Amersu, Xiaan

Xiaan Amersu

Espèce : Twi’lek
Genre : Féminin
Naissance : Avant 30 BBY – Ryloth
Mort : 19 BBY – Saleucami

Description physique : Peau et yeux bleus
Fonction : Chevalier Jedi
Maître Jedi : J’Mikel, maître inconnu

Affiliation : République Galactique, Ordre Jedi
Arme : Sabre laser

I – Rencontre avec la tueuse de Jedi :

Xiaan Amersu était une Twi’lek qui eut la chance d’échapper à son triste destin d’esclave sur Ryloth grâce à son don dans la Force. Elle fut amenée très tôt au Temple Jedi de Coruscant, pour y suivre la voie des Jedi. Elle fit très tôt la connaissance de la padawan Aayla Secura, qui voulut la rencontrer avant même de l’avoir vue, car selon ses dires, elle avait ressenti une connexion particulière entre elles. Et bien sûr, savoir la présence d’une autre jeune Twi’lek au sein du temple les rassurait toutes deux. Xiaan étant la moins âgée, Aayla en fit sa petite sœur adoptive et lui offrit un “Cœur de Feu”, une pierre Kiffar que son Maître Quinlan Vos lui avait offert pour ses treize ans. Cette pierre était censée, selon la coutume, établir un lien fort entre l’esprit de celui qui l’offrait et de celui qui la recevait. Aayla ne tarda pas à devenir un modèle pour la petite Xiaan, qui se délectait à chaque fois des exploits de sa nouvelle “grande sœur” et de son maître. C’est donc pour qu’Aayla soit fière d’elle qu’elle redoubla d’efforts afin de passer les épreuves qui devaient lui permettre d’être choisie par un maître. Ce qu’elle réussit, et fut aussitôt placée sous la tutelle de Maître J’Mikel, un Anx très respecté parmi les siens. Sa première mission sur le terrain fut également la plus marquante de toute sa vie. Des informateurs avaient offert des renseignements quant à la présence d’Aurra Sing, une redoutable tueuse de Jedi présente dans les bas-fonds de Coruscant. Xiaan y fut donc envoyé avec son maître, ainsi qu’un autre Jedi, un Skrilling du nom de Peerce. Bien qu’elle n’avait pas encore de sabre laser, Xiaan s’équipa d’un pistolet laser pour se défendre en cas de rencontre hostile. Une fois dans les bas-fonds, elle laissa les deux maîtres guider leurs pas. Au bout d’un moment, Peerce remarqua des traces de sang chaud. Il ajouta sentir la présence de la tueuse, qu’il savait toute proche, et J’Mikel la sentait également. Xiaan demanda si le sang pouvait être celui de la tueuse, mais Peerce ne le pensait pas vraiment. La Twi’lek se demanda si leurs informateurs avaient raison, si Aurra Sing était bien ici. Les Jedi continuèrent leur traque et se retrouvèrent face aux cadavres d’une escouade de gardiens de la paix de la République, massacrés comme du bétail.

Profil : Xiaan Amersu (image extraite de “Clone Wars tome 04 – Lumière et Ténèbres” et “The Complete Star Wars Encyclopedia“).

Peerce remarqua que des traces s’éloignaient de la zone, sans doute le dernier garde qui avait poursuivit la tueuse… ou avait été poursuivit. J’Mikel s’excusa auprès de Xiaan pour ce qu’elle venait de voir, mais cette dernière fit preuve d’un certain courage, malgré cette scène macabre. Elle signala à son maître qu’elle allait bien et qu’après tout, ces gardiens assassinés avaient rejoint la Force, ce qui n’était pas si mal d’un certain point de vue. J’Mikel sembla touché par la sagesse et la bravoure de Xiaan et lui affirma qu’un jour, elle serait un grand chevalier Jedi. Les Jedi se séparèrent afin d’encercler la tueuse, Peerce d’un côté, J’Mikel et Xiaan de l’autre. Après un moment, Xiaan et son maître sentirent une odeur ionisée dans l’air, caractéristique d’un combat au sabre laser. J’Mikel remarqua Peerce un peu plus loin, mais lorsqu’il s’approcha, il se rendit compte que son ami était mort, éventré il y a peu. Soudain, Aurra Sing surgit de nulle part et s’attaqua à J’Mikel avec son sabre laser, qui riposta vivement et la repoussa. Mais la tueuse revint aussitôt à la charge et après quelques échanges de coups, sortit un second sabre laser. Surpris, le maître Jedi ne put l’éviter et fut frappé en pleine poitrine. J’Mikel s’effondra, mort, sous les yeux de Xiaan. Aurra Sing se retourna vers elle et se moqua d’elle, insinuant que son maître avait rejoint la Force après tout. Elle ajouta qu’une personne l’avait payé une fortune pour tuer son maitre et Peerce, mais qu’elle l’aurait fait gratuitement… Xiaan ne tenta même pas de s’attaquer à Sing avec son blaster et resta immobile lorsqu’elle la regarda ramasser les sabre laser de Peerce et J’Mikel. Sing lui lança qu’elle ne l’avait pas oublié. Lorsque Xiaan aurait trouvé un autre maître, qu’elle aurait fabriqué son propre sabre laser et qu’elle serait devenue chevalier Jedi, alors Sing la tuerait. Impuissante, Xiaan regarda la tueuse s’éloigner, et ne put que verser des larmes. le Maître de la Twi’lek sentit dans l’air une odeur de brûlé. Il comprit vite que cela venait d’un sabre laser. Se fiant à son odorat, il se retrouva en un instant devant celle qu’ils recherchaient : Aurra Sing, redoutable chasseuse de primes, venait d’abattre son ami Peerce. Ce sont les Jedi qu’elle souhaitait tuer depuis le début, elle leur avait donc tendu un piège. C’était une embuscade. La chasseuse de primes et J’Mikel s’engagèrent alors dans un duel au sabre laser. Lorsqu’elle fut rapatriée au Temple, Xiaan passa de longs mois dans l’aile médicale afin de se remettre de ce qu’elle avait vécu, tant elle était traumatisée. Elle apprit plus tard qu’une équipe d’éminents Jedi avait été envoyée pour capturer Aurra Sing, mais également que cette dernière échoua à la ramener au Temple.

