Elfe des Forêts

Elfes des Forêts

I – Données et statistiques :

Créateur : Tsaar
Plan d’existance : Helmir
Espérance de vie : 2000 ans
Habitat : Forêts
Lieux de vie : Grandes Forêts d’Helmir
Apparence : Peau claire, cheveux verts à noirs
Taille moyenne : 1,80 m
Poids moyen : 65 kg
Alignement : Neutre

Statistiques en jeu de rôle :

Classe d’armure 11 (naturelle)
Points de vie 14
Vitesse 9 m
Sens : Vision dans le noir (18 m)
Compétences : Pistage +2, dressage +4
Langues : Elfique, parfois Commun

FOR DEXCONINTSAGCHA
14+214+212+112+110+012+1

Dons :

Rôdeurs des bois : Les Elfes des Forêts ne peuvent pas se perdre en milieu forestier.

Ascendance Elfique : Les Elfes ne peuvent pas être charmés.

II – Caractéristiques :

Les Elfes des Forêts sont les moins sociables des Elfes “civilisés”. Ayant fusionnés avec la nature, ces Elfes possèdent des cheveux noirs à verts, sertis de lierre, et une peau claire, semblable à celle des Elfes d’Argent.

III – Habitat et culture :

Ils vivent dans de nombreuses forêts reculées, où ils bâtissent des cités de bois cachés dans les branchages. Experts dans la survie et la chasse, ils font cependant de redoutables compagnons d’aventure. Les Elfes des Bois sont divisés en plusieurs peuplades, souvent indépendantes les unes des autres. Ils se sont répartis dans les grandes forêts du monde, où ils prient de puissantes entités magiques liées à la nature.

Yavan’irugweith,  Mère de toutes les Forêts : plus grande forêt du monde, réparties en 8 gigantesques provinces sylvestres appelés Bosquets sacrés. Chacune d’entre elle est dirigée par un seigneur des forêts, qui doivent eux-mêmes allégeance au Roi des Elfes Sylvains, qui trône sans dormir sur son siège de bois. Le coeur de la forêt est également protégé par un dragon vert, perpétuellement affalé sur son roc recouvert des branchages du gigantesque arbre-monde Telegnoriath. C’est ici que vivent la majorité des Elfes des Bois du monde, bien qu’il existe d’autres grandes forêts à travers le monde, de moindre importance. Chaque Bosquet possède en son sein un grand arbre unique, d’où règne son seigneur. Le maintient en vie de ces arbres est la priorité absolue des Elfes des Bois puisque sa survie dépend du bien être de la région entière.

Forêt Cœur-de-Ronce : cette forêt, la plus grande du Pays des Pierres, est située au nord-ouest de la région. Cernée par les Montagnes Brumeuses à l’ouest, et la Terre des Griffons à l’est, elle se situe non loin du Royaume de Tul-Melynith. La seule véritable ville de la forêt, Eirgalad, est habitée par des Elfes des Bois du clan Croc-Vaillant.

– Forêt de Noirétreinte : grande forêt située loin au sud du Pays des Pierres, où des Elfes Sylvains fanatiques ont dévoué leurs âmes à des esprits de la forêt maléfiques, tels que Asankor la Bête de Bois ou Sybel la Mère-Dryade. Trois clans d’Elfes Sylvains, dont la vie est régie par chacun des trois esprits, sont en constante guerre avec les populations humaines des alentours. Beaucoup plus hostiles que les autres Elfes des Bois, ils tuent à vue ceux qui tentent de pénétrer leur forêt sacrée. Ils possèdent un sanctuaire au coeur de cette forêt où des dryades et des arbres vivants protègent leurs plus grands et anciens secrets.

Cette fiche a été lue 30 fois

Les commentaires sont fermés.