Peerce

Peerce

Espèce : Skrilling
​Genre : Masculin
​Mort : 30 BBY – Coruscant
​Apparence : Peau verte, yeux bleus

​Fonction : Chevalier Jedi
​Affiliation : Ordre Jedi, République Galactique
​Arme : Sabre laser (lame orange)

Peerce était un membre à part entière de l’Ordre Jedi, qui parvint à accéder au rang de Chevalier. Il était connu pour posséder des compétences de traque exceptionnelles. En 30 BBY, il fut donc chargé, avec son ami J’Mikel et la jeune  Xiaan Amersu (la Padawan de ce dernier), de retrouver les traces d’une tueuse qui sévissait sur Coruscant. Leur enquête les mena dans de sombres ruelles de la mégalopole, très proche du Temple Jedi. Peerce remarqua des traces de sang sur le sol, et ne tarda pas à prévenir son compagnon, qui se demandait pourquoi il s’était agenouillé. Tout portait à croire qu’ils avaient retrouvé la trace de la tueuse, Peerce en était certain. Le Skrilling savait qu’elle était proche, sentiment appuyé par le fait que le sang trouvé était encore chaud. Il assura à J’Mikel que la tueuse masquait sa présence, mais qu’il était capable de la sentir, quelque part. Xiaan demanda si ce sang pouvait être le sien. Peerce n’écarta pas cette possibilité, mais il en doutait fortement. Xiaan doutait que l’existance de la tueuse soit réelle, et J’Mikel ne semblait pas plus avancé qu’elle. Après tout, tout ce que les Jedi savaient sur elle relevaient la spéculation. Au détours d’une ruelle, Peerce prouva à ses compagnons que la tueuse était bien réelle : ils se retrouvèrent devant les cadavres d’une escouade de la paix de la République. Peerce remarqua que les escouades étaient toujours composées de cinq hommes, mais qu’il n’y avait que quatre corps… Il tourna la tête et s’aperçut que des traces de pas marquées de sang se dirigeaient à l’extérieur de la zone. Il en conclut que le dernier garde était parvenu à poursuivre l’assassin. J’Mikel se demanda si ce n’était pas l’inverse qui s’était produit… J’Mikel s’excusa que Xiaan avait dû voir une telle scène, elle qui était encore trop jeune pour forger son propre sabre laser. Toutefois, elle ne montra aucun signe de terreur à la vue des corps sans vie des patrouilleurs, et témoigna même d’une grande maturité, ce qui impressionna J’Mikel. 

Encerclons-la ! Avec la Force pour guide, Peerce et J’Mikel prendront au piège cette bête blessée !
– Peerce à J’Mikel.

Profil : Peerce, chevalier Jedi (image extraite de “Côté Obscur tome 8 : Aurra Sing“).

Les deux Jedi décidèrent d’encercler l’endroit où se trouvait la tueuse selon eux. J’Mikel et Xiaan partirent de leur côté, et Peerce emprunta un autre chemin. Le Skrilling suivit les traces de sang et tomba sur le dernier garde, toujours en vie, attaché et bâillonné contre uns structure. Il s’agissait d’un Duro, qui semblait complètement paniqué. Peerce se précipita vers lui et lui retira son bâillon. Le Jedi tenta de rassurer le Duro, assurant qu’il s’occuperait de lui, et souhaita savoir qui lui avait fait cela. C’est alors qu’il aperçu, dans le reflet des yeux du Duro, une ombre humanoïde  approcher dans son dos. Peerce eut à peine le temps de se retourner et de dégainer son sabre laser pour affronter la tueuse en question : Aurra Sing. Les deux adversaires se combattirent un cours instant, mais Peerce fut finalement tué par Sing, qui l’éventra. Aurra Sing se servit du cadavre de Peerce pour tendre un piège à son ami. Quand J’Mikel s’approcha du corps sans vie de Peerce, il fut attaqué par surprise. Après un cours duel, Aura Sing parvint à assassiner J’Mikel, mais épargna Xiaan Amersu, qu’elle jugeait sans valeur. Le meurtre des deux Jedi marqua longtemps la mémoire de Xiaan. En vérité, Aurra Sing avait été grassement payée pour tuer les deux Jedi. Neuf ans plus tard, soit six mois après la bataille de Geonosis, Aayla Secura parvint à capturer Aurra Sing sur Devaron. Dans ses affaires furent retrouvés plusieurs sabres laser. Aayla reprit le sabre de J’Mikel et le redonna à Xiaan, qui remercia chaleureusement celle qu’elle considérait comme sa grande soeur et son idole. On ignore si le sabre de Peerce se trouvait parmi ceux récupérés à Devaron et réintégrés au Temple Jedi.

Liste des œuvres :

BD/Comics :
– “Côté Obscur tome 8 : Aurra Sing”

Fiches Databank (Legends) :
– “Sing, Aurra

Guides et encyclopédies utilisés en supplément :

– The Complete Star Wars Encyclopedia
– Ultimate Alien Anthology

Auteur : Ismir Tinùviel
Date de mise en ligne : 21/01/2020

Cette fiche a été lue 234 fois

Les commentaires sont fermés.