Mangeur de chair

Mangeur de chair :

Créateur : Tuur
Espérance de vie : Inconnue
Habitat : Plaines polaires, souterrains
Lieux de vie : Ile Vif-Argent
Apparence : Poil blancs, pieds et mains cramoisis
Aptitudes Particulières : Gueule béante
Taille moyenne : 3 mètres de haut (Taille G)
Poids moyen : 200 kg

Statistiques :

Classe d’armure 13 (naturelle)
Points de vie 35
Vitesse 9 m
Sens : Aveugle
Compétences : Nature +2, Survie +2, Perception +2
Langues : Démonique

FORDEXCONINTSAGCHA
16+310+015+39-19-110+0

Dons :

Essence chaotique : Un mangeur de chair émet une présence ténébreuse. Il est reconnu comme un Fiélon par tout utilisateur de la “détection du bien”.

Pourriture : Les mangeurs de chair bénéficient d’une résistance aux dégâts tranchants, perforants et contendants.

Gueule béante : 1/jour, un mangeur de chair peut tenter de paralyser de peur sa cible en ouvrant grand sa gueule et en hurlant à la mort. En cas de réussite, son attaque contre cette cible bénéficie d’un avantage durant ce tour. Un autre mangeur de chair qui attaque une cible paralysée par un autre bénéficie également de cet avantage.

Peur des brûlures : Une attaque enflammée qui touche un mangeur de chair voit ses dégâts multipliés par deux.

Actions :

Morsure : Corps à corps (1,50m) – 1d8+3 dégâts perforants. La créature ouvre une gueule anormalement grande et mord violemment la cible.

Griffure : Corps à corps (1,50m) une à deux cibles – 1d6+3 dégâts tranchants. La créature balaye l’air de ses mains griffues.

Les mangeurs de chair sont des engeances mortes-vivantes animées par la volonté de Tuur, un démon supérieur. Si l’entièreté de leur corps est quasiment recouvert de poils blancs, leurs pieds et leurs mains sont à nus, affichant leur chair rouge cramoisie. Ils ont une grande gueule avec de grandes dents acérées. Leur gueule peut s’ouvrir jusqu’à quasiment toucher le sol et révéler le gouffre qui se veut être leur bouche. Ils possèdent de grandes jambes, et des petits bras néanmoins solides. Leurs pieds comme leurs mains n’ont que trois doigts griffus. Ils n’ont pas d’yeux, ni de nez, ni d’oreilles. Sur quelques unes de leurs dents, on peut voir des morceaux de chair, et les muscles de leur mâchoire sont à moitié en décomposition. De ce que l’on sait, ces créatures ne sont présentes que sur l’île Vif-Argent, où elles sèment la terreur dans les contrées depuis des millénaires, avant même que les premiers colons Galadwyn ne posent un pied sur l’île.

Cette fiche a été lue 56 fois

Les commentaires sont fermés.