Bataille d’Altyr V

Bataille d’Altyr V

Conflit : Guerre Civile Galactique (Opération Main de l’Ombre)
Dates de l’événement : 10 ABY
Lieu : Altyr V (sol et espace)

Acteurs Principaux :
Nouvelle République
contre
Empire des Ténèbres

Conséquences :
– Évacuation de la Nouvelle République
– Destruction des deux astéroïdes artificiels

I – Forces en présence :

Nouvelle République :Empire des Ténèbres :
  • Capitaine Kyle Katarn
  • Mara Jade
  • Un commandant non-identifié
  • Soldats de la Nouvelle République
    – Escouade Deux
    – Escouade Cinq
  • Intercepteurs A-Wing
  • Transports d’évacuation
  • Officiers impériaux
  • Stormtroopers
    – TK-8252
  • Scout troopers
  • Soldats impériaux
  • Deux astéroïdes artificiels
  • Au moins deux TR-TT
  • Transports de classe Delta DX-9
  • Chasseurs TIE
  • Bombardiers TIE

Profil : La bataille d’Altyr V (image extraite de “Jedi Knight: Mysteries of the Sith“).

II – Déroulement de la bataille :

En 10 ABY, Kyle Katarn rejoignit une base éloignée sur Altyr V avec la jeune contrebandière Mara Jade, pour aider la Nouvelle République à combattre les impériaux, nouvellement ralliés sous la bannière de l’Empereur Ressuscité. Quelques temps plus tard, alors qu’il entraînait Mara au sabre laser, une explosion secoua la base républicaine. Katarn, en tant que capitaine de la Nouvelle République, fut sommé de rejoindre le commandement de la base. Sur place, il demanda à un commandant de la Nouvelle République de lui faire un résumé de la situation.

Ce dernier lui répondit qu’ils avaient repéré deux astéroïdes qui avaient traversé l’atmosphère d’Altyr V. Seulement, au lieu de se désagréger, ils s’étaient placés en orbite géosynchrone puis avaient entamé un violent bombardement sur les boucliers néo-républicains. Le commandant en déduisit qu’il s’agissait là d’une nouvelle arme des Impériaux camouflée en astéroïdes afin de surprendre leurs défenses. Soudain, un avant poste sur Delta-3 signala à la base que des vaisseaux impériaux venaient d’entrer en hyper-espace et d’après leur cap ainsi que leur vitesse, ils seraient sur place dans trois heures standard. Il était de plus impossible de faire décoller leurs navettes d’évacuation avec les astéroïdes qui pilonnaient la zone… Un soldat annonça que les radars avaient repéré des troupes impériales, qui venaient d’atterrir juste à côté de leurs boucliers. Le commandant néo-républicain ordonna au soldat d’envoyer les escouades 2 et 5 dans le “secteur bleu” et de préparer l’ensemble des troupes à une attaque au sol. Katarn se porta volontaire pour s’emparer d’une navette impériale et de voir ce qu’il pouvait faire pour contrer les astéroïdes. Mara tenta de l’accompagner, mais Katarn lui demanda de coordonner la défense de la base. Katarn et Mara se séparèrent peu avant que les stormtroopers ne pénètrent la base par le hangar nord et n’ouvrent le feu sur les soldats de la Nouvelle République. Katarn, équipé de son sabre laser et de son blaster Bryar, apporta son soutient aux défenseurs en abattant quelques commandos. Ensuite, il gagna le niveau supérieur et activa la console de fermeture des portes anti-explosion du hangar. Alors que l’accès était en train de se refermer, un bombardier TIE lança une salve en direction des portes et les détruisit partiellement, empêchant sa fermeture totale. Les stormtroopers furent cependant repoussés à cet endroit, et Katarn se précipita au centre du complexe, où d’autres commandos venaient de pénétrer en créant des brèches dans les murs. Le chevalier Jedi affronta les impériaux sur place en les tailladant de son sabre laser. Katarn mena ses hommes à travers toute la base pour combattre tant bien que mal les nombreux commandos, déposés en masse par des transports de troupes de classe Delta DX-9. La situation était favorable aux Impériaux : l’attaque instantanée et inattendue des astéroïdes, le surnombre des commandos au sol et l’arrivée imminente d’une flotte de combat n’allait en effet pas dans le sens la Nouvelle République. Un officier (qui semblait être un capitaine selon son insigne) proposa à Katarn de se rendre dans la salle des transmissions afin de brouiller brièvement les communications impériales afin qu’ils ne remarquent pas son arrivée.

