Thrag

image-indisponible

Thrag

Espèce : Humain
Genre :
Masculin
Apparence :
Petit, chauve

Fonction : Capitaine
Affiliation :
Ligue Humaine

Thrag était un capitaine de la Ligue Humaine qui portait un uniforme brun commun à la Ligue, arborant une insigne de modèle impérial. Thrag avait du caractère et n’hésitait pas à remettre en question les ordres du Chef Secret, bien qu’il obéissait lorsque celui-ci insistait. Il avait également plus de manières que lui, refusant de tuer lui-même des enfants. En 18 ABY, le capitaine Thrag fut sélectionné par le général Brimon Yarar pour mener une force d’assaut allant au répulseur planétaire de Drall, qui venait de s’activer. Ils s’y rendirent à bord d’une barge d’assaut, accompagnés aussi de techniciens qui devaient trouver le fonctionnement du répulseur. Arrivés là-bas, la Ligue captura Anakin, Jacen et Jaina Solo, Chewbacca, Ebrihim ainsi que la duchesse Marcha de Mastigophorous et les enferma dans un champ de force. La Ligue s’installa sur place peu après et Thrag passa la nuit dans la barge d’assaut. Il fut réveillé dans la nuit lorsque le Faucon Millenium balaya la zone de plusieurs tirs, le dernier détruisant le patin d’atterrissage arrière de la barge : les enfants Solo et leurs compagnons s’étaient échappés. Immédiatement, le Chef de la Ligue Thrackan Sal-Solo lui demanda ce qu’il se passait, mais Thrag lui répondit qu’il n’en savait rien. Il n’avait entendu qu’une salve de tirs et d’explosions qui avaient fini par endommager une partie de leur barge d’assaut… Toujours en sous-vêtements, Thrag n’en crut pas ses yeux lorsqu’il découvrit le générateur de champ de force en feu. Aussitôt, Thrackan insista pour poursuivre les Solo, mais Thrag rejeta en bloc cette idée absurde. En effet, leur barge d’assaut endommagée, il était très dangereux pour lui et son équipage de s’en servir avant d’avoir effectué les réparations nécessaires. Thrackan s’indigna, affirmant que les hommes de l’équipage méritaient la peine de mort, qu’ils avaient négligé leur mission. Il demanda où était la sentinelle qui n’avait pas donné l’alerte… Le capitaine répondit que la sentinelle se trouvait en compagnie des autres ivrognes, endormie à l’arrière. Mais Thrag ajouta qu’il était scandaleux de voir l’équipage que Sal-Solo lui avait fourni…

Effectivement, les membres de la Ligue étaient souvent alcooliques et peu intelligents. Le Chef de la Ligue rétorqua qu’il s’agissait d’ivrognes et de bandits, auquel cas personne ne les regretterait. Ensuite, il cria “Mort au Faucon !Thrag se résigna et annonça qu’il écouterait ses ordres, mais que si cela tournait mal, Sal-Solo serait le seul responsable. Après cela, il s’installa au poste de pilotage et tira sur le Faucon avec des lasers de petits calibres. Dans la foulée, le Faucon fit volte-face pour quitter les lieux, mais Thrag continua à tirer. Heureusement pour les Solo, les boucliers de leur vaisseau se levèrent à temps, les protégeant. Thrackan s’énerva et lui répéta deux fois de tirer, mais Thrag répondit qu’il ne pouvait pas : c’était impossible tant qu’il ne les avait pas dans son viseur, et les lasers n’avaient pas de traceur de cible. Par ailleurs, il ne pouvait pas les poursuivre et leur tirer dessus en même temps. Face à son incapacité, Sal-Solo s’installa à la place du co-pilote et ordonna à Thrag de transférer les commandes tactiques sur sa console. Le capitaine fut indigné qu’il veuille tirer sur des membres de sa famille, puisque les jeunes enfants à bord étaient ceux de son cousin Han Solo. Lorsqu’il le lui fit remarquer, Sal-Solo lui répondit qu’il s’en fichait totalement. Thrag le regarda longtemps dans les yeux, puis lui dit de faire sa sale besogne lui-même, car il ne souhaitait pas avoir le sang d’enfants sur ses mains. Sal-Solo tira mais le Faucon riposta enfin, tirant en plein milieu de la barge dont les boucliers tinrent. Fou de rage, Sal-Solo ordonna à Thrag d’activer les batteries principales, mais ce dernier lui fit remarquer que cela désintégrerait les enfants à bord du Faucon. Finalement, les batteries principales furent quand même activées, mais le Faucon effectua un looping qui lui permit de se retrouver derrière la barge de la Ligue Humaine. Les boucliers de la barge étant concentrés à l’avant, l’arrière était donc vulnérable. Les lasers du Faucon décrochèrent la tourelle de la barge avant de détruire ses moteurs subluminiques, l’immobilisant. A cet instant, l’Intrus, un vaisseau de la Flotte Bakurienne, utilisa son rayon tracteur pour récupérer la barge d’assaut. A bord, Thrag riait sans joie. S’adressant à Thrackan Sal-Solo, il lui dit que c’était ainsi que tombaient les puissants, qu’ils l’avaient battu, des enfants si petits qu’ils devaient avoir du mal à accéder au tableau de bord de leur vaisseau… Sal-Solo menaça de le tuer, ce qui le fit glousser. Bien sûr que Sal-Solo était capable de l’abattre, mais pourquoi pas ? S’il existait un homme dans la galaxie qui n’avait plus rien à perdre, c’était bien Thrackan. S’adressant à lui au titre de “ô majestueux Diktat“, il lui dit que ses ennemis le tenaient, qu’ils le tenaient corps et âme. Une fois dans le hangar de l’Intrus, Thrag sortit, comme tous les membres de la Ligue Humaine à bord de la barge, sous la garde des soldats bakurans, les mains sur la tête. Il riait à gorge déployée, encore en sous-vêtements. Il fut ensuite fait prisonnier par les bakurans et nous ignorons tout de son sort.

Liste des œuvres :

Romans :
– “La Trilogie Corellienne tome 3 : Bras de fer sur Centerpoint”

Auteur : Bautruch Farine
Date de mise en ligne : 14/08/2020

Cette fiche est validée par nos correcteurs.

Cette fiche a été lue 162 fois

Les commentaires sont fermés.