Tul’kar

Tul’kar

Espèce : Rakata
Genre : Masculin
Mort : 25.793 BBY – le Dévoreur

Apparence : Peau grise-bleutée, yeux jaunes
Fonction : Prêdeur

Affiliation : Empire Infini
Arme : Force
Vaisseau : Le Dévoreur

Tul’kar était un prêdeur Rakata qui servit au sein des forces armées de l’Empire Infini. Il était le subordonné du prêdeur Skal’nas. Tul’kar était particulièrement ambitieux, il avait à ses côtés le meilleur limier de Force de l’Empire Infini, Xesh, dont il avait été le premier à déceler le potentiel alors qu’il n’était qu’un enfant. Lors de l’adolescence de Xesh, il lui fit affronter sa seule amie, une dénommée Trill. Après avoir été vaincue, Trill fut condamnée à mort comme le voulait la tradition, mais sur demande de Xesh, elle fut envoyé comme cadeau au prêdeur Skal’nas. Cette offrande lui permit de flatter l’égo de Skal’nas. Grâce à Xesh et ses pouvoirs, il pu trouver beaucoup plus facilement les planètes où la Force était particulièrement puissante. Néanmoins, son objectif final était clair : il souhaitait se débarrasser de son supérieur et prendre sa place. En 25.793 BBY, Tul’kar trouva une nouvelle planète grâce à Xesh. Il mena donc les forces armées de l’Empire Infini à la conquête de Tatooine, un monde tropical habité par un peuple civilisé, les Kumumgah. Tatooine ne résista pas bien longtemps et fut vite capturée. La planète sous contrôle Rakata, il demanda à son limier de lui désigner un prisonnier Kumumgah qu’il exécuterait. Xesh sélectionna un enfant qu’un soldat Rakata tua sans un regard de pitié. Le père de l’enfant, qui se trouvait à ses côtés, promit que son peuple se vengerait un jour et chasserait les Rakatas de Tatooine. Tul’kar se contenta de répondre que le vainqueur pouvait faire ce que bon lui semblait, puis il le foudroya à mort, en ajoutant qu’il doutait fort que son peuple se rebelle un jour. Lorsque Tul’kar félicita son limier, un autre Rakata du nom d’Ore’mun confirma que Xesh était sans aucun doute le meilleur limier de tout l’Empire Infini. Selon Ore’mun, il était d’ailleurs étonnant que le prêdeur Skal’nas, le supérieur de Tul’kar, n’ait toujours pas cherché à se l’approprier. Tul’kar lui expliqua que l’allégeance de Xesh ne changerait qu’à la condition que Skal’nas ne le tue en combat singulier, ce qu’il ne ferait probablement jamais. Ore’mun ajouta que Skal’nas le convoquait immédiatement sur Byss. De son côté, il devait rester sur Tatooine afin de superviser le reste des opérations, et notamment l’extermination des locaux

Profil : Tul’kar (image extraite de “La Genèse des Jedi tome 1 : L’Eveil de la Force“).

En entendant ces mots, Tul’kar usa de la Force pour étrangler violement Ore’mun. Le prêdeur Rakata demanda dans le même temps à son adversaire s’il le prenait pour un idiot… car il savait. Il savait qu’il n’était qu’un misérable espion au service de Skal’nas. Tul’kar ajouta qu’il avait perçu la jalousie d’Ore’mun, qui enviait sa position et son rang. Alors qu’il s’étouffait, Ore’mun tenta de se défendre en expliquant qu’il n’était qu’un simple messager, mais rien ne pouvait plus arrêter Tul’kar. Il déclara également qu’il avait perçu le plaisir intérieur d’Ore’mun, pendant que celui-ci lui répétait les ordres de son vrai maître. Finalement, il acheva son ennemi en le foudroyant mortellement, tout en ajoutant qu’Ore’mun devait très certainement comprendre pourquoi Skal’nas le craignait. Après cela, un soldat lui demanda s’il irait bien sur Byss rencontrer Skal’nas. Tul’kar acquiesça, et lui expliqua que Skal’nas restait son supérieur et qu’il n’avait pas d’autres choix que d’obéir aux ordres. Avant de partir, il ordonna qu’on lui prépare le cadavre d’Ore’mun, tant d’actions lui avait donné faim… Quelques temps plus tard, Tul’kar finit par arriver sur la planète Byss – l’épicentre du pouvoir de l’Empire Infini – afin de répondre à la convocation de son supérieur. Une fois dans la salle du trône de Skal’nas, Tul’kar salua ce dernier en “omettant” son titre. Skal’nas  rectifia cette erreur, tout en omettant lui aussi le titre de son interlocuteur.

