Trichoide olabrien

image-indisponible

Trichoide Olabrien

Type : Parasite
Origine : Système Olabria
Autres mondes : Bakura

Les trichoides olabriens étaient des parasites mortels qui n’agissaient que sur l’instinct. Elles possédaient un système circulatoire primitif qui pompait la vie de ses victimes, des organismes supérieurs, lorsqu’elle se trouvait dans leur corps. Une fois adulte, elles émergeaient de leur victime, provoquant une mort atroce et se propagent partout en s’attaquant en groupe à toute espèce vivante. Bien que leur espérance de vie ne soit pas longue une fois adulte, leur déplacement en groupe était redouté, car elles pouvaient faire ingérer des œufs à n’importe qui pour se reproduire, ou s’attaquaient aux gens pour pomper leur sang. Pour faire perpétuer leur espèce, elles déposaient dans chaque fruit des cosses (enveloppe naturelle de certains légumes ou fruits) qui portaient généralement trois œufs. Une fois que les œufs écloraient, les larves, à présent logées dans l’estomac de la victime, se frayaient un chemin jusqu’aux poumons de ce dernier pendant son sommeil tout en se nourrissant de tissu cellulaire. Une fois arrivées aux poumons, provoquant ainsi de violentes quintes de toux chez la personne ou l’animal, les larves y restaient un jour ou deux le temps qu’elles grandissent et que leur bouche s’élargisse. Ce n’est qu’ensuite qu’elles partaient en se creusant un chemin vers le cœur de l’individu en grignotant tout sur leur passage, attirées par l’odeur du sang. La durée du chemin variait bien évidemment en fonction du gabarit de la victime et de sa condition physique. Une fois le cœur atteint, les larves se transforment alors en chrysalide dans le sang qui se coagulait, les artères étant la source de sang la plus abondante du corps. Cependant, certaines espèces avaient développé une immunité face à ces larves, comme par exemple les Ssi-Ruuk.

Sur Bakura, pendant l’attaque des Ssi-Ruuk un mois après la bataille d’Endor, le gouverneur impérial Wilek Nereus infecta le Jedi Luke Skywalker de ces parasites. Il espérait alors le tuer afin que ce dernier ne tombe pas aux mains de l’ennemi qui le prisait, mais aussi dans le but que les larves adultes s’attaquent à l’équipage reptilien. Pour se faire, il fit empoisonner de larves une commande de nourriture faite par la sénatrice Gaeriel Captison, qu’il avait fait conserver pendant plus de cinq ans. Une fois que Captison et Skywalker eurent terminés leur repas, ces derniers étaient alors infestés. Il fallu quelques jours à Skywalker et Captison pour présenter les premiers symptômes, à savoir les quintes de toux. Cependant, Gaeriel Captison, qui ne devait pas être contaminée, fut soignée par le médecin du gouverneur. Pour se débarrasser de ces parasites, il suffisait de respirer de grandes bouffées d’oxygène pure, car les trichoides ne supportaient pas cela. En l’espace de quelques bouffées, la larve qu’elle avait ingérée fut expulsée de ses poumons par de violentes toux sèches. Quant à Skywalker, il se trouvait dans le vaisseau Ssi-Ruuk lorsque les symptômes arrivèrent : toux, perte d’énergie et fièvre. Pour s’en débarrasser, Luke se plongea dans la Force pour se concentrer sur les deux larves qui étaient en lui. Cependant, il ne parvint à entrer en contact avec elles à cause de leur trop forte primitivité. Alors, il entreprit d’utiliser un pouvoir d’illusion sur ces organismes afin de leur faire sentir une odeur de sang qui les conduisaient jusqu’à sa gorge pour ensuite les recracher. C’est en essayant de communiquer avec elles qu’il avait su comment les appâter : celles-ci ne pensaient qu’à manger, grandir et se reproduire.

Liste des œuvres :

Romans :
– Trêve à Bakura

Guides et encyclopédies utilisés en supplément :

– The Complete Star Wars Encyclopedia
– The Official Star Wars Fact File 23
The Truce at Bakura Sourcebook

Auteur : Moyeil
Date de mise en ligne : 29/09/2020

Cette fiche est validée par nos correcteurs.

Cette fiche a été lue 85 fois

Les commentaires sont fermés.