Ors, Jan

Jan Ors

Autre nom : Jan Strange
Espèce : Humaine
Genre : Féminin
Naissance : Autour de 24 BBY – Alderaan
Mort : Inconnue
Taille : 1,60 mètre
Description physique : Peau claire, cheveux bruns, yeux marrons

Fonction : Agent d’infiltration, cheffe du groupe Alpha Bleu
Affiliation : Justice Action Network, Services secrets de la Rébellion puis de la Nouvelle République, Alliance Galactique
Arme : Armes à feu diverses
Vaisseaux : Moldy Crow, Raven’s Claw

I – Jeunesse :

Jan Ors naquit sur Alderaan en 24 BBY. Sa mère était chorégraphe pour une compagnie de ballet et son père, quant à lui, était un ingénieur aérospatial. Avec la montée en puissance de l’Empire galactique après la fin de la Guerre des Clones, les Ors devinrent de plus en plus réticents face à la position pacifiste de leur planète et aidèrent un certain Earnst Kamiel à monter une organisation de résistance anti-impériale, la Justice Action Network, dont les initiales donnèrent le prénom de leur fille, Jan Ors. Dès qu’elle fut en mesure de participer aux activités de la JAN, Jan Ors intégra l’Intelligence Impériale sous le nom de Jan Strange afin de pouvoir fournir des renseignements aux membres de la JAN.

Jan Strange, sous son identité d’agent impérial.

Grâce à elle, plusieurs opérations de sabotage d’une efficacité redoutable et des extractions discrètes purent ainsi être réalisées, en plus des activités de contre-espionnage auxquelles elle se livrait. Pour l’anecdote, ce fut également durant son séjour au sein de l’Intelligence Impériale qu’elle rencontra pour la première fois le cadet impérial Kyle Katarn.  Avec le temps, elle se détacha de plus en plus de la JAN (dont les méthodes radicales lui plaisaient de moins en moins) au profit de l’Alliance Rebelle, à qui elle fournit de précieux renseignements. Mais en sa qualité d’officier de la section de surveillance de l’Intelligence Impériale, elle eut parfois à agir contre l’Alliance, s’arrangeant toutefois pour sacrifier des agents rebelles négligents. Lors de la capture d’éléments de la Rébellion, elle réussit quelquefois à maquiller les registres et rapports afin de leur permettre de s’enfuir. Et bien que n’ayant jamais porté l’uniforme de la Rébellion et brandi les idéaux de restauration de la République, elle se vit décerner à titre honorifique le grade de capitaine et la médaille Nébula (une haute distinction rebelle), devenant une figure quasiment légendaire parmi les membres de l’Alliance Rebelle.

II – Agent de la Rébellion (1 BBY – 4 ABY) :

À partir de l’année 1 BBY, Jan Ors, toujours agent de l’Empire, décida de s’investir totalement dans la voie rebelle. Grâce aux informations auxquelles elle avait accès, elle permit une fois de plus à l’Alliance Rebelle d’en profiter. Elle participa également à sa première mission dans un cadre rebelle, lors d’un raid visant à dérober du carburant, sur la planète Oulanne. Mais malheureusement, elle se blessa à la jambe durant cette mission et fut infectée par une maladie locale. Ne sachant pas réellement à quel mal ils avaient affaire, les rebelles optèrent pour un arrêt sur la station Pellezara, dans le Système Duro, plutôt que de rejoindre directement la base rebelle de Dantooine. Jan resta sur le vaisseau et ses partenaires se mirent en quête de fournitures médicales. Lors d’une tournée d’inspection, elle fut découverte par le fils des propriétaires de la station, Tarrin Datch. N’étant pas dans son état normal et souffrant de la maladie, Jan Ors lui révéla la raison de sa présence et le but de sa mission. Le doute plane encore sur les raisons de l’arrivée des Impériaux à ce moment-là, mais toujours est-il que Datch prit sur lui de sauver la jeune femme en prenant les commandes de son vaisseau et parvint à les semer et à leur échapper. Une fois arrivés sains et saufs sur Dantooine avec leur précieuse cargaison, Jan fut finalement guérie de la maladie et Datch intégra les rangs de la Rébellion, entamant une formation de pilote de chasse. Après ça, Jan Ors fut transférée vers la base rebelle sur l’astéroïde AX-456. Comble de malchance, l’Empire localisa rapidement la base et en prit le contrôle. Parmi les officiers impériaux présents, un certain Kyle Katarn, que Jan Ors avait déjà rencontré par le passé. Peut-être est-ce pour cela qu’il lui laissa la vie sauve, ainsi qu’aux autres Rebelles de son groupe, mais s’il l’avait reconnu, il n’en montra rien. Cette rencontre entre Jan et Kyle ne fut pas la dernière, loin de là. Quelque temps plus tard, en mission sur le paquebot l’Étoile de l’Empire, Jan croisa la route de Katarn et profita d’une pseudo-relation sentimentale avec le jeune officier pour lui révéler que les Rebelles n’étaient pas responsables de la mort de son père, Morgan Katarn, mais que c’était bel et bien l’Empire. Et quand la présence d’espions rebelles à bord du navire fut révélée, Kyle Katarn choisit de suivre Jan Ors et déserta les rangs impériaux.

