Surepp

image-indisponible

Surepp

Origine : Ansion
Milieu de vie : Plaines

Description physique :
– Peau bleu, collier de fourrure noire (mâles)
– Collier de fourrure blanche (albinos)
– Peau verte (femelles)
Alimentation : Herbivore

Les surepp étaient de grands herbivores originaires de la planète Ansion. Il s’agissait d’une espèce ayant un dimorphisme sexuel flagrant : Les mâles possédaient une peau bleue avec l’encolure ornée d’un collier de fourrure noire et des cornes torsadés, tandis que les femelles avaient simplement une peau verte et étaient légèrement plus grandes que les mâles. Cependant, tous étaient dotés de trois yeux positionnés à la verticale sur leur tête, chacun ayant leur utilité : l’œil supérieur permettait aux surepp de voir leurs prédateurs volants tels que les kyrens ou les chawix. Celui du milieu leur permettait de voir leurs semblables, tandis que celui du bas leur servait à surveiller ce qu’il se passait au sol : trouver de la nourriture, par exemple, ou repérer des obstacles. Ainsi, rien de leur échappait. Cependant, la position verticale de leurs yeux ne leur permettait pas d’avoir une bonne vision périphérique, qui est pour ainsi dire désastreuse. Pour compenser ce défaut, les surepp vivaient toujours entourés de leurs compères. De ce fait, lorsqu’un des membres du troupeau repérait une menace, celui-ci prévenait le reste du troupeau par des beuglements.

Ils étaient néanmoins dotés d’un bon odorat, qui leur permettait également de sentir l’arrivée des prédateurs. Les surepp demeuraient aussi dangereux pour les Alwaris qui en faisaient des élevages, car il s’agissait d’animaux nerveux et facilement excitables. S’ils se sentaient dérangés, menacés ou tout simplement mal à l’aise, leur humeur et leur comportement pouvaient brusquement changer. Celui qui essayait de marcher au milieu du troupeau pouvait vite se faire encorner par un mâle énervé, ou écraser entre deux corps. Même les shanhs, les plus grands prédateurs des plaines d’Ansion, réfléchissaient à deux fois avant de s’attaquer à ces surepp solidaires, préférant s’en prendre à des dorgums ou des Awiquods qui auraient tendance à se séparer plus facilement. Contrairement aux suubatars ou aux sadains, les surepp n’étaient pas utilisés comme monture ou transport de matériel. Les clans Alwaris les utilisaient pour se fournir en viande, en lait mais aussi en laine et en peau. Leurs dents étaient aussi utilisées pour tailler des outils.

Au temps de la Guerre des Clones, les surepp étaient importés et exportés : leurs os ne servaient plus qu’à fabriquer des objets artisanaux de grande qualité. Une industrie permettait à certains des plus puissants clans Alwaris, comme celui des Borokii, de s’enrichir. Lors de leur arrivée au sein du clan Borokii, le groupe d’Obi-Wan Kenobi et Luminara Unduli dut passer une épreuve que le conseil du clan pour gagner leur respect et leur attention. L’épreuve consistait à aller récupérer une touffe de fourrure blanche d’un surepp albinos, que l’on pouvait trouver dans leur troupeau composé de plus de mille individus. Une épreuve des plus dangereuses lorsque l’on connaissait les surepp, qui n’auraient aucun mal à embrocher, piétiner ou écraser un quelconque intrus. C’est pourquoi le groupe de Jedi décida d’effectuer l’épreuve de nuit, lorsque les herbivores dormiraient. C’est ainsi que la Maître Jedi Unduli se porta volontaire pour se frayer un chemin jusqu’au surepp albinos qui, selon leur guide Bayaar, membre du clan Borokii, se trouvait au centre du troupeau pour mieux se protéger (en raison de sa couleur peu commune). Malgré tous ses efforts pour ne pas déranger les animaux qui dormaient debout, le Maître Jedi qui sautait de surepp en surepp d’un pas léger finit par trébucher et tomber dans sa course. C’est sans plus tarder qu’Offee, Skywalker et Kenobi partirent la récupérer, en usant de la Force pour se frayer un chemin. Laborieusement, ils finirent par atteindre la Jedi blessée, qui avait cependant réussi à récupérer une touffe de fourrure blanche. Cela permit aux Jedi d’attirer l’attention du conseil Borokii et de transmettre le message de Cuiperman au clan, qui devait influencer les autres de part sa notoriété.

Liste des œuvres :

Romans :
– “Tempête Intergalactique”

Auteur : Moyeil
Date de mise en ligne : 07/07/2020

Cette fiche a été lue 208 fois

Les commentaires sont fermés.