Verpine

Verpine

Verpine

Classification : Insecte
Origine : Champ d’astéroïdes de Roche
Langage : Verpine, ondes radio, Basic
Taille : 1,9 mètre
Espérance de vie : 80 ans
Particularité : Hermaphrodites

Apparence :
– Carapace verte claire à foncée, peux brunir avec l’âge
– Yeux noirs, parfois rouge

Alimentation : Principalement mycophage (se nourrissent de champignons)

I – Particularités :

Les communautés Verpine s’organisaient autour d’une démocratie, où chaque individu pouvait s’exprimer librement et participer pleinement au développement de son essaim ou de sa ruche. Il arrivait que plusieurs colonies s’unissent afin de former un conglomérat unique, comme celui de Roche. Bien que les Verpine soient identiques à des travailleurs œuvrant pour le bien de leur habitat, ils possédaient leur propre personnalité, mais pouvait également acquérir leur propres compétences. Ils étaient connus pour être des bricoleurs compulsifs passionnés de mécanique, passant la plupart de leur temps à reconstruire des objets en tout genre. Parfois, ils leur arrivait d’apporter diverses modifications, qui pouvaient s’avérer aussi utiles et intéressantes que dangereuses. Malgré leur origine insectoïde, les Verpine partageaient bon nombre de points communs avec les espèces humanoïdes, notamment leur propension à se tenir verticalement. La vision de proximité des Verpine était très développée, et leurs yeux à facette étaient capable de distinguer les multiples détails d’un objet proche. Leur paire d’antennes le servaient d’émetteurs-récepteurs leur permettant de communiquer sur une fréquence spécifique à leur espèce. Ils possédaient leur propre langage, le Verpine, que certains étrangers parlaient couramment (comme ce fut le cas de Wat Tambor).Les Verpine étaient également capable de s’exprimer en Basic, mais ne savaient écrire que leur propre langage. Il leur était également possible de communiquer par ondes radios. La couleur de leur carapace en chitine variait autour de différentes teintes de vert, mais pouvait brunir avec l’âge. Bien que les Verpine étaient hermaphrodites, ils choisissaient généralement une personnalité masculine ou féminine, à l’instar des Hutt. De ce fait, lorsque l’essaim ou la ruche estimait que la population devait croître, il était désigné un certain nombre d’individus afin de tenir le rôle de mâles, et d’autres de femelles. Ensuite, d’autres Verpine étaient désignés afin de s’occuper des œufs puis des larves, jusqu’à ce que les nouveaux Verpine aient atteint leur forme finale. Il n’y avait aucune difficulté pour les nouveau-nés pour s’intégrer au sein de la rûche, car ces derniers étaient déjà dans la capacité de communiquer par fréquence avec les adultes. Ainsi, les jeunes Verpine sont rapidement capables de contribuer à la collectivité de leur rûche. Les Verpine se nourrissaient habituellement de champignons tel que le magenge, qu’ils cultivaient dans les cavités de leurs astéroïdes, mais l’on ignore le reste de leur alimentation.

Profil : Un Verpine (image extraite de “Alien Anthology“).

Âge des Verpine en années :

ÂgeAnnées
Enfant1 à 4 ans
Adolescent5 à 9 ans
Adulte10 à 40 ans
Aîné41 à 60 ans
Vieux61 à 80 ans
Vénérable81 ans et +

Un Verpine technicien au travail

Un Verpine technicien au travail.
(image extraite de “Strongholds of Resistance“)

II – Histoire :

Bien que les historiens galactiques s’accordaient à dire que le berceau de la civilisation Verpine se trouvait au sein du champ d’astéroïdes de Roche, de nombreuses sources semblaient indiquer le contraire. En effet, les Verpine eux-même n’étant pas certain de leur origine, il fut difficile d’établir un constat fiable au sujet du lieu de leur apparition. Par ailleurs, certains étaient d’avis que les Verpine avaient vécu de façon nomade pendant des millénaires, parcourant les systèmes sans relâche, avant de s’installer définitivement à plusieurs endroits de la galaxie, dont Roche qui fut leur rûche principale. En revanche, tout les essaims ne s’établirent pas, choisissant de garder une mobilité constante. Parmis la population Verpine, une partie pensait que leur planète natale avait été détruite suite à une violente guerre civile entre plusieurs ruches rivales. Certains essaims se firent connaître très tôt du reste de la population galactique, s’intégrant parfaitement aux principes et fondamentaux de cette dernière. Ainsi, de nombreux essaims ou ruches se transformèrent en corporations spécialisées dans la construction navale, l’ingénierie ou les systèmes environnementaux. Citons deux d’entre elles, qui firent longtemps partie intégrante de l’industrie à l’échelle galactique :

– Roche : Cette corporation-ci créa un grand nombre de machines, dont le droïde de guerre lourd IX-6, le droïde de fonderie 8D, ou encore le droïde protocolaire Siak, très prisés des marchés galactiques. Son nom très particulier, “Roche Hive Mechanical Apparatus Design And Construction Activity For Those Who Need The Hive’s Machine” pourrait être traduit par : “Conception d’Appareils Mécaniques et Activités de Construction de la Ruche de Roche Pour Ceux qui ont Besoin des Appareils de la Ruche”.

