Avant-poste de Kejim

Avant-poste de Kejim

Lieu : Kejim
Date de fondation : Avant 0 BBY

Dirigeant : Officier Stavan
Forces de défenses :
– Stormtroopers, officiers impériaux, droides-sondes, droides de sécurité
– Tourelles de sécurité, batteries anti-personnel
Affiliation : Empire Galactique, Empire Ressuscité

Au cours de son règne, l’Empire Galactique fit bâtir de nombreuses installations – pour la plupart militaires – aux quatre coins de la galaxie afin d’affermir son emprise sur les innombrables systèmes qu’il contrôlait. Ils construisirent notamment un avant-poste la planète Kejim peu avant la Guerre Civile Galactique. Seulement, ils furent contraints de l’abandonner peu après la destruction de la première Etoile de la Mort. Si les services de la Rébellion puis de la Nouvelle République pensèrent que l’endroit était à présent désert, ce n’était absolument pas le cas. En effet, les services de renseignement de la Nouvelle République captèrent des transmissions impériales en provenance de Kejim en 12 ABY. La présidente Mon Mothma envoya deux mercenaires, Kyle Katarn et Jan Ors, afin de confirmer la présence des impériaux. Sur place, ils découvrirent que l’avant-poste avait bien été réinvesti par l’Empire Ressuscité et furent contraints de combattre la garnison impériale. Le complexe possédait une grande plateforme d’atterrissage où était posée une navette lambda. Cette année-là, l’avant-poste était commandé par un officier du nom de Stavan. Des portes blindées condamnaient les différents accès au bâtiment et l’endroit était gardé par des patrouilles de stormtroopers qui possédaient plusieurs batteries anti-personnel. L’intérieur était immense : il y avait un grand centre de détention, de nombreux entrepôts et des salles de contrôle ou de sécurité à n’en plus finir. Les commandos impériaux surveillaient les lieux sans relâche, épaulés par de multiples tourelles accrochés aux parois. La base était maintenue sous surveillance grâce à un important réseau de caméras et la sécurité avait été renforcée par des droides-sondes ainsi que des droides de sécurité. Malgré tout, Katarn et Ors parvinrent à s’enfoncer dans l’avant-poste en forçant le passage et en neutralisant les systèmes de sécurité. La base était divisée en deux gros blocs, tous deux répartis de chaque côté du canyon et reliés entre eux par deux longues passerelles. Au cours d’un accrochage entre Kyle Katarn et les forces impériales, ces passerelles furent sévèrement endommagées.

Profil : La partie extérieure de l’avant-poste (image extraite de “Jedi Knight II : Jedi Outcast“).

Cela empêcha les commandos impériaux d’accéder à l’autre partie de la base et de poursuivre l’intrus. Katarn et Ors découvrirent plus tard des installations scientifiques étranges. Katarn comprit plus tard que des prisonniers avaient été amenés ici comme sujets de test pour de sombres expériences. En effet, les impériaux tentaient d’insuffler le pouvoir de la Force à des individus non-sensibles de base, grâce à d’étranges cristaux artusiens. Les prisonniers étaient en l’occurrence des colons d’Artus Prime, planète où avaient été extrait les cristaux. Katarn détruisit les installations afin de mettre un terme aux expériences des impériaux et quitta le complexe. En partant, il n’oublia pas d’emporter quelques cristaux pour les transmettre aux scientifiques de la Nouvelle République. Au final, la majorité des impériaux présents dans la base furent tués et la plupart des installations endommagées ou complètement détruites. Cependant, l’amiral Galak Fyyar, responsable des expériences sur les colons d’Artus Prime, parvint à identifier Katarn et Ors grâce aux caméras et aux conversations enregistrées. Il transmit aussitôt toutes ces informations au commandant en second de l’Empire Ressuscité, le Jedi déchu Desann. On ignore tout de ce qu’il advint de l’avant-poste de Kejim, mais il est fort probable que les impériaux l’abandonnèrent définitivement.

Les passerelles reliant les deux parties du complexe de chaque côté du canyon.
(image extraite de “Jedi Knight II : Jedi Outcast“)

Liste des œuvres :

Jeux vidéos :
– “Jedi Knight II : Jedi Outcast”

Auteur : Ismir de Rómenna
Date de mise en ligne : 15/03/2020

Cette fiche a été validée par nos correcteurs.

Cette fiche a été lue 334 fois

Les commentaires sont fermés.