Glas de Muspilli

image-indisponible

 Glas de Muspilli

Catégorie : Force – Obédience Obscure
Origine : Une lune dans la Trouée Gunninga (Régions Inconnues)

Fondateur : Inconnu
Dirigeants notables :
Titre du dirigeant :

Date d’apparition : Antérieure à 100.000 BBY
Date de dissolution : Inconnue (intégré au culte des Sorciers de Rhand)

Ce culte apparut au beau milieu de la Trouée Gunninga, environ 100.000 ans avant la bataille de Yavin. S’étant développé à une époque où les voyages galactiques étaient très peu présents (sans compter leur isolement radical dans les Régions Inconnues), le Glas de Muspilli ne nous a laissé que très peu de traces de son existence, excepté une (et pas des moindres) : le Codex Taurranik.  Cet ouvrage contenait des formules et rituels capables d’invoquer des divinités apocalyptiques depuis une faille spatiale de la Trouée, du moins d’après les écrits restaurés dudit codex. À une date indéterminée, ce culte aurait rencontré le peuple Taung en orbite d’une lune perdue dans les Régions Inconnues. Il s’agissait plus particulièrement des Guerriers de l’Ombre, alors en pleine migration après leur “départ forcé” de Coruscant.

Nous ignorons si des affrontements eurent lieu, bien qu’imaginer que des Taungs aient rencontré pacifiquement un peuple soit hautement improbable, mais toujours est-il qu’ils sembleraient avoir fusionné leurs cultures aux fils des millénaires. Leurs adeptes se mélangèrent avec d’autres cultes de Force, tels que les Exilés de Kanzer, et se seraient établis sur plusieurs mondes de la Retraite de Nihil. Selon les recherches de Succate, c’est bien la fusion de ces ordres qui donnera plus tard naissance aux Sorciers de Rhand. Par ailleurs, l’on entendra plus parler du Glas de Muspilli jusqu’à l’époque de la Guerre des Clones (aux environ de 22 BBY), où plusieurs de ses adeptes auraient revendiqué leur capacité à invoquer des divinités apocalyptiques.

Guides et encyclopédies utilisés :

– Le Livre des Sith
– Unknow Regions

Auteur : Alpha-17
Date de mise en ligne : 30/12/2019

Cette fiche a été lue 229 fois

Les commentaires sont fermés.