans lequel il enregistra nombres de ses connaissances. D’après les dires d’Antares, Eshkar était un brillant stratège. Bien plus tard, Niin finit par renier ses vœux de Chevalier Impérial et tenta également d’éliminer l’épouse de l’Empereur, Elliah Fel. Malgré l’arrivée précipitée d’Antares Draco, celui-ci ne put la sauver. Après cela, un nouveau duel au sabre laser s’engagea entre Niin et son ancien apprenti et ce fut ce-dernier qui remporta le combat, en pensant avoir éliminé pour de bon son ancien maître.

Une minuscule guêpe des marais peut porter la mort là où un Dragon Krayt n’a pas accès.
– Le maître Eshkar Niin adressant un conseil à son apprenti.

II – Au service de Dark Krayt :

Malheureusement pour Draco, Eshkar Niin n’était pas mort, il avait simplement fait en sorte que son ancien élève le croit.. Après cela, il rejoignit les rangs de l’Ordre du Sith Unique de Dark Krayt, devint un inquisiteur et prit le nom de Dark Havok. Plusieurs années plus tard, en l’an 137 après la bataille de Yavin, les Sith réussirent à capturer la princesse héritière Marasiah Fel. Une fois celle-ci sur Korriban, Dark Havok la fit placer dans l’une des chambres de persuasion. Une fois la jeune femme enchaînée, il put débuter sa séance de torture. Malheureusement, la princesse se montra particulièrement résistance et Havok ne manqua pas de le lui faire remarquer. Cependant, il insista sur le fait qu’elle ne tarderait pas à lui révéler ce qu’il souhaitait apprendre. Alors que Marasiah lui jura qu’elle mourrait avant de révéler la moindre information, Havok lui révéla sa véritable identité : il était Eshkar Niin, l’assassin de sa mère.

Profil : Dark Havok (image extraite de “Legacy tome 9 : Le Destin de Cade“).

Il ajouta au passage qu’ils savaient tous deux que cela ne se passerait pas comme ça car ils se connaissaient parfaitement et n’avaient aucuns secrets entre eux. Suite à cette révélation, Marasiah fut particulièrement troublée de retrouver le meurtrier de sa mère encore en vie, alors que Draco lui avait juré des années auparavant qu’il l’avait tué. Havok ne se fit donc pas prier pour utiliser ce petit avantage supplémentaire et tenta de nouveau de briser le moral de la jeune héritière, qui se sentait donc trahie par son compagnon. Néanmoins, Marasiah se montra une fois encore suffisamment résistante aux mensonges de l’Iktotchi. Elle parvint même à s’emparer du sabre de Havok, qu’elle plaça ensuite sur sa gorge, le menaçant de se suicider. De son côté, Havok lui affirma qu’il était un Seigneur Sith désormais et qu’il était beaucoup plus puissant qu’il ne l’avait jamais été. De fait, il ne la laisserait en aucun cas se tuer avec son propre sabre laser. C’est donc en utilisant la Force qu’il parvint à récupérer son arme. 

Je suis bien plus fort dans le côté obscur que je ne l’ai jamais été dans la lumière. Je ne suis plus l’un de vos Chevaliers Impériaux, mais un Seigneur Sith !
– Dark Havok s’adressant à sa victime, Marasiah Fel.