Katarn rencontre Jan Ors à bord de l’Étoile de l’Empire.

Elle fit d’ailleurs un rapport sur Katarn à Mon Mothma, le modifiant légèrement et en omettant certains détails afin de renforcer la fiabilité de l’ex-Impérial aux yeux de la cheffe de l’Alliance. En définitive, elle parvint même à persuader Mon Mothma d’embaucher Kyle Katarn en tant que commando mercenaire. Elle l’épaula (enfin, elle le surveilla plutôt, afin de s’assurer de sa loyauté à la cause rebelle) lors de leur mission visant à s’emparer des plans de l’Étoile Noire, l’arme top secrète de l’Empire, lors d’une mission d’infiltration sur Danuta. Après un tel exploit, la fiabilité du mercenaire ne fut plus remise en cause et Jan Ors gagna la confiance de Kyle, chose qu’il n’accordait pas à la légère. La vie de rebelle n’étant pas de tout repos, surtout en ces temps troublés, Jan Ors et Kyle Katarn ne chômèrent pas, participant à diverses missions visant à localiser l’Arc Hammer, un super destroyer stellaire impérial, faisant office d’usine de production pour les redoutables droïdes du Projet Dark Trooper. Dans ce cadre, ils enquêtèrent sur le Massacre de Talay, détruisirent le complexe d’exploitation de phrik de Gromas-16 sur Fest (phrik utilisé pour le revêtement des dark troopers), ou encore en libérant Crix Madine (ex-Impérial, lui aussi), prisonnier sur la planète Orinackra. Dans le cadre de la mission sur Orinackra, pendant que Katarn s’occupait de libérer Crix Madine, Jan Ors ne resta pas les bras ballants et réussit à obtenir des informations sur le Projet Dark Trooper. Elle découvrit, à son plus grand étonnement, que le projet n’était pas financé uniquement par l’Empire, mais également par des parrains de la pègre, baignant notamment dans la contrebande. Un nom ressortit, Jabba le Hutt. Avec l’aide de son coéquipier, elle parvint à localiser un cargo de contrebande travaillant pour Jabba et ils y placèrent un traceur, leur permettant de localiser une usine de robotique sur Anteevy. Dans la foulée, Katarn réussit à la mettre hors d’état de nuire. Mais n’étant pas beaucoup plus avancés dans leur quête du Arc Hammer, ils épluchèrent le listing des vols de départ et en provenance de Gromas-16 et Anteevy jusqu’à ce qu’une destination évidente leur saute aux yeux, Nar Shaddaa, la lune des contrebandiers. Là-bas, ils espérèrent trouver les informations permettant la localisation du super destroyer impérial. Et ils ne furent pas déçus puisque Katarn mit la main sur des données leur permettant de localiser l’Arc Hammer. Mais le fait que ces données soient cryptées (et que seul le bâtiment du Bureau de la Sécurité Impériale, dit BSI, sur Coruscant soit en mesure de les décoder), que Jan ait été capturée par Jabba et utilisée comme monnaie d’échange, ainsi que toute une série de déconvenues aient ralenti leur progression, ça ne les empêcha pas de localiser et neutraliser le super destroyer stellaire du général Rom Mohc, l’Arc Hammer.

