Mission au bastion de Takara

Mission au bastion de Takara

Lieu : Forteresse de Takara
Date : 10 ABY

Acteurs principaux :
– Nouvelle République
contre

– Organisation de Takara

Conséquences :
– Mara Jade s’échappe avec un transpondeur
– Le rancor est tué

I – Forces en présence :

Nouvelle République :Organisation de Takara :
  • Mara Jade
  • Pirates
  • Gardes Gamorréens
  • 1 rancor

Profil : Mara Jade affronte le rancor du bastion de Takara (image extraite de “Jedi Knight : Mysteries of the Sith“).

II – La mission :

En 10 ABY, Mara Jade fut mandatée par la Nouvelle République pour convaincre Ka’pa le Hutt de lui fournir des ravitaillements. Sur place, l’accès au palais lui fut refusé en raison de son lien avec les Jedi et Mara fut contrainte de forcer l’entrée du palais pour s’entretenir avec le Hutt. Ka’pa lui affirma qu’il offrirait ce dont la Nouvelle République avait besoin à condition que la jeune femme accomplisse une mission pour son compte : retrouver un dispositif de surveillance volé puis replacé dans le palais du Hutt par un rival du nom de Takara. Elle accepta la mission et se rendit dans la spatioport de Katraasii où était supposé se trouver un des lieutenants de Takara, Abron Mar. En effet, le pirate était bien présent au sein d’une des cantinas du spatioport. Mara commença une longue traque, non sans affronter les pirates à la solde de Takara et les escouades de commandos impériaux qui contrôlaient l’endroit. Finalement, Mara tomba dans un piège et se fit capturer par les pirates, qui la conduisirent inconsciente jusque dans les geôles de la forteresse de Takara, situé sur un autre monde. A son réveil, Mara ne possédait plus aucune arme.

Enfermée dans une cellule gardée par des Gamorréens, elle se devait de s’échapper au plus vite. Lorsqu’un des gardes passa devant elle, elle lui arracha la clef avec la Force avant d’ouvrir sa cellule. Ensuite, elle fut contrainte de battre deux Gamorréens à mains nues avant de prendre la fuite par un trou dans un autre cellule, menant aux canalisations. Mara aurait bien libéré les Gran enfermés dans les autres cellules, mais ceux qu’elle avait tenté de faire sortir lui avaient aussi tôt sauté dessus et elle avait donc été obligé de les tuer. Mara parcourut donc les canalisations – et dû même nager dans les canaux d’irrigations dont la propreté était à revoir – pour arriver dans une petite grotte… ou se terrait un rancor, le rancor personnel de Takara sans doute. Si la bête était bien décidée à la dévorer, Mara ne se laissa pas attraper et parvint même à récupérer son sabre laser gardé dans une pièce adjacente. Elle tua le rancor et se rendit au coeur de la forteresse. Mara, qui avait retrouvé son arme, força les couloirs en abattant tous les pirates et gardes Gamorréens présents sur sa route. Son but : récupérer le transpondeur en relation avec le dispositif d’écoute caché dans le palais de Ka’pa et quitter la forteresse le plus vite possible. Après avoir trouvé et activé l’ouverture d’une grande porte menant à l’extérieur, Mara sortit du bastion pour se retrouver dans un grand canyon gorgé d’eau. Tout en évitant les tirs des pirates disséminés un peu partout, Mara se fraya un chemin à travers le canyon sans tomber dans l’eau profonde et arriva jusqu’à une petite salle cachée où se trouvait le transpondeur. Après avoir tué les gardes, elle s’empara de l’objet et contacta les hommes de Ka’pa afin qu’ils viennent la chercher dans la zone d’amarrage côté nord. Lorsqu’elle y parvint, un transporteur vint la récupérer et ils quittèrent la planète aussitôt. Quelques temps plus tard, Mara récupéra son vaisseau, qu’elle avait laissé a Katraasii, ainsi que le ravitaillement promis par le Hutt pour avoir réussi sa mission. Ainsi, elle contacta Pa’ka pour voir les derniers préparatifs de l’accord, puis elle rejoignit enfin la Nouvelle République.

Liste des œuvres :

Jeux vidéos :

– “Jedi Knight : Mysteries of the Sith”

Auteur : Ismir de Rómenna
Date de mise en ligne : 26/05/2020

Cette fiche a été validée par nos correcteurs.

Cette fiche a été lue 217 fois

Les commentaires sont fermés.