Vireya

Vireya, Vicomtesse des Iles Jumelles :

Genre : Féminin
Race : Galadwyn
Taille : 1,66 mètre
Poids : 60 kg
Naissance : 2 Fehereth 1244 4A – Valanarwen
Fonction : Vicomtesse de Valurya et Liuwyn

Statistiques en jeu de rôle :

Classe d’armure 11 (naturelle)
Points de vie 67
Vitesse 9 m
Sens : Vision dans le noir (18 m)
Compétences : Perception +2, Survie +4
Langues : Elfique, Commun, Vorturr, Nain des Montagnes, Nain des Collines, Nain du Froid, Dialectes de Tsarou

FOR DEXCONINTSAGCHA
8-110+09-120+520+516+3

Dons :

Enfant du blizzard : Vireya possède un bonus de +2 aux perceptions dans les milieux polaires.

Ascendance Elfique : Vireya ne peut pas être charmée.

Apparence :

Agée de 81 ans, Vireya est la Vicomtesse (autoproclamée) et régente des Iles Jumelles. Elle y gouverne depuis 1308 3A, soit depuis 17 ans. Elle possède de longs cheveux blancs qu’elle aime tout particulièrement attacher en deux gros chignons remontés sur le haut du crâne. Elle arbore un visage aux traits fins, un petit nez pointu et deux yeux d’un bleu apaisant, qui s’accord avec la couleur myrtille de son “rouge” à lèvre. Deux tatouages d’un bleu profond partent du dessous ses yeux pour traverser ses joues et s’arrêter au mention. Ces tatouages sont communs à certains nobles Galadwyn, et sont appelés « les larmes du souvenir », rappelant toutes les souffrances qu’ont connus les Galadwyn depuis le début de leur histoire, et tout particulièrement le traumatisme qu’a été le massacre de Galadwith. Elle possède un fin diadème en argent, un épais collier opulent cernant sa poitrine, et ne manque pas de se parer de nombreux bracelets, bagues et boucles d’oreilles en toute occasion, afin de montrer à tous l’étendue de sa beauté et de sa richesse. Vireya apprécie les robes de soie colorées et porte parfois des sandales de cuir de haute qualité, ou des chaussures de velours renforcées lorsqu’elle s’équipe d’une tenue plus chaude et solide pour s’aventurer dans certaines régions des îles. Vireya sent toujours le parfum, mais elle affectionne beaucoup l’odeur des pétales de felbas, une fleur dont la senteur rappellerait celles de la Lavande et de la vanille. Loin d’être une combattante, elle est équipée d’un poignard dissimulé dans sa botte gauche (quand elle en porte), et d’une dague raffinée à la ceinture, dont elle ne se sert qu’en cas d’extrême nécessité. Plus petite que la moyenne de son espèce, elle mesure 1,66 mètre. Pour son espèce du moins, Vireya est encore jeune.

Biographie : 

Vireya est principalement une érudite, experte en histoire de son peuple et capable de parler de nombreuses langues. Possédant une grande connaissance en politique et en sociologie, elle est parfaitement capable de manipuler les rouages des gouvernements qu’elle infiltre, et de briser les cœurs comme les âmes de ceux qui s’approchent trop d’elle à son goût. Ancienne courtisanne de la Cour du Froid, elle s’est autoproclamée Vicomtesse par pure extravagance. En effet, Vireya est née d’une famille riche, mais n’a jamais eu de véritable statut ou titre de noblesse. Obsédée par l’argent, les bijoux et les beaux vêtements, rien ne lui est plus cher que d’obtenir un titre de noblesse parmi les siens, afin d’être reconnue comme une véritable personne de pouvoir, et non pas une bourgeoise coquette que personne ne devrait écouter. Plus qu’avoir du pouvoir et des armées, elle souhaite être entendue, être le centre d’attention. Fréquents sont ses rêves où elle parade au milieu d’une cour brillante, admirée par nombre de ses sujets fascinés par son charisme et sa beauté. C’est donc en se documentant sur les peuplades humaines du Pays des Pierres qu’elle entendit parler de certains titres de noblesses qui étaient offerts aux personnes méritantes de la part de leur suzerain reconnaissant. Parmis ces titres, elle choisit celui de vicomtesse, qui sonnait particulièrement doux à ses oreilles. Les plus fidèles de ses soldats sont appelés “La Garde de Vireya”.

Cette fiche a été lue 29 fois

Les commentaires sont fermés.