Jan Ors durant le projet Dark Trooper.

III – L’ombre de Jerec :

Toutes ces missions passées en compagnie de Kyle Katarn rapprochèrent beaucoup les deux Rebelles. Mais en vertu de la cause pour laquelle ils se battaient et du fait que la mort pouvait frapper à tout moment, Ors essaya de renoncer à ses sentiments. Connaissant la relation qui liait Kyle à Jan, le Jedi Noir et ex-inquisiteur impérial Jerec captura la jeune femme en 5 ABY, dans le but de l’utiliser pour faire sombrer Kyle Katarn dans le Côté Obscur. Bien qu’évoluant en bordure de l’Obscurité, Kyle Katarn résista à son attrait et parvint même à libérer Jan Ors, tout en battant Jerec et en scellant le nexus de Force de la Vallée des Jedi au prix de ses pouvoirs de Jedi. Après quoi, Jan oublia ses réticences vis-à-vis de son compagnon et accepta de vivre avec lui sans toutefois envisager le mariage. Après les événements de Ruusan, Mon Mothma recommanda Jan Ors à l’amiral Hiram Drayson afin qu’elle rejoigne le cercle restreint de l’organisation Alpha Bleu, organisation secrète qui avait pour but de garder un œil sur toute menace potentielle, autant impériale que non-impériale, afin de préserver la Nouvelle République. Dans ce cadre, elle put surveiller et aider son conjoint qui, bien qu’ayant triomphé de Jerec, avait légèrement sombré dans le Côté Obscur et arpentait des lieux propices à l’apprentissage de ce dernier, telle la planète Dromund Kaas, ancienne capitale du Second Empire Sith ; mais aussi l’Empire Ressuscité, une énième faction impériale, née lors de la Première Guerre Civile Impériale (4 – 14 ABY).

IV – L’ascension de Desann :

Mission sur Kejim : Pendant, sept ans, Jan Ors surveilla les mouvements des factions impériales pour le compte de la Nouvelle République. En 12 ABY, la présidente Mon Mothma envoya Jan et Kyle enquêter au nom de la Nouvelle République sur la planète Kejim, où se trouvait jadis un avant-poste impérial. En effet, des transmissions d’origine impériales avaient été émises depuis cet endroit, et la présidente avait souhaité vérifié qu’aucun impérial ne rôdait dans ce secteur. Les deux agents arrivèrent donc en orbite de Kejim à bord de leur nouveau vaisseau, le Raven’s Claw. Là, Jan annonça à Kyle qu’aucune transmission n’était émise depuis la planète, l’avant-poste avait bel et bien l’air vide. Ce dernier lui répondit qu’il trouvait Mon Mothma paranoïaque… A cet instant – comme si elle l’avait entendu – Mon Mothma les contacta pour leur faire part de biens sombres nouvelles à propos de leur mission sur Kejim. Quelques bribes de transmissions avaient pu être décodées : elles parlaient de la Vallée des Jedi, de guerriers Revenants, d’armure noire et mentionnaient un homme connu de la République : Galak Fyyar. L’amiral Fyyar était en effet soupçonné de diriger les forces impériales de ce secteur. Mon Mothma prévint donc ses deux agents que la mission sur Kejim allait sans doute s’avérer plus risquée que prévu, mais cela ne changeait en rien leurs objectifs : trouver quoique ce soit d’intéressant et éliminer les forces impériales sur leur chemin. Jan posa discrètement le Raven’s Claw sur une air d’atterrissage déserte, puis elle en sortit avec Kyle. Mais Jan cru voir du mouvement : l’endroit n’était pas inhabité. Immédiatement, ils tombèrent sur une patrouille de stormtroopers à proximité de l’entrée de l’avant-poste. Jan et Kyle ouvrirent le feu et abattirent les soldats, qui tombèrent les uns après les autres. Victorieux, Jan fit remarquer à son compagnon qu’ils leur seraient impossible d’ouvrir les portes blindés qui leur barrait l’entrée avec leurs armes. Alors, Kyle s’introduisit dans un petit poste de contrôle adjacent et réactiva une batterie laser située à proximité des portes, tandis que Jan montait la garde devant l’entrée. Lorsque la batterie laser fut de nouveau opérationnelle, une alarme bruyante se déclencha. Les agents néo-républicains ne se firent pas priés : Kyle détruisit rapidement les portes à l’aide de la batterie laser et rentra dans le complexe, Jan sur ses talons.