Par la suite, Havok laissa la prisonnière reprendre ses forces afin de ne pas épuiser toutes ses chances d’obtenir des réponses à ses questions. Dans le même temps, une équipe menée par Antares Draco, qui était alors accompagné de son camarade Ganner Krieg et du Jedi Shado Vao, réussit à s’infiltrer au sein du temple et à délivrer la princesse. Celle-ci eut d’ailleurs le temps d’évoquer la survie d’Eshkar Niin à Draco, qui fut abasourdi par cette terrible nouvelle. Néanmoins, ils n’eurent pas d’autre choix que de poursuivre leur fuite. Mais Draco n’eut pas la chance d’être évacué avec ses compagnons et resta alors sur place afin de ralentir leurs nombreux adversaires. Il dut faire preuve de tous ses talents de combattant et parvint à éliminer plusieurs dizaines de guerriers Sith. Finalement, Havok finit par rejoindre son ancien apprenti. Il lui fit d’abord remarquer qu’à son sens, son ancien élève était particulièrement doué pour la mort. Il expliqua ensuite que le meurtre de Elliah Fel était regrettable, mais nécessaire. Il ajouta que son nouveau nom était Dark Havok et que son ancien élève ferait mieux de s’en souvenir.. Havok précisa que les marques portées comme un déguisement par Draco lui correspondaient plutôt bien et qu’elles faisaient probablement plus vraies qu’il ne voulait l’admettre. Face à toutes ses révélations, le Côté Obscur se fit de plus en plus puissant dans le cœur de son ancien apprenti. Havok tenta alors de le faire rejoindre les rangs des Sith, mais Draco ne pouvait se résoudre à s’allier à un homme qui avait torturé sa compagne et assassiné la mère de cette dernière. Jurant que jamais il ne le rejoindrait et qu’il préférait mourir, Draco chargea une ultime fois son adversaire. Alors, Havok le foudroya si puissamment que ses anciens compagnons crurent dans un premier temps que le Chevalier Impérial venait d’être tué, suite à sa disparition soudaine dans la Force.

Antares, le côté obscur existe en toi ! Admets-le et rejoins-nous !
– Dark Havok essayant de corrompre son ancien élève.

Havok torture Marasiah Fel dans le temple Sith.
(image extraite de “Legacy tome 9 : Le Destin de Cade“)

N’ayant pu soutirer des informations à la princesse héritière, Havok tenta le tout pour le tout avec son ancien apprenti. Il foudroya et tortura celui-ci avec des morceaux de verre, qu’il projetait sur le nouveau maître des Chevaliers Impériaux. Bien que celui-ci résista un long moment, suite à l’intensité de la douleur, il finit par s’effondrer. Dark Havok, dans sa grande sagesse, ordonna qu’on l’amène dans une cuve à bacta afin qu’il soit soigné avant de reprendre leurs séances. Une fois sa victime remise de ses blessures, Havok put poursuivre sa séance de torture. Il commença par faire revivre des sentiments douloureux à son ancien élève, lui rappelant qu’il n’avait pas été assez fort pour sauver Elliah Fel et qu’il n’avait même pas été capable de comprendre que lui, son ancien maître, n’était pas vraiment mort suite à leur duel. Il tenta ensuite une habille manipulation d’esprit sur Antares Draco en lui faisant croire que son échec était total : il lui présenta alors la princesse Marasiah Fel. Havok lui expliqua qu’ils étaient parvenus à la re-capturer, et que ses compagnons Shado Vao et Ganner Kriegg avaient été tués au cours de leur fuite. Il menaça ensuite Draco de tuer la princesse comme il avait déjà tué sa mère, si jamais son ancien élève ne lui donnait pas l’information qu’il recherchait. Ne pouvant se résoudre à la perdre, Draco ne put résister et avoua qu’un temple était caché sur Taivas et que de nombreux Jedi s’étaient réfugiés à l’intérieur… Après cela, Havok offrit un instant de répit à son ancien apprenti, en l’assommant grâce à un puissant éclair de Force. Cependant, il s’avéra que Marasiah Fel n’avait jamais été recapturé par les Sith : suite à sa manipulation d’esprit, Havok avait fait passer la Twi’lek Dark Talon pour la princesse héritière, permettant ainsi de berner l’esprit affaibli du Chevalier Impérial. En 138 ABY, le Seigneur Sith Dark Krayt finit par être battu par le Jedi Cade Skywalker au cours d’un ultime assaut coalisé de l’Empire-en-Exil et de la Nouvelle République sur Coruscant. La guerre perdue et privés de chef, les Sith n’eurent pas d’autre choix que de se disperser partout dans la galaxie. Quant à Havok, il rejoignit les rangs de son nouveau supérieur, Dark Nihl, sur une planète inconnue. Celui-ci lui donna l’ordre de faire cacher leur flotte, lui expliquant que les Sith allaient désormais devoir arpenter un autre chemin. Après cela, nul ne sait ce qu’il advint du Seigneur Sith Dark Havok.

Liste des œuvres :

BD/Comics :
– “Legacy tome 9 : Le Destin de Cade”
– “Legacy tome 10 : Guerre Totale”

Auteur : Absolute
Date de mise en ligne : 29/08/2020

Cette fiche a été lue 204 fois

Les commentaires sont fermés.