Fordo

Fordo

Espèce : Humain (clone)
Genre : Masculin
Naissance : 32 BBY – Kamino
Mort : Inconnue
Taille : 1,83 mètre

Description physique : Peau mate, yeux marrons, cheveux noirs
Fonction : Soldat ARC, capitaine
Matricule : A-77
Affiliation : République Galactique, Grande Armée de la République, les 10 de Muunilist
Armes : Deux pistolets blaster DC-17

I – Jeunesse sur Kamino :

Fordo, alias ARC-77 ou Alpha-77 était un soldat ARC clone du chasseur de primes Jango Fett, directement formé par celui-ci lors de son apprentissage sur le monde océanique de Kamino. Les cent soldats ARC faisaient partis des premières unités de clones du chasseur de primes. Ces soldats étaient en tout point similaires au modèle d’origine, cependant Jango Fett leur inculqua clairement le fait qu’ils devraient toujours se montrer fidèle envers la République, et que le projet de clonage ne devait en aucun cas tomber entre d’autres mains que celles de la République. Après avoir été formé, les soldats ARC furent placés en stase, en attendant que leur utilisation devienne utile pour la Grande Armée de la République. Au niveau de son apparence, Fordo était équipé d’une armure blanche et rouge, et était également muni de deux blasters DC-17. Fordo se démarqua des autres de par ses “stratégies”, qui consistaient essentiellement à se reposer sur la puissance de feu de leur équipement et sur des attaques brutales, tandis que les stratégies fines n’étaient pas réellement son point fort. Tandis que la guerre poursuivait son cours et que l’armure des clones se voyait perfectionnée, Fordo s’équipa d’une armure phase deux, avec un casque légèrement modifié sur lequel il apparaissait la marque d’honneur que l’on appelait “les yeux de Jaig”.Ce symbole était porté par les soldats responsables d’actes de bravoure réalisés au combat.

II – Première opération sur Muunilist :

Alors que la guerre venait tout juste de débuter, l’assaut de Muunilist, la planète mère du Clan Bancaire Intergalactique, put être lancé. Mené par le général Jedi Obi-Wan Kenobi, de nombreuses unités de soldats clones purent lancer une offensive d’envergure sur la capitale. De son côté, Fordo et son équipe appelée les 10 de Muunilist (composée de plusieurs soldats ARC et de sept soldats clones) avaient pour objectif d’infiltrer les lignes ennemies afin de mettre à mal leurs défenses. Malheureusement, leur canonnière se fit rapidement descendre, ce qui obligea le groupe à poursuivre leur route à pied, sans compter qu’ils se firent rapidement prendre pour cible par des snipers droïdes B1. Mais grâce à leurs jumelles tactiques, l’un des hommes de Fordo parvint à identifier le placement des unités ennemis et le capitaine ARC n’avait désormais plus qu’à transmettre leur position à son artificier, qui élimina aisément leurs adversaires.

Les gestes des soldats et leur entraînement hors du commun leur suffisait à se faire comprendre efficacement. Sans un bruit, de manière parfaitement coordonnée, le groupe évolua rapidement dans les rues de la cité. La zone désormais dégagée, l’escouade put poursuivre sa route, mais ils furent une fois de plus stoppé dans leur élan par un AAT ennemi. Cependant, grâce à la prévoyance de Fordo, qui avait envoyé un soldat ARC en éclaireur, la menace put rapidement être éliminée. Par la suite, Alpha-77 envoya une sonde en l’air qui lui permit d’avoir un aperçu des environs. C’est alors qu’il se rendit compte qu’un puissant canon ennemi mettait à mal le soutien aérien apporté par la République. Ils contactèrent alors le général Kenobi et passèrent donc à l’étape suivante, qui consistait à infiltrer la base ennemie grâce à leurs grappins. Une fois les ennemis éliminés, le canon put être mis hors d’état de nuire grâce aux nombreux explosifs placés par l’escouade. Tandis que la bataille se poursuivait, l’escouade de Fordo se mit en position autour du QG séparatiste en attendant l’arrivée prochaine de Kenobi. Une fois rejoint par le Jedi, la suite du plan put être mise en place : une explosion survint, et les soldats purent entrer par le toit dans la salle de contrôle de San Hill et de ses compères. L’effet de surprise étant à leur avantage, les défenses droïdes furent rapidement détruites et San Hill se rendit aussitôt. Cependant, Kenobi sentit l’approche d’une nouvelle menace, en la personne du chasseur de prime Durge, qu’il pensait avoir éliminé un peu plus tôt mais visiblement sans succès. Fordo et ses hommes ouvrirent le feu, mais l’armure du guerrier était beaucoup trop résistante, et malgré toute leur tentative, rien ne semblait pouvoir tuer leur adversaire. Pourtant, tandis que la fumée liée aux explosions tardait à se disperser, Fordo annonça haut et fort que la pièce était désormais sécurisée et totalement sous leur contrôle, ce à quoi Kenobi répliqua qu’il n’en était pas tout à fait certain. Effectivement, une fois de plus, Durge avait survécu. Il élimina une dizaine de soldats clones en quelques instants et d’une façon tout à fait inattendue. Il absorba le général Kenobi dans sa propre chair, mais les clones parvinrent à stopper le chasseur dans sa course grâce à leur câble. Fordo en profita pour tenter de l’électrocuter, mais la charge électrique lui revint instantanément dessus et le projeta en arrière. Alors que Durge se libérait et s’apprêtait à achever le capitaine ARC, Kenobi refit surface et fit exploser le corps de leur ennemi de l’intérieur. Il imagina ainsi que cette fois-ci, Durge avait été définitivement éliminé ou que tout du moins, il lui faudrait un certain temps avant de s’en remettre complètement. Fordo vint assez rapidement demander des nouvelles à son général concernant son état, mais celui-ci lui répliqua qu’il allait bien. Il ajouta que visiblement, il avait mis un sacré bazar dans la pièce, ce que le clone se contenta d’acquiescer. San Hill put être mis aux arrêts ainsi que ses assistant, et leur mission fût donc accomplie.

