Hoth

hoth

 Hoth

Région : Bordure Extérieure
Secteur : Anoat – le long du corridor Ison
Système : Hoth
Etoile : Hoth
Nombres de lunes : 3
Coordonnées : K-18
Durée d’une année : 549 jours locaux (équivalent à 526 jours  standards)
Durée d’une journée : 23 heures standards

Diamètre : 7,200 km
Climat : Polaire
Terrain : Tundra, grottes de glace, chaînes de montagnes

Population : Aucune 
Espèces locales : Aucune
Gouvernement : Aucun
Cités : Aucune
Importations : Prisonniers  (sous l’Empire Galactique)
Exportations : Wampas  (sous l’Empire Galactique)

I – Caractéristiques :

Situé aux confins de la Galaxie, le long du corridor Ison et proche de la Voie Commerciale Corellienne, Hoth était connue comme un des monde les plus désolés, froids et hostiles de la région. A peine réchauffée par son faible soleil, la température moyenne de Hoth en journée était de – 32°C, et pouvant baisser jusqu’à  60 °C la nuit. Quiconque prenait le risque de braver le climat extrême de cette planète regrettait instantanément son existence… Mais contre toute attente, Hoth abritait bien la vie. Grâce à la forte attraction de ses trois lunes, de gigantesques marées dans ses océans déclenchaient des déplacements de terrain et le craquement de la banquise. Dans l’hémisphère Sud, la glace dissimulait un immense océan. L’eau de mer, qui était riche en algues et créatures unicellulaires, comprimée par le poids de la glace, se diffusait pour former des flèches. La matière organique piégée à l’intérieur de ces flèches pouvait alors approvisionner les différents organismes vivants. Hoth possédait également plusieurs chaînes de montagnes, disséminées à travers les étendues glacées de la planète. Quelques-uns de ces sommets se trouvaient être en pleine activité volcanique. Les volcans en question vomissaient des dépôts minéraux ainsi que des algues en tout genre. Il est à noté que la planète était plus que souvent percutée par des pluies de météorites, rendant la vie à la surface plus que dangereuse pour les populations immigrées qui faisaient escale dans le système.

terres désolées de Hoth

Les terres blanches vides et désolées de Hoth.

En parallèle, près de l’équateur, au cœur de profondes grottes de glace, la matière végétale poussait lentement, alimentée par le reste des anciennes éruptions : elle était la source de nourriture qui permit le développement de plusieurs animaux comme les Tauntauns. Ces derniers servaient souvent de repas aux créatures carnivores majeures de cet écosystème : les Wampas. Ceux-ci vivaient également dans de petites grottes de glace, mais bien plus à l’écart du reste de la faune que les Tauntauns, qui n’hésitent pas à cohabiter avec de multiples races de rongeurs polaires. Les porcs de Hoth, quant à eux, étaient connus pour être au plus bas de la chaîne alimentaire, et servaient principalement de proie aux Tauntauns géants. La plupart des herbivores se nourrissaient en général de pousses et de lichen. La rumeur veut que de grandes limaces-dragons dans les fissures équatoriales, où elles se nourrissent de précieux lumni-épice. A ce jour, les Skels sont la seule espèce intelligente connue originaire de Hoth. Petits et agressifs, ils s’en prenaient à quiconque posait le pied sur leur monde. Ils survécurent pendant des millénaires dans des conditions extrêmes, au sein même de galeries creusées dans la glace. Ils furent découverts durant la Grande Guerre Galactique, et on sait notamment qu’ils génèrent un temps le trafic impérial après la Bataille de Hoth. En revanche, on ne sait pas ce qu’il advint d’eux au cours des périodes suivantes.

les grottes herbeuses et isolées des tempêtes offrent un confort idéal à de nombreux mammifèresLes grottes herbeuses et isolées des tempêtes offrent un confort idéal à de nombreux mammifères.

II – Histoire :

La première mention de Hoth à l’échelle galactique date de l’apogée de l’Empire Infini des Rakatas, si l’on s’en réfère aux différentes stèles présentes sur la planète. Un artefact holographique d’origine Rakatan fut également découvert par un Jedi Consulaire dans une grotte abandonnée. Cette découverte permis de retrouver la trace des prisons de l’Empire Infini sur le monde de Belsavis. Durant la Grande Guerre Galactique entre le Second Empire Sith et la République Galactique, autour de 4000 BBY, les deux camps s’affrontèrent en orbite de Hoth mais subirent de lourdes pertes. Aucun des deux ne pu donc prendre le contrôle du système, et Hoth devint un cimetière de vaisseau gigantesque. Lors de la Guerre Froide, aucune des deux factions ne parvint à récupérer les épaves, entravés par des séries d’attaques et d’embuscades de pirates. Hoth deviendra un système oublié de tous pendant une longue période. La première implication officielle de la rébellion sur Hoth intervint peu après la Bataille de Yavin, lorsque Luke Skywalker et C-3PO la redécouvrirent. C’est là que l’Alliance décida que la planète serait idéale pour se cacher de l’Empire Galactique, en raison de la ceinture d’astéroïdes qui entourait la planète. Cependant, au cours de l’Histoire, les rebelles ne furent pas les premiers à se réfugier ici. En effet, la base Echo fut construite sur les restes d’un ancien repaire appartenant à un pirate Mon Calamari du nom de Salmakk. La Rébellion œuvra ici pendant un an avant d’être découverte par l’Empire en 3 ABY. Un droïde sonde fut envoyé par la flotte impériale, rattachée à l’escadron de la mort de Vador. Lorsqu’il signala l’emplacement de la base à la Marine Impériale, Vador et sa flotte arrivèrent peu après en orbite de Hoth, déployant une très grande forte d’invasion dans le but d’annihiler les forces rebelles définitivement. La Rébellion subit une défaite majeure, mais parvint à évacuer une partie de ses troupes.

