Bataille de la plateforme de Kaer

Bataille de la plate-forme de Kaer

Lieu : Plate-forme orbitale de Kaer
Conflit : Guerre des Clones (Chasse aux Decimators)
Date : 21,95 BBY (1 mois après la bataille de Geonosis)

Acteurs principaux :
– République Galactique
contre
Confédération des Systèmes Indépendants

Conséquences :
– Victoire de la République
– Sev’rance Tann offre une nouvelle armée à Dooku

I – Forces en présence :

République Galactique :Confédération des Systèmes Indépendants :
  • Jor Drakas (leader – non aperçu sur le champ de bataille)
  • Soldats clones
  • 1 Transport lourd Acclamator
  • Chasseurs et bombardiers
  • Marcheurs clones individuels
  • Sev’rance Tann (leader)
  • Super- droïdes de combat B2 (dont des modèles anti-aériens)
  • 1 croiseur de classe Diamant
  • 20 droïdes araignées OG-9
  • 20 droïdes araignées nains DSD1
  • Travailleurs Geonosiens

Profil : Des vaisseaux séparatistes investissent la plateforme (“image extraite de “Galactic Battleground : Clone Campaigns”).

II – Contexte et déroulement de la bataille :

La bataille de Geonosis fut perçue par le Conseil Séparatiste comme une défaite. Le Comte Dooku assura pourtant qu’il n’en était rien et que les pertes de troupes lors des événements de Geonosis seraient vite compensées autrement. Sev’rance Tann, fidèle et redoutable générale du Comte Dooku, choisit la plate-forme orbitale de Kaer pour reconstruire son armée. En effet, cette plate-forme fut construite par le Clan Bancaire Intergalactique dans la Bordure Extérieure (près de Tatooine).Puis elle fut abandonnée lorsque le Cartel des Hutt s’aperçut de leur présence. Dans leur précipitation, le Clan Bancaire laissa nombre d’installations intactes remplies à foison de matières premières, prêtes à être utilisées au service des Séparatistes… Tann débarqua depuis son vaisseau personnel, suivie par ses troupes – des super droïdes de combat B2 et un tank droïde Hailfire – depuis un grand croiseur de classe Diamant. Dès son arrivée, elle ordonna un balayage du secteur qui révéla la présence de structures exploitables à l’est et au nord de leur point d’atterrissage, qui contenaient encore leurs stocks. 

Bien qu’il y avait peu de chances que la République soit au courant de leur présence, Tann préféra ne pas perdre un instant et commença sa progression à travers l’immense plateforme pour commencer dès que possible la construction des nouvelles unités mécanisées de la CSI. Tann était à la tête d’une armée de super-droïdes de combat B2 et de tanks droïdes IG-227 Hailfire, mais fut accompagnée de quelques travailleurs Geonosiens. Elle fut contactée par Dooku qui lui rappela ses objectifs, et la Chiss ne manqua pas d’affirmer qu’elle obéirait à son maître. Progressant avec ses troupes dans la station infestée de mynocks, Tann fit bientôt la découverte d’un centre de commandement en parfait état de marche. Alors, elle y établit son campement, renforçant ses positions. Peu de temps après, Dooku contacta sa générale pour l’avertir que la République avait découvert les opérations séparatistes. Tann se dit alors qu’il lui faudrait mener à bien sa mission au plus vite. La Chiss envoya ses troupes capturer des usines plus au nord. Après avoir éliminé les quelques fantassins qui gardaient les lieux, Tann sécurisa les usines et les remit en état de marche. Ainsi, elle put les garder assez longtemps pour fabriquer de nombreux blindés de choc pour le compte de la Confédération, parmi lesquels des droïdes araignées OG-9 ainsi que des droïdes araignées nains DSD1. Cependant, les troupes du général Jedi Jor Drakas, bien plus nombreuses, approchaient inexorablement de leur position. Ayant débarqué depuis un transport Acclamator, Drakas organisa de nombreux raids ponctuels destinés à épuiser les lignes séparatistes. Il envoya principalement des soldats et des béliers enfoncer les défenses de la Confédération par le seul passage terrestre possible, tandis que des chasseurs et des bombardiers étaient chargés de pilonner les installations droïdes. Ayant obtenu suffisamment de nouveaux droïdes de combat, Tann battit aussitôt en retraite parce qu’elle se savait en sous-nombre évident. Elle fit escorter ses nouvelles troupes jusqu’au transport de la Fédération du Commerce et leva le camp l’instant suivant, laissant la République sur sa faim. Bien que la Confédération n’ait pu maintenir ses positions durablement, Tann était tout de même parvenue à offrir à Dooku ce qu’il attendait : de nouvelles troupes mécanisées qui seraient à même de renverser la République. République qui bien sûr, ne fût pas en reste. En effet, si Drakas n’avait pas chassé les séparatistes de la plate-forme, Tann aurait pu, à coup sûr, faire fabriquer beaucoup plus de droïdes de combat…

Liste des oeuvres :

Jeux vidéos :
– “Galactic Battlegrounds: Clone Campaigns “

Auteur : Ismir Tinùviel
Date de mise en ligne : 16/07/2020

Cette fiche a été validée par nos correcteurs.

Cette fiche a été lue 162 fois

Les commentaires sont fermés.