Ordo et ses hommes après avoir détruit le canon ennemi.

III – Sauvetage sur Hypori :

Après leur première opération sur Muunilist, Fordo et ses hommes furent rapidement envoyés sur la planète Hypori, afin de porter secours à tout un groupe de Jedi prit au piège par les troupes séparatistes, menées par le mystérieux général Grievous. Arrivant sur la planète à bord d’une navette LAAT/i dont la couleur était personnalisée, l’escouade de Fordo était désormais entièrement constituée de soldats des forces spéciales lourdement armés. Après avoir activé le brouillage radar leur permettant de devenir invisible aux scanners des droïdes, la navette put approcher en rase motte et larguer de nombreux explosifs sur les armées ennemies. Cette diversion réalisée, la navette put se rendre au plus près des Jedi alors coincés dans les débris d’un croiseur Acclamator. Les soldats sous le commandement de Fordo purent ainsi être déployés. Alpha-77 envoya deux soldats dans les décombres afin d’aller récupérer les deux survivants détectés, les Jedi Aayla Secura et Shaak Ti. Tous les autres clones le suivirent dans l’objectif de récupérer le dernier signe de vie détecté. C’est ainsi que Fordo et ses hommes se retrouvèrent face au Maître Jedi Ki-Adi Mundi en plein combat contre le général cyborg. Heureusement, l’intervention des clones accapara l’attention du commandant ennemi et sauve la vie du Jedi. Pour la première fois dans ce combat, Grievous se retrouva en difficulté et fut obligé de se placer dans une position défensive, mais il parvint néanmoins à éliminer facilement 4 des soldats ARC. Une fois la canonnière républicaine de retour, Fordo ordonna à ses hommes de se replier, et ce contre l’avis du général Jedi, qui estimait qu’il fallait à tout prix éliminer leur adversaire. Finalement, le soldat clone réussit à faire entendre raison à Muni, en lui rappelant que la santé des survivants Jedi seraient en danger s’ils restaient plus longtemps. Grâce aux explosifs largués en début de mission, Fordo et ses hommes purent ainsi battre en retraite, dissimulés grâce à la fumée des explosions. Suite à sa bravoure lors de cette mission, et pour ses efforts accomplis, Fordo se vit remettre la médaille d’honneur du Chancelier, mais la refusa et préféra la remettre à titre posthume à CT-43/002, l’un de ses frères clones, membre des 10 de Muunilist tombé au combat.

IV – Bataille de Coruscant :

Alors que la guerre battait son plein, les Jedi furent surpris d’apprendre que les séparatistes s’étaient lancés dans un ultime assaut visant la planète capitale, Coruscant. Fordo se retrouva à protéger le secteur 4 et ce par tous les moyens possibles, éliminant à lui seul plusieurs dizaines de superdroïdes de combat B2. Malheureusement, il se fit rapidement submerger par les armées ennemies et ordonna à ses troupes de battre en retraite. C’était sans compter sur l’apparition in-extremis du maître Jedi Yoda, monté sur un kyburck, qui annula l’ordre de repli du soldat ARC. Peu de temps plus tard, ce fut au tour du général Windu de se mettre en scène sur un droïde vautour afin de venir en aide aux troupes au sol. La bataille se poursuivit et la contre-attaque des clones put être lancée, Fordo se chargea de lancer l’offensive sur le flanc droit, tandis que les Jedi étaient mis à contribution sur le flanc gauche. Après une violente bataille, la République réussit à remporter la victoire et à sauver le Chancelier qui avait été enlevé sur le vaisseau personnel de Grievous. On ignore ce qu’il advint de Fordo après ces événements, si ce n’est qu’il devint commandant avant la fin de la Guerre des Clones.

Fordo menant la défense du secteur 4 de Coruscant.

Liste des œuvres :

Séries animées :
– “Clone Wars”

Guides et encyclopédies utilisés en supplément :

– “Guide to the Grand Army of the Republic” (Star Wars Insider 84)
– “The Complete Star Wars Encyclopedia” (entrées “Fordo” et “jaig eyes”)

Auteur : Absolute
Date de mise en ligne : 19/07/2020

Cette fiche a été lue 1 134 fois

Les commentaires sont fermés.