Ils descendirent dans les niveaux inférieurs de l’avant-poste grâce à un grand ascenseur et atteignirent le coeur des installations impériales. A leur arrivée, des commandos déboulèrent de tout côté en tirant frénétiquement que Jan et Kyle. Très doués, les deux agents parvinrent à éliminer leurs adversaires, puis à accéder à la salle de contrôle. Kyle tua l’officier en poste qui avait tenté de l’abattre et Jan rentra son tour. Aussitôt, elle accéda aux commandes de cette partie de l’avant-poste et entreprit de couper l’alarme. Ils décidèrent alors de se séparer : pendant que Jan s’attarderait dans la salle de contrôle récupérer ce qu’elle pouvait, Kyle en profiterait pour aller plus avant dans le complexe et explorer les environs à la recherche de quoique ce soit d’utile. Quelques temps plus tard, Kyle fit savoir à Jan qu’il avait besoin de son aide dans une autre section de l’avant-poste, car il avait trouvé un terminal codé. Jan dit à son compagnon qu’elle le rejoignait, mais fut intercepté par un groupe de stormtroopers. Coincée, elle appela Kyle à l’aide. Aussitôt, ce dernier accourut, prenant les commandos à revers. Saine et sauve, Jan accompagna Kyle jusqu’au terminal codé. Une fois sur le terminal, Jan mit peu de temps à cracker la console et put ainsi déverrouiller les portes proches pour permettre à Kyle d’aller où il voulait. Laissant son compère explorer les environs, elle resta sur place pour voir ce qu’elle pouvait dénicher d’autre. Pendant ce temps, Kyle récupéra des codes étranges et en profita pour endommager gravement le complexe durant ses recherches. Lorsqu’une passerelle explosa, Jan sentit un sacré tremblement. Lorsqu’elle demanda ce qu’il se passait à son compagnon, ce dernier lui répondit avec ironie “les jours se suivent et se ressemblent”… Peu de temps après, Jan reçu un appel de Kyle : il venait de déverrouiller un accès vers un nouveau secteur de l’avant-poste et souhaiter l’inspecter. Il demanda à Jan de faire chauffer les moteurs du Raven’s Claw car ils seraient vite partit d’ici. Jan arriva sans encombre au vaisseau et attendit que Kyle la rejoigne. Kyle affronta d’autres impériaux et accéda à ce qui semblait être un laboratoire de recherche remplis de grands cristaux verdâtres. Jan reçu un nouvel appel de Kyle, qui venait de trouver une sortie où elle pouvait le récupérer. Elle dit à son compagnon de prendre quelques cristaux avec lui et de rallier le Raven’s Claw.

