Fyyar, Galak

Galak Fyyar

Espèce : Humain
Genre : Masculin
Mort : 12 ABY – Doomgiver
Apparence : Peau claire, cheveux bruns, yeux bleus

Fonction : Scientifique, amiral de flotte
Affiliation : Empire Galactique, Empire Ressuscité
Equipement : Armure de cortosis, blaster à répétition impérial

Vaisseau : Doomgiver

On sait très peu de choses sur le passé de Galak Fyyar du temps de l’Empire Galactique. On sait seulement qu’il devint scientifique pour l’Empire et qu’il fut intégré au complexe scientifique de la Gueule près de Kessel, travaillant en étroite collaboration avec Palpatine. Galak Fyyar fut formé en tant que spécialiste des armes, et ses conceptions étaient considérées comme radicales, même pour l’Empire. Beaucoup pensaient que les conceptions de Fyyar auraient éclipsé celles de Bevel Lemelisk et Uma Leth s’il les avait développées à l’apogée du Nouvel Ordre. Talentueux et pleins d’ambitions, il quitta son poste de scientifique pour devenir officier et atteignit très rapidement le poste d’amiral. Après la fragmentation de l’Empire à la bataille d’Endor et la disparition de l’Empereur, il disparut pendant plusieurs années. Il refit surface autour de 10 ABY comme officier militaire. Tout comme le Haut Inquisiteur Antinnis Tremayne et de nombreux riches nobles impériaux, il choisit finalement de s’allier à l’Empire Ressuscité, dirigé par un rival, le Procurateur de Justice Hethrir, un ancien disciple de Darth Vader. En 12 ABY, il rassembla une partie des forces des Vestiges Impériaux dans la Bordure Extérieure. Si Fyyar n’avait auparavant pas un statut “important”, cette importance au sein des Vestiges augmenta de façon significative depuis son retour au affaires deux ans plus tôt. Toutefois, ses opérations ne restèrent pas inaperçues, puisqu’un agent de l’Intelligence de la Nouvelle République, basé sur Honoghr, informa la Nouvelle République des mouvements impériaux dirigés par Fyyar. L’agent parvint même à trouver quelques informations sur son passé de scientifique et son travail pour l’Empereur. La même année, il fut tenu de travailler en collaboration avec le Jedi Noir Chistori Desann, nommé depuis peu dirigeant en second de l’Empire Ressuscité. Leurs forces s’emparèrent de la planète Artus Prime et de ses mines afin d’extraire des cristaux artusiens aux propriétés particulières. Les colons d’Artus Prime capturés furent ensuite placés en détention dans un complexe scientifique caché sur Kejim. Ils utilisèrent alors leurs nouveaux prisonniers comme sujets de laboratoire : ils tentèrent de leur donner une sensibilité à la Force avec les cristaux artusiens, afin d’en faire des serviteurs dévoués pour l’Empire Ressuscité. Seulement, deux agents de la Nouvelle République s’infiltrèrent dans le complexe et mirent un terme aux expériences impériales. Galak Fyyar contacta alors Desann pour l’informer de cet incident. 

L’amiral Galak Fyyar (image extraite de “Jedi Knight II : Jedi Outcast“).