Tul’kar quelques instants après avoir tué Ore’mun.
(image extraite de “La Genèse des Jedi tome 1 : L’Éveil de la Force“)

Une réelle compétition et un vrai jeu de pouvoir existait bien entre les deux Rakata. Tul’kar demanda finalement pourquoi Skal’nas avait requis sa présence alors qu’il avait tant de choses à faire sur Tatooine. C’était sa conquête et elle lui revenait de droit. Skal’nas le corrigea de suite : c’était la présence de son limier de Force Xesh, et non la sienne, qu’il avait requis. Il expliqua que son propre limier, Trill, avait détecté la présence d’un monde puissant dans le Noyau Profond, sans pour autant parvenir à le localiser précisément. Skal’nas demanda donc à Xesh s’il pouvait trouver cette mystérieuse planète. Xesh rétorqua que cela n’était impossible que pour Trill… A ces mots, Trill se jeta sur son rival. Après quelques coups échangés, Xesh parvint à maîtriser son adversaire et alors qu’il s’apprêtait à porter le coup de grâce, Skal’nas les interrompit. Il expliqua que le duel ne pouvait pas être à mort, car celui-ci n’était pas formel. Au grand regret de Tul’kar bien entendu, qui avait espéré voir son esclave prouver qu’il était le plus fort. Skal’nas demanda des précisions à Xesh quant à la méthode qu’il emploierait pour trouver ce monde. Tul’kar n’oublia pas de rappeler le protocole à son supérieur : si son limier finissait par trouver la planète, selon leurs lois, celle-ci devrait lui revenir. Skal’nas lui promit que les règles seraient évidement respectées. Xesh trouverait ce monde, et les Rakatas pourraient le dévorer. Xesh utilisa ses dons, et sous l’influence d’instruments Rakatas, parvint à localiser ce monde. Ensuite, il mena Tul’kar et ses forces à bord de son croiseur, le Dévoreur, jusqu’aux abords du système de Tython. Une fois le système découvert, Tul’kar ordonna à son limier d’envoyer son reflet de Force sur la planète Tython afin d’explorer les lieux. Xesh prévint Tul’kar que quatre autochtones l’avaient alors perçu dans la Force, ce qui ne lui était jamais arrivé. Tul’kar lui dit alors de ne pas s’en faire : comme tous les autres, ils seraient bientôt ses esclaves et Tython serait sienne. Quelques temps plus tard, le vaisseau fut mystérieusement et sévèrement endommagé. A l’intérieur, seule la panique régnait, tout l’équipage et les esclaves couraient dans tout les sens, le vaisseau était sur le point d’imploser. Tul’kar, accompagné de ses soldats, tenta de se frayer un chemin à travers ses esclaves dont il ordonnait l’exécution, afin de lui dégager le passage jusqu’aux nacelles de sauvetage. En réalité, et malgré les premiers soupçons du prêdeur, le navire n’avait pas été attaqué. En effet, un ennemi se trouvait à son bord. Soudain, l’un de ses gardes se fit massacrer sous yeux. Tul’kar n’eut pas le temps de réagir : un sabre Force le transperça en plein torse. Il venait d’être tué par son propre limier, Xesh. Il s’avéra plus tard que Skal’nas avait manipulé l’esprit de Xesh pour faire tuer Tul’kar, une fois que le Dévoreur avait trouvé Tython. Ainsi, la conquête de Tython était la sienne et non celle de Tul’kar.

Tu as rempli ton rôle, Limier. Va ! Cet idiot de Skal’nas… Bientôt, Tython sera mienne !
– Tul’kar quelques minutes après avoir découvert la mystérieuse planète recherchée par Skal’nas.

Liste des œuvres :

BD/Comics :
– La trilogie “Genèse des Jedi”

Guides et encyclopédies utilisés en supplément :

– Dawn of the Jedi 0
– “Blaster” (Insider 138)

Auteur : Absolute
Date de mise en ligne : 13/10/2020

Cette fiche est validée par nos correcteurs.

Cette fiche a été lue 107 fois

Les commentaires sont fermés.