Infiltration sur Artus Prime : Une fois rentrés à Coruscant, Jan et Kyle furent reçus part Mon Mothma en personne. Celle-ci avoua que malheureusement, la Nouvelle République n’était pas parvenue à déchiffrer le reste de la transmission interceptée auparavant. Jan demanda à Mothma ce que les impériaux faisaient à Kejim selon elle. Selon la présidente, les spécialistes de la Nouvelle République pensaient que les impériaux avaient cherché à insuffler le pouvoir de la Force à des êtres vivants grâce aux cristaux découverts là-bas par Kyle, qui ressemblaient fortement à des sabres laser. Jan répondit alors qu’il était impossible de donner la Force via une machine, ce qu’approuva Mon Mothma. Cela ne changerait rien au sort des pauvres bougres qui avaient servis de sujets tests, des colons d’Artus Prime. Artus Prime était un planète minière située à la lisière de la sphère d’influence de la Nouvelle République. La colonie n’avait plus donné de nouvelles depuis plusieurs jours. La Nouvelle République ne pouvait dépêcher légitimement une force de libération sans connaître l’état de la colonie, Mon Mothma envoya Jan et Kyle s’infiltrer sur place, évaluer la situation et appeler la flotte si nécessaire. Kyle dit à Mothma qu’il préférait éviter tout contact avec la Force – depuis l’incident de Dromund Kaas – mais cette dernière affirma à ses deux agents qu’elle était prête à doubler le prix habituel pour cette mission. Jan, comme interpellée par cette annonce, accepta immédiatement, au grand désarroi de Kyle ! Le duo arriva discrètement sur Artus Prime, camouflé par une tempête d’astéroïde. Jan survola un canyon avec le Raven’s Claw, situé à proximité de la colonie minière. Kyle quitta le vaisseau et contacta Jan dès qu’il fut au sol. Jan lui dit qu’elle surveillerait sa progression depuis le ciel jusqu’à ce qu’il rentre dans les mines. Aussitôt, Kyle se mit en route, Jan toujours dans le Raven’s Claw, toujours à l’affût. Kyle pénétra dans les mines et fit la “rencontre” de bons nombres d’impériaux. Mon Mothma avait donc raison : les impériaux s’étaient donc emparés des mines afin de récolter eux-mêmes les cristaux nécessaires à leurs expériences. Après bon nombre d’échange de tirs, Kyle arriva au niveau d’un centre de commande. Là, il récupéra bon nombre d’informations, notamment que les impériaux avaient encore des colons d’Artus Prime enfermés dans leurs geôles. Une fois que Kyle l’eut contacté, Jan lui dit qu’elle se devait d’avertir la Nouvelle République pour qu’elle déploie des renforts rapidement. Kyle lui répondit qu’il comptait détruire les installations, libérer les colons et seulement ensuite quitter les lieux. Aussitôt, Kyle fit surchauffer le générateur d’énergie, ce qui provoqua une grande explosion dans toute la zone. Kyle dit à sa compagne que la zone menaçait de s’effondrer.

Il atteignit les quartiers pénitenciers et libéra les prisonniers de leurs cellules. Si la majorité furent tués aussitôt par les commandos impériaux, un petit groupe parvint à se rassembler dans un hangar et à résister aux assauts des stormtroopers. Kyle captura un officier impérial et se servit de lui pour déverrouiller la porte du hangar, afin de faire sortir les colons. Une fois les portes ouvertes, les colons, armés comme ils le pouvaient, se retrouvèrent encerclés sur une plateforme d’atterrissage. Jan contacta Kyle pour l’informer que les transporteurs de la Nouvelle République étaient prêts pour l’évacuation, mais qu’il fallait tout d’abord protéger les prisonniers. Kyle s’empara donc d’une batterie laser et abattit les commandos et les TR-TT qui avaient ouvert le feu sur les colons. Une fois les colons en (relative) sécurité, Jan dit à son compagnon que des canons à ions l’empêchaient elle et les transporteurs d’atterrir. Kyle se chargea donc de forcer les installations ennemies et atteignit les générateurs de boucliers, qu’il désactiva. Une fois les canons à ions privés de leur défense, Kyle s’empara d’une autre batterie laser et les réduit en cendres. La mission accomplie, les transporteurs de la Nouvelle République, des flotteurs TC9, purent faire évacuer les colons rapidement. Jan se posa à proximité de la position de Kyle, sur une aire d’atterrissage située dans un petit canyon. Mais à son arrivée, la jeune femme fut surprise par la présence de deux ennemis particulièrement retors. Elle tenta plusieurs fois d’appeler Kyle à l’aide, qui se précipita vers le Raven’s Claw. Malheureusement, Jan fut capturée par ses deux adversaires : les Jedi Noirs Desann et Tavion Axmis. Alors qu’Axmis emmenait Jan dans leur navette lambda, cette dernière cria à son compagnon, qui venait d’arriver, de s’occuper d’eux. Kyle lutta désespérément de se battre contre Desann, mais privé du pouvoir de la Force, il ne put rien faire contre le Chistori. Rapidement maîtrisé, Katarn fut impuissant lorsque Desann ordonna à Tavion Axmis de tuer Jan Ors. Heureusement pour elle, le plan des deux Jedi Noirs était tout autre : Axmis alluma son sabre laser et blessa Jan de sa lame. La douleur la fit hurler et Kyle crû que sa partenaire avait été assassinée. Jan fut emmenée en espace impérial à bord de la navette, laissant Kyle à ses tourments.