Slayn & Korpil : Formée à partir de deux petites ruches, cette corporation fut tout de même à l’origine de la conception puis de la mise en service du célèbre chasseur-bombardier B-Wing, fidèle appareil de la Rébellion puis de la Nouvelle République.

Quant aux essaims nomades, ils louaient leurs services aux vaisseaux et stations qu’ils croisaient, leur proposant d’améliorer ou de réparer leurs installations. Les Verpine sont connus pour avoir été les concepteurs de nombreux vaisseaux, comme le chasseur V-19 Torrent. Malgré leur intérêt certain pour l’industrie militaire, il faut savoir que les Verpine étaient avant tout un peuple paisible et pacifique. Les corporations Verpine étaient très appréciées par la population galactique, connues pour leur production d’armes en tout genre, notamment le plus que renommé “blaster de démolition Verpine”. C’est sous l’Empire Galactique qu’un complexe industriel et militaire tenta d’assimiler les Verpine à son industrie grandissante. De par leur société collective et participative, c’est sans surprise que les Verpine refusèrent, leur idéologie déviant bien trop de celle des impériaux. C’est d’ailleurs envers la Rébellion que les Verpine noueront une sympathie durant toute la guerre. Devant la complexité évidente de réduire en esclavage une espèce insensible à la souffrance individuelle, l’Empire dû se résoudre à mettre un terme à ses projets. Mais l’Ordre Nouveau veilla tout de même à limiter l’accès des Verpine aux routes commerciales, et à réduire drastiquement leurs échanges avec le reste des industries galactiques. Ce fut de suite un échec, contrôler les déplacements d’un peuple nomade étant impossible. Au cours de son Histoire, la ceinture d’astéroïdes de Roche prit de l’ampleur. Depuis sa fondation, de nombreux essaims nomades s’y rendirent, et bien des ruches sédentaires s’y délocalisèrent. Roche fût d’ailleurs officiellement intégré aux routes commerciales, environ 160 ans avant le règne de l’Empire Galactique. Ainsi, plusieurs millions de Verpine vivaient en parfaite symbiose dans des habitations très modernes, au sein même de grands astéroïdes comme Nickel One, la “capitale”.

Deux Verpine infiltrant un complexe impérial

Deux Verpine infiltrant un complexe impérial.
(image extraite de “The Card Game – Heroes and Legends“)

Quatre années standards après la Bataille d’Endor, les Verpine rompirent un certain nombre de contrats avec les Barabel. Les rapports entre les deux espèces se détériorèrent rapidement, et le jour où un accord entre les Kubaz et les Barabel fût découvert -consistant à offrir aux Kubaz des parties de corps Verpine pour leur cuisine, un conflit faillit éclater. Heuresement, grâce à l’intervention diplomatique de Mon Mothma et Leia Organa Solo, la guerre n’eut pas lieu. Au cours de la Guerre de l’Essaim, un certain nombre de Verpine rallia les rangs du nid du Gorog – nid Killik perverti par le Côté Obscur, après une ingestion massive de mambroisie noire. C’est de cette façon que les Killik purent profiter de l’industrie Verpine. Peu après, les Killik tentèrent de s’emparer de l’astéroïde Nickel One, mais Luke et Mara Jade Skywalker, ainsi que Jacen Solo, parvinrent à faire échouer l’invasion. Durant la seconde Guerre Civile Galactique, les Verpine accusèrent les Murkhanas de ne pas respecter certains traités commerciaux en produisant une technologie similaire à la leurs. De ce fait, ils signèrent un traité avec les Mandaloriens, offrant technologie et équipements contre une protection en cas de conflit. Les Mandaloriens purent prouver leur valeur lorsque les Vestiges de l’Empire, dirigées par le Seigneur Noir des Sith Dark Caedus, tenta de s’emparer de Roche pour sa technologie. Soutenu par la Chevalier Jedi Jaina Solo, les Mandaloriens repoussèrent les forces impériales hors du système. Des années plus tard, forte de leur expérience dû aux multiples attaques impériales qui manquèrent de peu d’éradiquer la présence Verpine du système, ces derniers lancèrent la production d’un droïde de combat lourd modèle IX-6. Cependant, peu après l’établissement du Nouvel Empire Galactique par l’usurpateur Dark Krayt, il leur fût ordonné de cesser immédiatement de produire ces droïdes et de détruire tout les modèles existant. Les Verpine ne souhaitant pas se soumettre au Nouvel Empire, choisirent de cacher leurs usines au plus profond de leurs astéroïdes. Malheuresement, lorsque les Sith eurent connaissance de ce qu’ils prirent pour un affront, ils envoyèrent une flotte d’assaut en direction du système Roche. Là, le Nouvel Empire réduisit en poussière plusieurs des grands astéroïdes contenant les usines de production, afin de leur donner un ultime avertissement. Malgré la puissance du massacre et les innombrables pertes, les Verpine ne furent pas décourager, et continuèrent de produire des droïdes IX-6 durant toute la durée du conflit, utilisant la contrebande afin de les exporter à qui en aurait les moyens.

