Baruk, Reelo

Reelo Baruk

Espèce : Rodien
Genre : Masculin
Mort : 12 ABY – Nar Shaddaa
Apparence :
– Peau verte
– Yeux Noirs

Fonction : Traiteur de déchets, parrain de la pègre
Affiliation : Empire de Jabba le Hutt, Empire Ressuscité
Arme : Batterie lourde

On ignore tout de la jeunesse de Reelo Baruk. On sait seulement que sous le règne de l’Empire Galactique, il commença à se faire un nom dans le milieu de la pègre et qu’il travaillait au service de Jabba le Hutt sur Tatooine en 1 ABY. C’est cette année-là qu’il recruta de la main d’oeuvre pour aider Jabba à se débarrasser du problème que représentaient les Pillards Tusken. A une date indéterminée, sûrement suite à la mort de Jabba, il s’installa sur la lune de Nar Shaddaa et y fonda son petit empire criminel dans les hauts-quartiers. Reelo plaça ses baraquements loin des docks et s’appropria la zone – notamment les cantinas – afin de renforcer sa sécurité. Il ne tarda pas à se faire un nom et fut très vite respecté de ses rivaux : on disait que les Hutt eux-mêmes n’osaient pas s’en prendre à lui. Reelo finit par se construire un véritable repaire sur Nar Shaddaa, s’équipant de vastes quartiers, d’un grand bar et d’un immense hangar. On peut se demander si le pouvoir n’était pas la raison de son goût pour les tenues colorées ou de son léger “surpoids”. Afin de passer sous les radars, il cacha son empire criminel derrière une société officielle de tri des déchets et s’entoura de nombreux et loyaux serviteurs. Les zones sensibles et secrètes de la déchetterie de Reelo étaient accessibles avec le mot de passe “Ruby Mary”… Reelo travailla très dur pour cacher la partie illégale de son entreprise et même les Services de Renseignements de la Nouvelle République finirent par être bernés. Tandis que Reelo était bien à l’abris dans son centre de communication, ses hommes de main – constitués uniquement de non-humains (comme des Gran, des Trandoshan, des Weequay ou des Rodiens) quadrillaient la zone et empêchaient tout intrus de pénétrer dans le secteur. En 12 ABY, bien que l’on ignore comment, il entra en communication avec des troupes impériales affiliées à l’Empire Ressuscité. Leurs dirigeants, le Jedi Noir Desann et l’Amiral Galak Fyyar, recherchaient de la cortosis pour le projet “shadowtrooper“. Reelo dû sentir un énorme profit à travers cette alliance, car il offrit de nombreux vaisseaux à l’Empire Ressuscité – notamment une navette de classe Lambda que Desann utilisera plusieurs fois. Il envoya un nombre important de vaisseaux et de mercenaires pour aider les forces impériales à sécuriser plus de la moitié des plateformes et des chambres de congélations de la Cité des Nuages, lieu très important pour la récolte de gaz Tibanna, mais aussi le trafique de cortosis… Peu après, l’administration de Bespin fit vite le lien entre le trafic de cortosis et Reelo Baruk et demanda à Lando Calrissian d’enquêter sur lui.

Profil : Reelo Baruk (image extraite de “Star Wars Galaxies Trading Card Game – Agents of Deception“).