Prisonnière des impériaux : En vérité, le plan de Desann consistait à rendre Kyle Katarn fou de rage, afin qu’il retourne à la Vallée des Jedi pour se venger. Et c’est ce qu’il se passa. Desann et Axmis suivirent Kyle jusqu’à Ruusan et attendirent qu’il en reparte. Il découvrit ainsi la Vallée des Jedi, qu’il lui permettrait d’offrir le pouvoir de la Force grâce à son typhon mystique. Jan fut emmenée sur le Doomgiver (le vaisseau amiral de Galak Fyyar), amarré à Cairn, une base de l’Empire Ressuscité située dans la Ceinture de Lenico, afin d’y être interrogée. En effet, en plus d’en connaître beaucoup sur la Vallée des Jedi, Jan était une agente de la Nouvelle République qui détenait énormément d’informations précieuses. Les interrogatoires se succédèrent, ne laissant aucun répit à la jeune femme. Cependant, elle ne céda pas aux tortures, ne révélant rien aux impériaux. Prisonnière de sa cellule, elle attendit longtemps. Peu de temps après, Kyle retrouva Tavion Axmis sur Bespin, dans la Cité des Nuages. Vaincue après un duel de sabre laser, la Jedi Noire avoua à Kyle que Jan était encore en vie et lui révéla le lieu de sa détention. Immédiatement, Kyle s’empara du transporteur d’Axmis et partit en direction de la Ceinture de Lenico. Une fois sur place, il s’infiltra dans les installations impériales et rallia le Doomgiver juste avant que celui-ci ne quitte les lieux et ne passe en vitesse lumière. C’est là qu’il retrouva Jan, enfermée dans le bloc de détention. A la vue de sa compagne qu’il croyait morte, Kyle la serra dans ses bras. Jan, un peu surprise, fit savoir à Kyle qu’elle aussi était heureuse de le revoir. Ensuite, elle annonça que Desann avait tenté de la faire parler. D’abord au sujet de la Vallée des Jedi, mais ensuite, le Chistori avait voulu connaître l’organigramme de l’académie des Jedi.

Kyle comprit alors que Desann souhaitait attaquer l’académie ! Il dit à Jan qu’ils devaient détruire les boucliers du Doomgiver afin que l’Escadron Rogue puisse anéantir le vaisseau à temps. Jan suivit son compagnon à travers le vaisseau. Après un moment, Jan indiqua à Kyle la direction de ce qu’elle pensait être les générateurs de boucliers. Kyle lui demanda de préparer une capsule de sauvetage en attendant son retour. Avant qu’il ne parte, Jan lui demanda de ne pas mettre sa vie en danger inutilement. Kyle rétorqua qu’il ne ferait jamais ça, car il connaissait la souffrance que provoquait la perte d’un être cher. Ils se séparèrent, chacun leur mission à effectuer. Jan ne mit pas longtemps à arriver jusqu’aux capsules. Après quelques temps, elle sentit une énorme secousse, qui indiquait que son compagnon avait réussi… Kyle la rejoignit ensuite aux capsules de sauvetage et le duo parvint à s’extraire du Doomgiver juste avant que les Rogues ne le réduise en cendres. Leur capsule s’écrasa dans la jungle de Yavin IV. Kyle dit à Jan qu’il comptait poursuivre Desann, qui se dirigeait probablement vers le coeur de l’Académie. Quant à Jan, elle décida de mettre ses talents de pilote au profit de la Nouvelle République, là où elle serait le plus utile. Après avoir embrasser son compagnon, ils se séparèrent de nouveau. On ignore ce que fit exactement Jan à ce moment-là. Toujours est-il que Desann fut tué par Kyle quelques temps plus tard, en plein coeur de l’Académie Jedi, et que les impériaux furent repoussés de Yavin IV. Nous manquons d’informations quant à ses activités durant la crise des Disciples de Ragnos en 14 ABY, Kyle Katarn étant très occupé à former ses deux nouveaux élèves, Jaden Korr et Rosh Penin.