Verpine connus dans la galaxie :

  • Ark’ik – individu qui fit passer du gaz TibannaX à Tenupe pour les Squibs Emala, Grees et Sligh
  • Bascko – homme d’affaire qui dirigeait un atelier de réparation de droïdes sur Abregado-rae
  • Clik – quartier-maître pour l’Alliance Rebelle sur la planète Arda I
  • Garginoolaara – ouvrier dans la concession de vaisseaux de Fiz Cor’gril
  • Ir, Seland’ – esclavagiste qui dirigea le kidnapping de la star holovide Janissa Locrin
  • Jurfel – orateur qui offrit l’allégeance de sa ruche à l’Alliance Rebelle contre l’Empire et le projet Shantipole
  • Luufkin – receleur qui opérait sur Sriluur pour le compte de la Rébellion
  • Miclyne, Anselm – technicien qui travaillait pour Freedom Galactic News, à bord du cargo corellien Hearst
  • Moegid – contrebandier et crackeur au service de la Nouvelle République
  • Ned’lx, Kyli – aventurier et brillant technicien qui tenta de rejoindre l’équipage de l’Etoile Lointaine
  • Niskooen, Osos – soldat qui servit de guide pour Boba Fett et Jaina Solo durant la bataille de Roche
  • Pera – prêtre de la religion de la Voie Sacrée sur Aduba-3
  • Pg’lax – entrepreneur qui fonda le Quick Pit à Mos Eisley
  • Ra’tre – individu qui fit passer du gaz TibannaX à Tenupe pour les Squibs Emala, Grees et Sligh
  • Sahdett, Beyghor – maître Jedi qui succomba au Côté Obscur et qui traqua l’équipage de l’Uhumele
  • Sikili, Sass – négociateur qui tenta de trouver un arrangement entre le système Roche et les mandaloriens
  • Skutroo, Lyns – maître-artisan qui participa grandement à l’avancée technologique des turbolasers
  • Ss’ess – Directeur de combat qui guida Jaina Solo et Boba Fett durant la bataille de Roche
  • Suskafoo – passionné de cultures étrangères et médiateur entre sa ruche et l’Alliance Rebelle
  • Vaxan – employé du casino “Yarith Bespin”, dans la Cité des Nuages
  • Zraii – Technicien et maintenancier de la flotte de la Nouvelle République, mais aussi de l’Escadron Rogue

Un Verpine utilisant un modèle d'arme de démolition Verpine

Un Verpine utilisant un modèle d’arme de démolition Verpine.
(image extraite de “The Unknow Regions“)

Liste des œuvres :

Romans :
– “Vent de Trahison”
– “Les Nuits de Coruscant I : Crépuscule Jedi”
– “Choix Décisifs”
– La série “X-Wing”
– “Le Mariage de la Princesse Leia”
– “Vision du Futur”
– La trilogie “Le Nid Obscur”
– La série “L’Héritage de la Force”

 

BD/Comics :
– La série “Clone Wars Adventures”
– La série Dark Times”
– “Rebellion : Petites Victoires”

Aventures pour JDR :
– “Strike Force: Shantipole”
– “Operation : Elrood”

Guides et encyclopédies utilisés en supplément :

– Alliance Intelligence Reports
– Cracken’s Rebel Operatives
– Cynabar’s Fantastic Technology: Droids
– Dark Force Rising Sourcebook
– Edge of the Empire Core Rulebook
– Flashpoint! Brak Sector
– Galaxy Guide 4: Alien Races
– Galaxy Guide 4: Alien Races, Second Edition
– Galaxy Guide 7: Mos Eisley
– Galaxy of Intrigue
– Galladinium’s Fantastic Technology
– Galaxy Guide 11: Criminal Organizations
– Heir to the Empire Sourcebook
– Le Code du Chasseur de Primes
– Legacy Era Campaign Guide
– Planets of the Galaxy, Volume One
– Rebellion Era Campaign Guide

 

– Shadows of the Empire Sourcebook
– Star Wars Gamemaster Handbook
– Star Wars Gamemaster Screen, Revised
– Star Wars : The Roleplaying Game
– Strongholds of Resistance
– The Complete Star Wars Encyclopedia
– The DarkStryder Campaign
– The Essential Guide to Alien Species
– The Essential Guide to Droids
– The Essential Guide to Warfare
– The Essential Guide to Weapons and Technology
– The Rebel Alliance Sourcebook
– The Rebel Alliance Sourcebook, Second Edition
– The Thrawn Trilogy Sourcebook
– The Unknown Regions
– Ultimate Alien Anthology
– Wanted by Cracken

Auteur : Ismir Tinùviel
Date de mise en ligne : 09/01/2020

Cette fiche a été lue 475 fois

Les commentaires sont fermés.