Lorsque Desann lui demanda qui étaient les deux émissaires néo-républicains en question, il lui répondit que grâce aux caméras et aux conversations enregistrées, il avait pu les identifier. Selon lui, il s’agissait du mercenaire Kyle Katarn et de sa comparse Jan OrsQuelques temps plus tard, Desann et son apprentie Tavion Axmis capturèrent Jan Ors sur Artus Prime et la firent passer pour morte afin de pousser Katarn à leur révéler l’emplacement des Jedi. Le plan fonctionna et lorsque Desann atterrit sur Ruusan, il contacta Fyyar afin qu’il prépare les troupes ainsi que les jeunes élèves qu’il avait formé au Côté Obscur. Quant à Jan Ors, elle fut enfermée dans une cellule du Doomgiver pour y être torturée et interrogée, d’abord à propos de la Vallée des Jedi, puis au sujet de l’organigramme de l’académie Jedi qu’ils comptaient envahir.  Lorsque Fyyar arriva jusqu’à la Vallée des Jedi, il fut témoin de la réussite de leurs projets : les jeunes élèves de Desann ainsi qu’une partie des stormtroopers furent immergés du pouvoir de la Vallée et la Force s’implanta en eux.  Ainsi, Fyyar et Desann avaient maintenant une armée de soldats sensibles à la Force dévoués au Côté Obscur et à l’Empire Ressuscité. Les jeunes élèves devinrent des Revenants, tandis que les stormtroopers devinrent des shadowtroopers, le futur de l’armée impériale. Fyyar se rendit peu après jusqu’à la Ceinture de Lenico où y était cachée l’Installation de Cairn, une base impériale nichée dans le vaste astéroïde de Cairn. L’endroit servait à traiter le cortosis récupéré sur Bespin peu de temps avant, afin de fabriquer de magnifiques armures noires en alliage de cortosis. Fyyar fit ajouter à ces armures un cristal artusien sur au niveau du plastron, parfait pour focaliser et booster la maîtrise de la Force de ces nouveaux soldats obscurs. Bientôt, les premiers shadowtroopers furent fin prêts à servir la cause. Il amarra le Doomgiver près de la station et continua l’interrogatoire de Jan Ors tout en préparant ses forces à attaquer l’académie Jedi. Loin de là sur Ruusan, Luke Skywalker et l’Escadron Rogue parvinrent à chasser Desann et ses Revenants, qui revinrent précipitamment dans la base de Cairn. Skywalker suivit la trace de Desann et infiltra la station, forçant Desann et Fyyar a accélérer leurs plans. Ils ordonnèrent à leurs forces de préparer les véhicules et les matériels et de les monter à bord des capsules de largage du Doomgiver. Fyyar fit détacher son vaisseau de la station et le fit passer en vitesse lumière en direction de Yavin IV. Mais le Jedi Kyle Katarn, à la recherche de Jan Ors, était parvenu lui aussi à infiltrer la station puis à monter à bord du Doomgiver avant que ce dernier ne quitte la base. La garnison ne pu rien faire pour arrêter Katarn, qui contacta l’Escadron Rogue.

Lorsque le Doomgiver sortit de l’hyperespace juste au dessus de Yavin IV, Fyyar ordonna le largage immédiat des capsules, remplis de soldats et de blindés. L’Escadron Rogue quitta lui aussi l’hyperespace au même instant et lança sans plus tarder l’offensive sur le DoomgiverFyyar se décida lui-même à arrêter Katarn, qui décidément était devenu extrêmement gênant. Scientifique de génie, l’amiral impérial avait tout un attirail à opposer au Jedi, car il était équipé d’une armure de cortosis mécanisée. Cette dernière possédait un générateur de bouclier situé dans le dos, son bras gauche possédait un lance-roquette et son bras droit un blaster à répétition impériale. Il le retrouva dans la salle des générateurs de boucliers, que Katarn tentait de désactiver pour faciliter la destruction du vaisseau par les Rogues. Fyyar ne manqua de faire savoir au Jedi qu’il était heureux d’enfin le rencontrer en personne, ce que Katarn ne semblait pas partager. Il ajouta que lors des séances d’interrogatoire, Jan Ors avait pleurniché le nom de Katarn “à au moins dix-sept reprises“… Katarn lui affirma que les tentatives pour le mettre en colère étaient voués à l’échec. Fyyar signala au Jedi qu’au moment même où ils parlaient, des milliers de soldats sensibles à la Force et vêtus d’armures résistants au sabres laser étaient en route pour l’académie Jedi… Si Katarn crû au bluff dans un premier temps, il changea d’avis lorsque Fyyar lui fit entendre les communications de ses troupes, qui affirmaient avoir pris possession de certains secteurs de la jungle. Alors que Fyyar proclamait haut et fort sa future victoire, Katarn lança son sabre laser sur le générateur de bouclier. L’arme détruisit l’installation, ce qui désactiva les boucliers déflecteurs du Doomgiver. Fyyar, fou de rage, referma son armure et se précipita sur le Jedi pour le tuer. Bien qu’extrêmement redoutable, son attirail ne pu venir à bout du Jedi, qui parvint à sectionné le bouclier déflecteur dans son dos. Après un combat acharné, Fyyar fut finalement vaincu par Katarn. Quelques temps plus tard, le Doomgiver fut détruit par l’Escadron Rogue, tuant Galak Fyyar dans l’explosion. Avec la mort de Fyyar et la destruction de leurs forces spatiales, les troupes impériales se retrouvèrent isolées sur la planète et furent vaincus petit à petit par l’alliance des Jedi et des forces de la Nouvelle République. Desann tenta plus tard de le contacter, mais bien évidement il ne répondit pas… Le Jedi Noir fut vaincu par Katarn au coeur de l’académie peu de temps après, mettant un terme à l’assaut impérial.