Calrissian débarqua sur Nar Shaddaa à la recherche de renseignements sur Reelo, mais ne récolta aucune information après plusieurs passages dans différentes cantinas. Reelo réussit à faire capturer Calrissian, qu’il plaça en détention et s’empara de son vaisseau, le Lady Luck, qu’il immobilisa dans son hangar personnel. Reelo n’eut malheureusement pas le temps de profiter un temps soit peu de son prisonnier qu’un nouvel ennui se profilait déjà. Un humain avait pénétré sa base, passé les premiers systèmes de sécurité et neutralisé les sentinelles qui surveillaient le quartier. Cet homme se prénommait Kyle Katarn, un agent de la Nouvelle République qui avait récemment retrouver sa sensibilité à la Force. Apparemment, il était venu à la rencontre de Reelo pour obtenir des informations à propos de son associé Desann. Son bar personnel avait mis à sac par le Jedi, ses hommes en faction là-bas n’ayant pas réussit à l’arrêter. Reelo envoya davantage de mercenaires pour éliminer l’intrus, comprenant un nombre important de tireurs embusqués, mais Katarn parvint à les abattre et à infiltrer la déchetterie. Malgré les efforts de Reelo pour arrêter le Jedi, Katarn se montra un formidable adversaire. Il parvint même a obtenir le code d’accès des quartiers de Reelo grâce à Lando Calrissian qu’il avait retrouvé dans le centre d’incarcération de l’usine. Grâce à l’important réseau de caméras installé dans le complexe, Reelo pu suivre les déplacements de Katarn avec aisance. C’est ainsi qu’il parvint à attirer l’intrus jusqu’à une vaste salle, qu’il voyait depuis son bureau. Lorsque Katarn arriva sur place, sabre laser à la main, il demanda à Reelo quel était l’intérêt pour lui de faire affaire avec Desann et les impériaux. Reelo, bien à l’abris derrière sa vitre blindée, répondit avec nonchalance “de bonnes affaires bien sûr“, avant de rire au nez du Jedi et de lâcher sur ses tourelles de sécurité et quelques mercenaires. Le gangster Rodien quitta son bureau immédiatement, fort heureusement pour lui d’ailleurs, car il ne fallut pas longtemps à Katarn pour terrasser ses hommes de main et arriver sur les lieux. Reelo continua malgré tout de suivre les déplacements de Katarn et de Calrissian qui était maintenant libéré de sa captivité. Les deux humains semblaient vouloir se rendre au vaisseau de Calrissian, mais le Lady Luck était placé sous haute surveillance dans le hangar personnel de Reelo. Mais au grand désarroi de Reelo, les mercenaires ne purent pas à arrêter le duo, qui parvint à accéder aux commandes du toit et au réservoir de carburant. Bien déterminé à ne pas laisser filer ces deux individus qui en savaient beaucoup trop, Reelo vint lui-même sur place, entouré d’autres de ses hommes. Il prit le contrôle d’une batterie laser dans l’optique de détruire le Lady Luck et ouvrit le feu. Mais Kyle Katarn s’installa au poste de tir et activa les défenses du vaisseau. Ce dernier dirigea les salves dévastatrices vers Reelo et ses hommes, qui moururent sur le coup. Ainsi s’éteignit un des plus grands seigneurs du crime de Nar Shaddaa. Quant aux mercenaires qu’il avait envoyé quelques temps plus tôt à la Cité des Nuages de Bespin, ils n’apprirent jamais sa mort et continuèrent de soutenir les troupes impériales pour s’emparer du plus de cortosis possible, jusqu’à ce que la Nouvelle République envoie un groupe d’assaut depuis Sullust et reprenne le contrôle de la planète par la suite.

“- Qu’est-ce qu’un honorable gangster comme vous fait avec une crapule impériale comme Desann ?
De bonnes affaires bien sûr !
– Kyle et Reelo Baruk

Reelo Baruk tente en vain d’arrêter Katarn et Calrissian en détruisant le Lady Luck avec une batterie laser lourde.
(image extraite de “Jedi Knight III – Jedi Outcast“)

Liste des œuvres :

Jeux vidéos :
– “Star Wars Galaxies : An Empire Divided”
– “Jedi Knight II : Jedi Outcast”

Autres :
– “N.R.I Reports”
– “Star Wars Galaxies Trading Card Game – Agents of Deception” (carte “Reelo Baruk”)

Guides et encyclopédies utilisés en supplément :

– “Dirty Deeds” sur le site de Star Wars Galaxies
– The Complete Star Wars Encyclopedia (entrée “Baruk, Reelo”)
– The Official Starships & Vehicles Collection 6
– Star Wars Galaxies – The Total Experience : Prima Official Game Guide

Auteur : Ismir de Rómenna
Date de mise en ligne : 31/03/2020

Cette fiche a été lue 457 fois

Les commentaires sont fermés.