L'Alliance bâtissant la Base Echo sur un ancien repaire pirateL’Alliance bâtissant la Base Echo sur un ancien repaire pirate.

L’Empire, une fois maître des lieux, y fit construire un centre pénitencier. On raconte qu’à cause du climat et des conditions de vie difficiles, aucun prisonnier n’y survivait plus de trois ans avant de mourir de froid… Les forces impériales capturèrent et modelèrent de nombreux Wampas afin de les enrôler comme “gardes” bestiaux, pour sécuriser leurs installations sur Gall. L’ancienne Jedi Rachi Sitra et le Jedi Noir Namman Cha furent mandatés respectivement par l’Alliance et l’Empereur afin de retrouver une Sœur de la Nuit renégate, exilée sur Hoth pour avoir tenté de prendre le pouvoir sur Dathomir. C’est Namman Cha qui la débusqua en premier. Nommée Kyrisa, cette Sœur de la Nuit avait la capacité de dompter n’importe quelle créature. Elle fit alors se jeter sur le Jedi Noir une horde de Wampas. Mais Namman Cha les vainquit eux et Kyrisa, avant de proposer à cette dernière de rejoindre l’Empire, ce qu’elle accepta sans trop avoir le choix. Plus tard, après la chute de l’Empire Galactique, l’Empire Renaissant établit sur Hoth une nouvelle base, qui fut investie par Jaden Korr lorsque Luke Skywalker l’envoya chercher des renseignements sur les Disciples de Ragnos. Il y affronta l’apprentie de Tavion Axmis, Alora. Dix ans après la bataille de Hoth, Luke Skywalker et sa fiancée Callista Ming retournèrent sur Hoth afin que cette dernière retrouve son lien avec la Force. Sur place, ils durent affronter de nombreux Wampas, dont celui qui avait menacé la vie de Skywalker des années auparavant, et qui avait finit amputé d’un bras. Au même moment, le baron du crime Durga Besadii Tai le Hutt fit construire une super-arme nommée le Sabre Noir dans la ceinture d’astéroïdes de Hoth. Peu de temps après, lors d’une confrontation avec la Flotte de la Nouvelle République, le Sabre Noir fut broyé par deux astéroïdes qu’il percuta en tentant d’échapper à ses poursuivants. Durga le Hutt et ses suivants furent tous tués dans l’explosion.

la sorcière Kyrisa et ses Wampas apprivoisésLa sorcière Kyrisa et ses Wampas apprivoisés.

Liste des sources :

– L’Empire Contre-Attaque

Romans :
– “L’Empire Contre-Attaque”
​- “Le sabre Noir”
​- “Le sabre Noir”
– La série “Jeunes Chevaliers Jedi” (mentionnée)
– La série “Nouvel Ordre Jedi” (mentionnée)

BD/Comics :
– “L’Empire Contre-Attaque”

Jeux vidéos :
– “The Old Republic”
– “Galactic Battlegrounds”
– “Battlefront” (2004)
– “Battlefront II” (2005)
– “Battlefront : Elite Squadron”
– “Empire at War”
– “Empire at War : Forces of Corruption”
– “Rebellion”
– “Star Wars Galaxies : An Empire Divided”
– “Shadow of the Empire”
– La série des “Rogue Squadron”

 

Comics strips :
– Le comic strip “Iceworld”
– Le comics strip “Revenge of the Jedi”
– Le comic strip “Entrenched”

Autres :
– Le jeu de cartes de “Star Wars Galaxies” : The Nightsister’s Revenge
– La nouvelle “Therefore I Am: The Tale of IG-88”

Guides et encyclopédies utilisés en supplément :

– A Guide to the Star Wars Universe
– Alien Anthology
– Alliance Intelligence Reports
– Assault on Hoth
– Classic Campaigns
– Cynabar’s Fantastic Technology: Droids
– Dark Empire Sourcebook
– Dark Force Rising Sourcebook
– Galaxy Guide 2: Yavin and Bespin
– Galaxy Guide 3: The Empire Strikes Back
– Galaxy Guide 3: The Empire Strikes Back, Second Edition
– Galaxy Guide 5: Return of the Jedi
– Galaxy Guide 5: Return of the Jedi, Second Edition
– Heir to the Empire Sourcebook
– Imperial Entanglements
– Imperial Sourcebook
– Imperial Sourcebook, Second Edition
– Le Bestiaire
– La Campagne Darkstryder
– Planets of the Galaxy, Volume One
– Rebellion Era Campaign Guide
– Shadows of the Empire Sourcebook
– Starships of the Galaxy, Saga Edition

 

– Star Wars Encyclopedia
– Star Wars Planets Collection
– Star Wars Sourcebook
– Star Wars Sourcebook, Second Edition
– Star Wars: The Complete Visual Dictionary
– Star Wars: The Old Republic Encyclopedia
– Star Wars: The Roleplaying Game
– Star Wars: The Roleplaying Game, Second Edition
– Star Wars Trilogy Sourcebook, Special Edition
– The Complete Star Wars Encyclopedia
– The Essential Atlas
– The Essential Guide to Alien Species
– The Essential Reader’s Companion
– The Illustrated Star Wars Universe
– The Last Command Sourcebook
– The Movie Trilogy Sourcebook
– The New Essential Guide to Alien Species
– The Rebel Alliance Sourcebook
– The Rebel Alliance Sourcebook, Second Edition
– The Thrawn Trilogy Sourcebook
– The Truce at Bakura Sourcebook
– The Unknown Regions
– Wanted by Cracken

Auteur : Arkaennon
Date de mise en ligne : 20/12/2019

Cette fiche a été lue 491 fois

Les commentaires sont fermés.