Chasseur Esquif TIE

image-indisponible

 Chasseur Esquif TIE

Catégorie : Vaisseau aquatique/sous-marin
Mise en service : 18 BBY

Armement : 2 canons laser
Équipage : 1 pilote et 1 canonnier
Affiliations connues : Empire Galactique

Vitesse : 90 km/h

Peu de choses nous sont connues de ce modèle de TIE. Ce qui est certain, c’est qu’il s’agissait d’une version aquatique/sous-marine du chasseur TIE/LN. Même si aucune source ne vient confirmer ces dires, l’hypothèse la plus avancée par les historiens suggère que sa fabrication provient de Sienar Fleet Systems. Les descriptions qui nous sont parvenus laissent à penser que ces appareils ressemblaient fortement à leurs homologues spatiaux, à quelques différences prêt. En effet, leur cockpit était plus allongé, rappelant d’avantage celui des bombardiers. En ce qui concerne leurs panneaux solaires, la partie du haut avait été retirée afin d’améliorer la visibilité, tandis que la partie du bas était courbée pour servir de “planches” au TIE, et lui permettre de glisser sur l’eau. Tandis que de nombreux modèles de TIE ne nécessitaient qu’un personnel, celui-ci en exigeait deux. Sans doute manœuvrer en terrain aquatique demandait beaucoup plus de concentration, nécessitant la présence d’un canonnier afin de s’occuper de l’armement, et ce pour assurer une utilisation optimale. Toujours est-il que ces vaisseaux semblaient très efficaces, l’Empire ayant eu souvent recours à eux pour pacifier les populations de mondes aquatiques. Ces appareils pouvaient se déplacer à leur guise aussi bien à la surface que dans les profondeurs de l’océan, assurant une escorte redoutable aux commandos aquatiques et aux TB-TT sous-marins, variante (là aussi) d’un blindé quadripode redouté en partie des rebelles de l’Alliance. Une fois certains mondes occupés, ces chasseurs aquatiques pouvaient tout à fait servir de patrouilleurs aux garnisons restées sur place. Les TIE esquifs furent déployés sur plusieurs mondes au cours de la Guerre Civile Galactique, notamment lors de l’invasion de Sedri, mais aussi de celle d’Alluuvia, où nombre de ces appareils furent déployés depuis une base mobile sur répulseurs de classe MFB-4.

Liste des œuvres :

Aventures de JDR :
– “La Bataille pour le Soleil d’Or”
– “Opération : Elrood”

Guides et encyclopédies utilisés en supplément :

– Alliance Intelligence Reports
– “Ask the Master” (Insider 81)

Auteur : Alpha-17
Date de mise en ligne : 01/01/2020

Cette fiche a été lue 272 fois

Les commentaires sont fermés.