Dans quelques heures, Desann aura éliminé ces affreux Jedi, ouvrant ainsi la voie à mon intronisation comme gouverneur suprême du Nouvel Empire ! Moi, Galak Fyyar Ier, génial inventeur de l’armure noire, je régnerai sur la galaxie d’une main de Cortosis.
– Galak Fyyar à Kyle Katarn, peu avant sa mort.

Galak Fyyar dans son armure renforcée en cortosis.
(image extraite de “Jedi Knight II : Jedi Outcast“)

En savoir plus – incohérences :

  • La voix originale de Galak Fyyar pour “Jedi Knight II : Jedi Outcast” est celle de Steven Jay Blum. Cette information est disponible dans l’article “The Rebel Bruiser” (Star Wars Insider 152). Bien que ce numéro ne soit pas considéré comme dans la continuité Legends, nous avons tout de même choisi de l’ajouter dans les sources puisque l’information en question se trouve dans une liste de jeux vidéos Legends
  • Toujours dans “Jedi Knight II : Jedi Outcast“, la cinématique qui suit le combat entre Fyyar et Katarn montre bien Fyyar être tué, et s’effondrer sans vie sur le sol. Toutefois, dans la “The Complete Star Wars Encyclopedia“, il est indiqué que Galak Fyyar est mort dans l’explosion du Doomgiver, provoquée par l’Escadron Rogue. L’encyclopédie étant canoniquement supérieure au jeu, c’est elle que nous avons pris en compte.
  • Toutefois, la “The Complete Star Wars Encyclopedia” commet une erreur en affirmant que Galak Fyyar et Desann attaquent le Praxeum Jedi de Yavin IV dix ans après la bataille d’Endor (soit 14 ABY). En effet, cette attaque s’est produite en 12 ABY, comme l’indique non seulement le jeu “Jedi Knight II : Jedi Outcast“, mais aussi bon nombre d’encyclopédies comme le “The New Essential Chronology“.

Liste des oeuvres :

Jeux vidéos :
– “Jedi Knight II : Jedi Outcast”
– “Jedi Knight III : Jedi Academy” (multijoueur uniquement)

Autres :
– “N.R.I Reports” (mentionné)

Guides et encyclopédies utilisés en supplément :

– Aliens in the Empire, Part II (partie “Hethrir, Procurator of Justice”)
– The Complete Star Wars Encyclopedia (entrées “Artusian crystal” ; “Artus Prime” ; “Cairn (2)” ; “Doomgiver” ; “Fyyar, Galak” ; “Reborn, the” ; “Ruusan”)

– The Dark Forces Saga, Part 6 (partie “Desann, Jedi Outcast”)
– The New Essential Chronology (partie “Desann’s Reborn”)
– “The Rebel Bruiser” (Insider 152)
– Threats of the Galaxy (entrée “Desann”)

Auteur : Ismir de Rómenna
Date de mise en ligne : 06/04/2020

Cette fiche a été lue 391 fois

Les commentaires sont fermés.