Velte

Velte, Berserk du Nord

I – Données et statistiques :

Créateur : Danae
Espérance de vie : 70 ans
Habitat : Climat polaire
Lieux de vie : Forêts des Ombres, Terre des Ours
Capitale : Aucune
Apparence : Peau claire, cheveux et yeux variés
Aptitudes Particulières : Résistance au froid
Taille moyenne : 1,80 m
Poids moyen : 80 kg
Alignement : Neutre

Statistiques en jeu de rôle :

Classe d’armure 11 (naturelle)
Points de vie 14
Vitesse 9 m
Sens : Vision dans le noir (9 m)
Compétences : Perception +2, Survie +2
Langues : Velte, parfois Commun

FOR DEXCONINTSAGCHA
16+312+114+212+19+110+0

Dons :

Survivant du Nord : Les Veltes ont un bonus de +2 aux perceptions dans les milieux polaires.

Enfant du chaos : Une fois par jour, un Velte peut utiliser sa foi en Shuda pour regagner 5 points de vie temporaires qui s’estompent au bout d’une heure.

II – Histoire et caractéristiques :

Les Veltes sont des Humains originaires du Pays des Pierres, qui migrèrent au 1A dans les régions nordiques d’Helmir afin de s’éloigner des guerres constantes entre les maisons nobles qui agitaient la région depuis des siècles. Ces colons se sont installés autour des vastes Forêts des Ombres, particulièrement dangereuses mais utiles dans leur accession à certaines ressources vitales. Avec de la nourriture et du bois à volonté, les Veltes n’eurent aucun mal à s’établir le long des forêts, construisant de nombreux villages simples et vivant de la chasse ou de la pêche lorsqu’un lac était à proximité. Les Veltes ont fini par s’établir en de nombreux clans rivaux, et des conflits territoriaux ont fini par se produire, menant à la destruction de certaines tribus ou à la prospérité d’autres. S’éloignant petit à petit de la culture humaine du sud, les Veltes en vinrent à s’adapter au climat froid et développèrent une lourde musculature en raison de leur mode de vie plus complexe. Ils laissèrent pousser leurs cheveux et leurs barbes afin de couvrir d’avantage leur visage. Les Veltes en vinrent même à laisser leurs anciens dieux de côté, et à prier certaines divinités infernales, telles que Shuda, Habel ou Shivu. Ces dieux chaotiques leur apprirent à dompter certaines créatures des Forêts des Ombres en échanges de tribus de chair et de sang. Les Veltes couvrirent leurs peaux de tatouages rituels destinés à manifester leur foi totale en leurs nouveaux dieux. Redoutables guerriers, les Veltes se montrèrent rapidement de meilleurs combattants que les soldats du Pays des Pierres ou des villes marchandes du Bras de Rintev, encore plus au nord. Cependant, ils furent bien vite confrontés à certains ordres de chevaliers et de paladins, qui repoussèrent leurs assauts avec plus de vaillance et d’ardeur que les troupes régulières des cités. Certaines escarmouches avec les Elfes des Neiges se produisirent, mais aucun conflit majeur n’éclata entre les deux populations. Les Ravageurs Veltes sont réputés dans toute la partie ouest d’Helmir et sont disposés à offrir leurs services en bataille contre une forte somme d’argent. En 2345 1A, une sorcière Elfe des Neige du nom d’Ishanu changea à jamais les Veltes. En fuite du Val depuis la mort du Roi Maudit Eroher, elle et son second Trefeld parcouraient les Forêts des Ombres lorsqu’ils rencontrèrent les tribus de Veltes. Bien vite, elle se fit connaître d’eux grâce à ses pouvoirs incroyablement terrifiants, n’hésitant jamais à massacrer ce qui s’opposaient à elle. Afin de faire plier les tribus à sa volonté, elle créa une tempête obscure, qui réduisit en cendres un village entier. Rapidement, elle fut vite assimilée à la déesse chaotique Shuda, parfois comme son envoyée, parfois comme sa réincarnation. Affermissant son emprise sur les tribus des Forêts de Ombres, elle en fit ses serviteurs et esclaves. Sur recommandation des chefs barbares, elle se rendit au pied du Mont d’Ebène, un surélèvement de pierre qui trônait au coeur des Forêts des Ombres. Là, elle amena nombre de ses nouveaux esclaves et leur ordonna de construire un bastion immense et imprenable. Utilisant sa puissante sorcellerie, Ishanu créa elle-même les matériaux requis pour une telle construction : du métal noir. Après des années de dur labeur, la Tour de Noir-Acier (Graal Shavarash dans certaines langues infernales) fit mise sur pied. Dissimulée dans les profondeurs de son donjon, Ishanu mena de nombreuses expériences toujours plus obscures et malsaines. C’est là qu’elle tortura et modifia certains Humains pour en faire des créatures à l’apparence d’Hommes-Taureau : les Minotaures. Ces robustes guerriers, plus grands, puissants et implacables que les Humains qui la servaient, devinrent ses gardes du corps. Avec le temps, le nombre de Minotaures augmenta, jusqu’à ce que des clans se forment partout dans les Forêts des Ombres. Sa renommée atteignit les contrées les plus éloignées, mais peu étaient ceux qui osaient réellement défier son autorité. Isolée dans une région dangereuse, à la tête d’une armée infernale au sein d’une forteresse d’acier, celle qui se faisait surnommer la Sorcière de Sang Noir jouit d’un grand pouvoir.

Cette fiche a été lue 66 fois

Les commentaires sont fermés.