Jan Ors et Kyle Katarn.

À la veille de l’Invasion Yuuzhan Vong, en 25 ABY, Jan succéda à l’amiral Drayson à la tête d’Alpha Bleu. Lors de l’invasion, elle travailla d’arrache-pied avec l’Intelligence de la Nouvelle République malgré l’effet de surprise qui prit le gouvernement galactique au dépourvu durant la première année de guerre contre l’envahisseur. La situation se détériorait rapidement, devenant même de plus en plus désespérée ; en collaboration avec les Chiss et divers groupes scientifiques de la galaxie, tout en se remémorant les méthodes de la JAN durant sa jeunesse, ils mirent au point une arme censée mettre fin à la guerre. Le virus Alpha Rouge, une arme bactériologique ciblant le génome Yuuzhan Vong. Cependant, de nombreuses voix s’élevèrent contre l’utilisation de cette arme jugée immorale et dont les effets n’étaient pas concluants, ne garantissant donc pas que d’autres espèces non-Yuuzhan Vong ne soient pas affectées. Seule l’intervention de la Jedi Vergere repoussa l’utilisation d’Alpha Rouge car elle réussit à altérer la composition moléculaire du virus, le rendant inoffensif. Mais pour l’Intelligence Républicaine, ce n’était qu’un contretemps et elle reprit ses travaux sur le virus. Fort heureusement, la fin de la guerre arriva avant que le virus ne soit à nouveau prêt, en 29 ABY. Cela dit, sa participation au projet Alpha Rouge ne fut pas l’unique intervention de Jan Ors contre l’envahisseur extragalactique. De concert avec Kyle Katarn, elle participa à plusieurs opérations de résistance sur le terrain, notamment sur Ord Sedra, où ils firent équipe avec une division impériale, sous les ordres du lieutenant Pallin. Là, ils tendirent ensemble une embuscade aux forces coalisées des Yuuzhan Vong et des brigades de la paix qui avait capturé et réduit la population locale en esclavage. C’est après plusieurs combats acharnés qu’ils parvinrent à vaincre leurs ennemis et à ramener un semblant de sécurité sur la planète. Après cette guerre, elle aida Kyle Katarn à enquêter sur une possible cellule Sith en activité. Elle collabora même avec la maître Jedi Mara Jade-Skywalker en vue de former des agents d’élite pour le compte d’Alpha Bleu et des Chevaliers Jedi, afin de mener au mieux la traque de cette cellule potentielle. Par la suite, Jan Ors se fit plus discrète et les informations sur sa vie se perdent. Nous savons toutefois, aux dernières nouvelles, qu’elle refusait encore les demandes en mariage de son compagnon.

Jan Ors sur Ord Sedra, peu avant l’embuscade de l’Alliance Galactique

Liste des œuvres :

Romans :
– La trilogie “Dark Forces”

BD/Comics :
– “Égaux mais opposés” (La Saga en BD Hors-Série #1)

Jeux vidéos :
– “Dark Forces”
– “Dark Forces II”
– “Jedi Outcast”
– “Jedi Academy”

Autres :
– Les audio-dramas “Dark Forces”

Guides et encyclopédies utilisés en supplément :

– Cracken’s Rebel Operatives
– Galaxy Guide 3: The Empire Strikes Back, Second Edition
– Galaxy of Intrigue
– Rebellion Era Campaign Guide
– The Complete Star Wars Encyclopedia
– The Essential Guide to Warfare
– The Essential Reader’s Companion
– The New Essential Guide to Characters
– The New Essential Guide to Vehicles and Vessels

 

Auteur : Alpha-17
Date de mise en ligne : 18/01/2020

Cette fiche a été lue 293 fois

Les commentaires sont fermés.