Montagnes Rouges

Montagnes Rouges :

Position : Nord d’Helmir, sud du Pays des Pierres
Climat : Tempéré
Terrain : Montagnes, rivières, forêts éparses
Dirigeant : Roi de cuivre Ulfersson
Capitales : Sermandia et Tourmaline
Autres villes : Karak Adoraz, Freost
Lieux d’intérêt : Col-Brisé, Observatoire de Fer, Portes d’Ankaraz
Habitants : Nains (98%), autres (2%)

Carte des Montagnes Rouges.

Les Montagnes Rouges sont une chaîne de montagnes située au sud du Pays des Pierres. C’est là qu’un des nombreux royaumes Nains s’est établi, parmi les plus puissants du continent appartenant aux Nains des Montagnes : Les Royaumes des Monts Rouges. Sermandia et Tourmaline sont les deux capitales du royaume, d’égale importance. Ces cités jumelles sont réputées imprenables, et possèdent certains monuments connus de tous les Nains, comme la Grande Bibliothèque Runique de Tourmaline ou les Jardins Souterrains de Sermandia, où se trouve le grand palais de pierre du Roi de Cuivre Ulfersson. Saadia est une ville humaine qui fait des échanges commerciaux avec les Nains. Si les humains de Saadia exportent de nombreuses ressources primaires, ils profitent beaucoup des gemmes récoltées par les Nains dans les Montagnes Rouges. Hommes de sciences, les Nains de ces montagnes ont bâti l’Observatoire de Fer, qui leur sert depuis des millénaires à observer les étoiles. Mais, il a également une fonction militaire puisqu’il permet aux Nains de garder un œil sur la région et de se couvrir de tout danger. Col-Brisé est un avant-poste, un bastion maintes fois perdus et reconquis. Il est plus que souvent attaqué par des ordres d’hommes-rats. Freost et Kadrak Adoraz sont deux cités plus modestes, retranchées dans les montagnes. Situées du côté extérieur, elles sont un peu plus isolées des fortifications naines, mais sont moins souvent la cible d’attaques en raison de leur position fortifiée, et du peu d’intérêt matériel que représenterait leur capture en comparaison des autres cités naines de la région. Quant aux Portes d’Ankaraz, elles représentent la seule porte d’entrée sud vers la Trouée Saadienne. Sinon, il faudrait à une quelconque armée traverser le grand fleuve ou contourner les Montagnes Rouges par le nord. Les Portes d’Ankaraz sont un monument à elles seules : les deux gigantesques statues de 50 mètres de haut gravés dans la montagnes représentent deux des Nains les plus importants dans l’Histoire des Montagnes Rouges, armés de leur hache à double tranchant. Les portes de métal aussi grandes que les statues qui les gardent mènent aux vastes souterrains qui traversent l’entièreté de la montagne, jusqu’à Col-Brisé.

Cette fiche a été lue 79 fois

Les commentaires sont fermés.