Keiran Halcyon

Keiran Halcyon

Espèce : Humain
Genre : Masculin
Naissance : Vers 400 BBY – Corellia
Langages : Basic, Huttese, Rodese

Apparence :
– Peau claire
– Cheveux noirs
– Yeux bleus
– Solidement bâti
Fonction : Chevalier Jedi (Corellien)
Affiliation : Ordre Jedi, Jedi Corelliens, République Galactique, Lignée Halcyon

Arme : Sabre laser à double phase (lame blanche-argentée)
Particularité : Faible en télékinésie

I – Histoire :

Keiran Halcyon était un humain natif de Corellia, qui fut introduit dans l’Ordre Jedi. En 380 BBY, un secte terroriste de Seloniens causa de grands troubles sur Corellia. L’Afarathu, comme ils se nommaient eux-mêmes, espéraient intimider le Gouvernement Corellien pour obtenir le pouvoir. La doctrine des terroristes appelait à la fin de la domination humaine du Gouvernement Corellien. Ils organisèrent donc des attaques dévastatrices contre les bâtiments et les navires gouvernementaux, entraînant ainsi une lente augmentation du nombre de morts. Les Seloniens non-affiliés aux Afarathu devinrent des cibles de vengeance alimentées par la haine de leur espèce. Le Haut-Conseil Jedi, toujours méfiant envers les émotions fortes qui pourraient influencer les actions de leurs Jedi, envoya des Jedi d’autres mondes pour dénicher les membres de l’Afarathu. Les Jedi Corelliens furent appelés à maintenir l’ordre sur leur monde natal, mais furent mis en garde contre la recherche de terroristes. Certains Jedi Corelliens considéraient ces ordres comme un bouclier contre la tentation, obéissant plus à contrecœur. La traque de l’Afarathu s’avéra traîtresse pour les jeunes chevaliers Jedi qui défièrent la sagesse du Haut-Conseil. En effet, les recherches non-autorisées des terroristes aboutirent à la mort de quatre chevaliers Jedi nouvellement promus sur une période de trois semaines. C’est à cette période, alors que la terrorisme de l’Afarathu était à son apogée, que Keiran Halcyon obtint le titre de chevalier Jedi, dans la spécialisation des Gardiens. Il avait construit son propre sabre laser à double phase, qui brillait d’une lame argentée. Son sabre pouvait ainsi passer d’une longueur standard (1.3 mètres) à une longueur de 3 mètres en appuyant simplement sur un interrupteur. Ainsi, il développa son propre style de combat afin de tirer pleinement partie de son sabre laser si particulier. Malgré ses très faibles talents en télékinésie, typique de la lignée Halcyon/Horn, Keiran maîtrisait d’autres pouvoirs, comme la vitesse de Force, l’altération d’esprit, la télépathie ou le soin de Force. D’autre part, il était capable de parler le Huttese et le Rodese en plus du Basic. De son côté, Keiran obéit aux souhaits du Haut-Conseil. Alors qu’il enquêtait sur une série d’attaques contre des civils Seloniens, Keiran rencontra un lieutenant de l’Afarathu. Ce dernier essaya de tromper Keiran en lui faisant croire qu’il n’était qu’un marchand inoffensif. Quand le Jedi comprit sa ruse, une poursuite s’ensuivit. Keiran appela à l’aide lors d’une embuscade, car il s’était retrouvé encerclé avant de pouvoir réagir. La bataille qui suivit coûta presque la vie à Keiran, mais le chevalier Jedi tint bon assez longtemps pour que l’aide arrive. Les Jedi qui vinrent finalement à son aide reprirent rapidement le contrôle de la situation. De tous les assaillants, un seul Selonien survécut, ou n’était pas parmi les fuyards. Le captif fournit des informations clefs pour démanteler la secte terroriste. Agissant rapidement, les Jedi organisèrent un raid audacieux sur le siège de l’Afarathu et renversèrent l’organisation.

Profil : Keiran Halcyon (image extraite de “Power of the Jedi Sourcebook” / “Jedi Academy Training Manual“)

II – Héritage :

Keiran Halcyon fut donc l’ancêtre d’une longue lignée, incluant Neeja Halcyon, un maître Jedi qui vécut la Guerre des Clones et la chute de l’Ordre Jedi. La lignée Halcyon changea de nom pour devenir la lignée Horn, des années plus tard, afin d’échapper à la Purge Jedi. L’Empire Galactique affirma qu’une résurgence de l’Afarathu était en train de se former. C’était une propagande, rien de plus, conçue pour susciter la peur et la méfiance envers les non-Humains de Corellia. Fort heureusement pour les Seloniens, ils vivaient en paix depuis trop longtemps pour que le peuple de Corellia ne s’en prenne à eux à ce moment-là. En 11 ABY, l’apprenti Jedi Corran Horn utilisa le nom de son ancêtre lors de son entrée à l’académie Jedi de Luke Skywalker. Plus tard, il confia à Tionne Solusar que Keiran Halcyon n’était pas son vrai nom, mais celui de son ancêtre. Avec l’aide de l’historienne, Corran apprit les exploits de Keiran des siècles auparavant, grâce à la lecture de l’Holocron de Bodo-Baas.

En savoir plus – Incohérences :

  • Dans le guide “Jedi Academy Training Manual”, il est indiqué que Keiran Halcyon est un élève de Luke Skywalker. Hors, il s’agit d’une erreur, puisque “Keiran Halcyon” est simplement un faux nom utilisé par son descendant Corran Horn, lors de son entrée à l’académie en 11 ABY, comme démontré dans le roman “Moi, Jedi tome 1 : Mirax a disparu”. Toutes les autres encyclopédies précisent par ailleurs que Keiran Halcyon est un Jedi qui a vécu entre 400 et 380 BBY, soit bien longtemps avant la naissance de Luke Skywalker.

Keiran Halcyon brandit son sabre laser à double-phase.
(image extraite de “Power of the Jedi Sourcebook” / “Jedi Academy Training Manual“)

Liste des œuvres :

Romans :
– “Moi, Jedi tome 1 : Mirax a disparu” (mentionné et apparition holographique)
– “Le Nouvel Ordre Jedi tome 02 – La Marrée des Ténèbres 01 : Naufrage” (mentionné par Ganner Rhysode)

Guides et encyclopédies utilisés en supplément :

– Jedi Academy Training Manual
– Jedi vs. Sith : The Essential Guide to the Force
– Power of the Jedi Sourcebook (partie “Keiran Halcyon, Jedi Knight”)
– The Complete Star Wars Encyclopedia (entrées “Afarathu”; “Halcyon, Keiran”; “Halcyon, Keiran (2)”)
– The New Essential Guide to Chronology (partie “Jedi Valiancy”)

Auteur : Ismir de Rómenna
Date de mise en ligne : 16/05/2021

Cette fiche a été lue 202 fois

Les commentaires sont fermés.