Quon, Alessi

Alessi Quon

Espèce : Sluissi
Genre : Masculin
Apparence : Peau verte, yeux noirs

Fonction : Scientifique
Affiliation : Empire Galactique, Département Recherche et Développement, Renseignements Impériaux

Alessi Quon était un scientifique travaillant au service de l’Empire, au sein des bureaux expérimentaux du département Recherche et Développement des renseignements impériaux. Il possédait son propre atelier au sein du Palais Impérial, chose rare pour un non-Humain. En effet, du fait de la relative xénophobie systémique de l’appareil impérial, peu d’extragalactiques arrivaient à se faire une place au sein de l’organigramme. Le Sluissi devait son poste à ses compétences exceptionnelles en ingénierie, domaine dans lequel il s’était rendu indispensable. Il fut notamment l’inventeur du Droïde Réplique humaine IN-GA 44 (Inga), véritable chef-d’œuvre technologique selon ses propres mots. Le droïde étant propriété de l’Empire, Alessi Quon confia sa création à de nombreuses reprises à l’agent de l’Empire Jahan Cross, chose qu’il répugnait cependant au vu des nombreux dégâts subis par Inga lors des missions de l’agent. Après une mission de Cross sur Wayland, le scientifique tenta de retenir le droïde qu’il nommait « sa fillette » afin de lui faire une évaluation d’une ou deux semaines. Cependant, l’agent lui refusa ce luxe et emporta Inga pour une nouvelle mission. Cette mission, visant à déjouer le mystérieux Projet Eclipse de la famille Stark, fut la dernière d’Inga. Capturée puis modifiée par Iaclyn Stark, IN-GA 44 fut contaminée d’un dangereux virus. C’est pourquoi l’agent Cross décida de l’abandonner dans la destruction de la Station Eclipse. Apprenant la triste nouvelle, Alessi Quon décida de travailler sur un nouveau Droïde République Humaine, IL-SA. Si Jahan lui avait interdit qu’Inga ait une peau synthétique et des cheveux, Alessi décida que ce serait le cas pour ce droïde. Tandis qu’il s’était mis au travail, Alessi fut contacté par Jahan Cross par un canal diplomatique sécurisé. L’agent impérial lui fit remarquer qu’il voulait que ses droïdes ressemblent à des droïdes, mais le scientifique répliqua fièrement qu’IL-SA n’était pas à lui, mais était fait sur son temps libre et avec ses crédits. En échange que Jahan garde le secret cette révélation, Alessi accepta d’aider Cross et de garder secret le fait qu’il opérait à l’insu de son supérieur Armand Isard lors d’une mission sur Serenno. Jahan lui demanda les plans de la prison sécurisée nommée “La Pointe”, sur Serenno. En outre, il lui livra des informations sur les composants de l’infrastructure et les sécurités du complexe.

Je sais me rendre indispensable.
– Alessi Quon à Jahan Cross.

En savoir plus – Incohérences :

  • Dans “Agent de l’Empire tome 1 : Projet Eclipse“, Alessi Quon est plusieurs fois désigné comme un extragalactique. Hors, en VO, il est simplement désigné comme un alien. De plus, leur monde d’origine, Sluis Van, est situé dans la Bordure Extérieure. De ce fait, leur espèce ne peut pas être extragalactique. Il s’agit donc là d’une erreur de la VF.

Liste des œuvres :

BD/Comics :
– “Agent de l’Empire tome 1 : Projet Eclipse”
– “Agent de l’Empire tome 2 : Nouvelles cibles”

Auteur : bo2lr
Date de mise en ligne : 07/07/2021

Cette fiche a été validée par nos correcteurs.

Cette fiche a été lue 115 fois

Les commentaires sont fermés.