Katarn remonta davantage la base jusqu’à la salle de transmissions et se retrouva face à un autre capitaine, qui lui avoua avoir perdu une section de la base et que son équipe avait besoin de lui pour la faire passer en mode auxiliaire afin de rétablir l’énergie. Katarn parcouru les couloirs du complexe afin de repousser les escouades de stormtroopers et de scout troopers présents sur place. Bien que les commandos impériaux furent redoutables (car en plus de leurs fusils à répétition, ils possédaient aussi diverses armures de très bonne facture comme des armes à roquettes guidées), il atteignit rapidement le générateur d’énergie puis le réactiva en mode auxiliaire. Mara le contacta aussitôt via son comlink et lui annonça que l’énergie était bien revenue. Elle ajouta que les brouilleurs de transmission fonctionnaient parfaitement sur les communications et les radars impériaux. Mara informa Katarn qu’ils allaient opérer une diversion sur le hangar sud, pendant que lui s’emparerait d’une navette de classe Lambda récemment posée sur le plateau nord, afin qu’il puisse rejoindre les astéroïdes artificiels. Il fallait cependant faire vite, car les boucliers ne tiendraient pas indéfiniment face aux incessants bombardements des astéroïdes et des TIE. Par ailleurs, de nombreux chasseurs balayaient les cieux d’Altyr V à la recherche d’éventuels fuyards, comme un message adressé aux néo-républicains : ne quittez pas votre base… Katarn parcourut les couloirs de la base en direction du plateau nord, non sans affronter davantage de commandos et même un TR-TT, qu’il parvint finalement à détruire. Il décida ensuite de passer par les conduits d’aérations afin de contourner les groupes de combat impériaux et de rejoindre discrètement la navette. À l’intérieur, il dû faire face à plusieurs petits droides sondes qu’il réussit à détruire rapidement. Finalement, Katarn sortit des conduits à proximité de la navette. Là, il fut contraint d’abattre plusieurs commandos ainsi qu’un autre TR-TT avant de rejoindre la navette qui l’attendait bien là. Avant de monter, il prévint Mara qu’il était parvenu jusqu’au vaisseau et qu’il s’apprêtait à rejoindre les astéroïdes ambulants. Mara le conseilla de se hâter car les premières lignes impériales allaient fondre sur la base d’un instant à l’autre. Il monta aussitôt à bord de la navette et sans rencontrer de résistance, il rallia un des deux astéroïdes artificiels impériaux et se posa à à sa surface sans attirer l’attention. Là, il força les installations impériales jusqu’à la salle de contrôle de tir. Ensuite, il augmenta la puissance des armes au maximum, puis redirigea les tirs vers l’autre astéroïde. En une seule et puissante salve, l’autre amas rocheux fut réduit en poussière. Il ne restait plus qu’à détruire l’astéroïde sur lequel se trouvait Katarn, et la Nouvelle République pourrait s’échapper. Pour cela, Katarn se contenta de faire surchauffer les systèmes d’énergie. Il regagna sa navette aussi vite qu’il le pu avant que le second astéroïde impérial ne s’évapore à son tour. Débarrasser des bombardements impériaux, la Nouvelle République pu évacuer la planète et échappa à un massacre total.

Liste des œuvres :

Jeux vidéos :
– “Jedi Knight : Mysteries of the Sith”

Guides et encyclopédies utilisés en supplément :

– The New Essential Guide to Characters

Auteur : Ismir de Rómenna
Date de mise en ligne : 23/05/2020

Cette fiche a été validée par nos correcteurs.

Cette fiche a été lue 295 fois

Les commentaires sont fermés.