Gynt, Eison

Eison Gynt

Espèce : Nautolan
Genre : Masculin
Mort : Quelques années après 3.756 BBY
Apparence : Peau verte, yeux noirs

Fonction : Padawan
Maîtres : Barel Ovair, Naga Sadow (possédé)
Affiliation : Ordre Jedi, République Galactique, Empire Sith (possédé)
Arme : Sabre-laser (lame verte)

Eison Gynt était un padawan Jedi de l’espèce des Nautolans. Il était considéré par ses pairs comme l’élève le plus brillant et le plus prometteur de la quatrième génération, voire même de l’Ordre Jedi tout entier. Il fut pris comme apprenti par le maître Jedi Barel Ovair, ce dernier se reconnaissant bien dans le jeune homme. En effet, Barel avait lui aussi été considéré comme l’un des élèves les plus prometteurs de l’Ordre dans sa jeunesse.

Gynt était un Jedi de quatrième génération, considéré par beaucoup comme le padawan le plus prometteur de l’Ordre !
– Maître Gnost-Dural dans l’un de ses nombreux enregistrements.

Ensemble, ils parcoururent la galaxie et notamment ses coins les plus obscurs comme Korriban, afin d’étudier les mystères de la Force. Mais comme souvent, lorsque de jeunes Jedi se lançaient dans une telle quête de savoir, l’ambition pourtant prohibée par l’Ordre Jedi commençait à faire son apparition, et les deux Jedi n’échappèrent pas à la règle. En 3756 BBY, ceux-ci se mirent donc en tête d’explorer les anciens temples Sith de Yavin IV. Leur objectif à cet instant précis était d’inspecter le lieu du repos éternel de Naga Sadow, l’un des plus puissants Seigneurs Sith n’ayant jamais existé. A leur arrivée, ils furent surpris de découvrir que les guerriers Massassis qui avaient accompagné Sadow sur la planète avaient survécu. Ces-derniers étant de terribles adversaires, Gynt et son maître furent dans l’obligation de les affronter, et ils combattirent vaillamment contre ces créatures. Malheureusement, l’afflux d’ennemis était trop important, et ils n’eurent pas d’autre choix que de battre en retraire. Ainsi, ils s’enfoncèrent encore plus profondément dans les méandres de l’ancien temple. Inévitablement, ils finirent par faire la rencontre des énergies noires qui subsistaient encore et toujours dans le tombeau de l’ancien Seigneur Sith. Des semaines plus tard, le maître Jedi Ovair fut le seul à rentrer au temple Jedi de Coruscant, blessé et à moitié fou à cause de la torture qu’il avait dû subir durant son mystérieux voyage.

Profil : Eison Gynt (image extraite de “Chronologie Galactique #7 : La République en Paix ?“).

Au terme de sa guérison, il se rendit au milieu du sénat républicain pour témoigner de sa terrible expérience. Il y raconta les atrocités qu’il avait dû affronter, mais il fit également le récit de la mort tragique de son apprenti. Mais plusieurs années après ces événements, Gynt, désormais attifé d’une tenue guerrière Massassi, refit mystérieusement son apparition sur Coruscant, bien décidé à éliminer son ancien maître. L’ancien Jedi était en réalité contrôlé par l’esprit de l’ancien Seigneur Noir des Sith Naga Sadow. Le combat s’initia au beau milieu de la foule et la République entière assista à ce terrible affrontement. Malgré ses nouveaux pouvoirs conférés par la possession de Sadow, Gynt fut terrassé par son ancien maître. Mais grâce à l’étude de l’histoire galactique par le maître Jedi Gnost-Dural, il s’avéra que Gynt avait tout simplement été utilisé comme appât par son maître :  il avait servi à piéger l’esprit de l’ancien Seigneur Sith Naga Sadow, afin qu’il ne puisse perturber les plans de l’unique maître de Barel Ovair : l’Empereur Noir des Sith.

Puis un jour, Eison Gynt réapparu mystérieusement sur Coruscant. Vêtu comme un guerrier Massassi et bien décidé à tuer maître Ovair.
– Maître Gnost-Dural dans l’un de ses nombreux enregistrements.

Eison Gynt, possédé par Naga Sadow, attente à la vie de son ancien maître sur Coruscant.
(image extraite de “Chronologie Galactique #7 : La République en Paix ?“).

Guides et encyclopédies utilisés :

– Le Journal de Maître Gnost-Dural
– Star Wars: The Old Republic – Chronologie Galactique #7 : La République en Paix ?
– Star Wars: The Old Republic – Chronologie Galactique #8 : La Guerre Civile des Jedi
– Star Wars: The Old Republic – Chronologie Galactique #10 : La Guerre d’Exar Kun

Auteur : Absolute
Date de mise en ligne : 18/08/2020

Cette fiche a été lue 338 fois

Les commentaires sont fermés.