Mission sur un astéroïde artificiel

Mission sur un astéroïde artificiel

Lieu : Astéroïde artificiel (orbite de Altyr V)
Conflit : Opération Main de l’Ombre

Date : 10 ABY

Acteurs principaux :
– Nouvelle République
contre
– Empire des Ténèbres

Conséquences :
– Destruction des deux astéroïdes artificiels
– Les néo-républicains peuvent fuir Altyr V

I – Forces en présence :

Nouvelle République :Empire des Ténèbres :
  • 2 astéroïdes armés artificiels †
  • Officiers impériaux
  • Soldats impériaux
  • Stormtroopers
    – TK-8252
  • Droïdes sondes Vipère
  • Autres droïdes sondes

Profil : La navette volée par Kyle Katarn atterrit sur un des astéroïdes (image extraite de “Jedi Knight – Mysteries of the Sith“).

II – La présence :

En 10 ABY, l’Empire des Ténèbres lança une vaste offensive sur la planète Altyr V. Deux astéroïdes aménagés et armés par les impériaux attaquèrent par surprise la base de la Nouvelle République et des croiseurs de bataille étaient en approche de la planète. La Nouvelle République, consciente qu’elle devait évacuer sur le champ pour empêcher un massacre, ne pouvait cependant pas faire décoller ses transports à cause des bombardements importants et incessants des astéroïdes artificiels. Cependant, la Nouvelle République eut la chance de posséder deux atouts dans sa manche à cet instant précis : Kyle Katarn et Mara Jade. Tandis que Mara coordonnait la défense de la base, Katarn se contenta de sécuriser une partie du complexe avant de s’emparer d’une navette impériale pour rallier les astéroïdes impériaux.

Son but : les mettre hors fonction et permettre à la Nouvelle République d’évacuer la planète avant l’arrivée du gros de la flotte des impériaux. A son atterrissage, Katarn se retrouva devant une partie aménagée de l’astéroïde : il vit une grande entrée blindée, cernée de tours de contrôle et défendue par de multiples batteries lourdes ainsi que de nombreux commandos. Le Jedi se déplaça à travers les passages étroits et les tunnels de l’astéroïde, non sans rencontrer diverses patrouilles de stormtroopers et de droides sondes. Il tomba sur un poste de commande blindé gardé par un officier impérial. Il passa son arme à travers une des meurtrières, tua l’officier et détruisit la console d’ouverture de la porte. Une fois à l’intérieur, il accéda aux écrans de contrôle de la base, qui lui donnèrent accès aux différentes caméras afin d’observer divers endroits de l’astéroïde. Ensuite, Katarn retourna à l’entrée principale, toujours lourdement gardée et se plaça en surplomb. Là, il combina sa maîtrise de la Force et des armes pour abattre de loin les sentinelles, mais aussi détruire les tourelles de sécurité et une petite porte secondaire. Les gardiens vaincus, il rejoignit la petite porte grande ouverte et gagna le centre du complexe. Katarn affronta les soldats et les commandos comme il le pu et s’enfonça plus profondément dans les installations impériales, jusqu’à arriver dans ce qui ressemblait à une zone d’atterrissage ouverte sur l’espace, où étaient stationnés plusieurs TIE impériaux. Il abattit les soldats et pilotes qui s’y trouvaient et qui n’avaient pas hésiter à lui tirer dessus. Katarn se déplaçait dans le dédale de tunnels aménagés, essayant tant bien que mal de retrouver son chemin. Ses poursuivants étaient hargneux et de plus en plus nombreux, alors il choisit de se faufiler dans des tunnels plus profonds. Cependant, il était toujours poursuivi par une escouade de stormtroopers et un de leurs tirs de roquette frappa le sol juste sous ses jambes, le projetant dans un gouffre sombre… Penché quelques instants après devant ce même gouffre, un stormtrooper (qui s’identifia comme TK-8252) contacta ses supérieurs pour leur signaler que l’intrus avait été neutralisé. Il n’en était rien, puisque Katarn avait atterrit un niveau plus bas, sur une structure métallique surplombant une autre zone habitée mais plus rustique de l’astéroïde. Katarn parcourut la zone en affrontant les forces de sécurité, cette fois accompagnées de redoutables droides assassins. Katarn parvint néanmoins jusqu’à la salle de contrôle de tir de l’astéroïde, augmenta la puissance des armes au maximum puis redirigea les tirs vers l’autre astéroïde. En une seule et puissante salve, l’autre amas rocheux fut réduit en poussière. Il ne restait plus qu’à détruire l’astéroïde sur lequel se trouvait Katarn, et la Nouvelle République pourrait s’échapper. Pour cela, Katarn se contenta de faire surchauffer les systèmes d’énergie. Il regagna sa navette aussi vite qu’il le pu avant que le second astéroïde impérial ne s’évapore à son tour. Débarrasser des bombardements impériaux, la Nouvelle République pu évacuer la planète et échappa à un massacre total. De leur côté, les impériaux à bord des astéroïdes détruits furent supposés morts.

Liste des œuvres :

Jeux vidéos :
– “Jedi Knight : Mysteries of the Sith”

Auteur : Ismir de Rómenna
Date de mise en ligne : 23/05/2020

Cette fiche a été validée par nos correcteurs.

Cette fiche a été lue 276 fois

Les commentaires sont fermés.