Gean (Darth)

image-indisponible

Dark Gean

Espèce : Twi’lek
Genre : Féminin
Apparence : Prothèse au bras gauche, à l’épaule, à la poitrine et au visage (après son combat contre Gravid)

Fonction : Dame Noire des Sith
Maître Sith : Dark Gravid
Affiliation : Ordre Sith (Règle des Deux)

Environ cinq siècles la Bataille de Yavin, cette jeune Twi’lek fu trouvée par le Seigneur Noir des Sith Dark Gravid, héritier de la Règle des Deux instauré par Dark Bane cinq siècles plus tôt. Gravid prit la décision de la choisir comme apprentie, afin de perpétuer la lignée de la Règle des Deux. Dès lors, elle répondit au nom de Dark Gean. Ensemble, ils récoltèrent un nombre incalculable de reliques du Côté Obscur, qu’il s’agisse d’holocrons, d’objets imprégnés de Force Noire, de textes et de traité, ou encore de talismans. A une date inconnue, Gravid et Gean entreprirent la construction d’un bastion fortifié sur le monde de Jaguada, dans le but d’y entreposer tous leurs artefacts Sith, héritage perdu d’une gloire passée, et de continuer leurs recherches sur le Côté Obscur. Pendant toutes ces années, la Twi’lek reçu les enseignements de son maître. Mais au fil des ans, Gravid perdit peu à peu la raison. En effet, son maître chercha à introduire l’altruisme et la compassion des Jedi dans son enseignement et sa pratique, oubliant que le Côté Obscur ne rendrait jamais un individu dans lequel il avait investi suite à un accord mutuel.

Poussé de plus en plus vers la folie par ses tentatives pour concilier les deux univers, Gravid finit par être persuadé que la seule façon de garantir l’avenir des Sith était de cacher ou de détruire les traditions qui avaient été amassées au cours des générations, afin que les Sith puissent repartir de zéro et garantir ainsi leur succès. Un jour de l’année 552 BBY, il passa à l’action. Il avait détruit plus de la moitié des archives avant que Gean ne réussisse à pénétrer les champs de Force que Gravid avait élevés autour de la forteresse et n’intervienne, tuant son Maître à mains nues. Cela avait coûté à la Twi’lek un bras, une épaule et tout le côté gauche de son visage et de sa poitrine. Gravement diminuée physiquement, Gean fut contrainte de porter des prothèses. Toutefois, son pouvoir dans la Force n’en fut rien diminuée, et elle put assurer la suite de la lignée des Sith. Dès lors, elle fut vue comme la sauveuse de l’Héritage de Bane, celle qui avait empêché le fou qu’était Gravid de détruire la seule chance pour les Sith de se venger des Jedi. Palpatine avancera, des siècles plus tard, que Gean avait fait preuve d’une volonté et d’un courage sans limites.

Liste des œuvres :

Romans :
– “Dark Plagueis” (mentionnée)

Auteur : Ismir de Rómenna
Date de mise en ligne : 21/01/2020

Cette fiche a été validée par nos correcteurs.

Cette fiche a été lue 351 fois

Les commentaires sont fermés.