Xiaan impuissante devant le corps sans vie de son maître.
(image extraite de “Côté Obscur tome 6 : Aurra Sing“)

II – Au cœur du conflit :

Plus tard, Xiaan apprit que Aayla et Quinlan Vos enquêtaient sur un trafic de glitteryl, une variante artificielle d’une épice de Ryloth, le Ryll, connue pour être une sorte de drogue. Cette mission fut un échec total, puisque Quinlan et Aayla ne parvinrent pas à remonter jusqu’au coeur du trafic. Pire encore, leurs ennemis les privèrent de leur mémoire. Si Quinlan parvint à rallier le temple Jedi grâce à l’intervention de Mace Windu, il perdit Aayla Secura lors d’une altercation avec son oncle Pol Secura sur Ryloth, causant la mort de ce dernier. Aayla disparut, ne laissant aucune trace d’elle lors de sa fuite. Deux ans passèrent et Xiaan eut l’idée de parler de Quinlan. Elle rejoignit au sein des jardins de méditation, dans le temple Jedi. Là, elle le trouva et lui demanda poliment de lui accorder un instant, si cela ne le dérangeait pas. Quinlan la connaissait, puisqu’il était au courant de la mort de son maître J’Mikel. Bien que deux se soient écoulé, le souvenir semblait encore fort pour Xiaan. Elle précisa à Quinlan que son maître avait été assassiné par la chasseuse Aurra Sing. Quinlan lui demanda son nom, et elle se présenta. Xiaan ajouta qu’elle savait qu’il avait perdu la mémoire, volée par de mauvaises personnes. La Twi’lek lui demanda s’il avait des nouvelles au sujet d’Aayla, si elle avait été retrouvé. Malheureusement, le Kiffar n’en savait pas plus qu’elle. Xiaan entreprit de parler de parler d’Aayla à Quinlan, et ce qu’elle représentait pour elle : Aayla était celle qui l’avait inspiré, celle qui lui avait montré qu’une Twi’lek, dont les femelles n’étaient pas respectées sur Ryloth, pouvait devenir un vénérable Jedi. Puis elle lui montra le Cœur de Feu, qu’Aayla lui avait offert il y a longtemps. Elle s’assit en face du Jedi, et lui raconta qu’elle connaissait tout d’Aayla et lui, toutes leurs aventures à travers les étoiles. Comme Quinlan avait perdu la mémoire, elle lui raconta quelques une de ces aventures. Sur Xoman Three, ils avaient abordé des voiliers sur répulseurs et sauver une petite princesse des pirates du Bateau Céleste. Sur Ogden Minor, ils avaient dû affronter de terribles monstres, dont une créature à trois têtes. Sur Solibus IV, Aayla avait dû défendre son maître le temps que ce dernier parvienne à ouvrir le Prisme Shu-Wang et à résoudre le Mystère des Lodi, une espèce disparue depuis des millénaires. Néanmoins, la mention de leurs aventures ne rappela rien à Quinlan, ce n’étaient que des histoires pour lui. De nouveau, Xiaan lui tendit le Cœur de Feu. Elle savait que la psychométrie de Quinlan, le pouvoir de lire dans les objets, lui rendrait une partie de ses souvenirs lorsqu’il le toucherait. Mais Quinlan ne savait pas s’il devait le toucher. Xiaan insista, affirmant qu’une partie d’Aayla se trouvait dans cet objet. Finalement, Quinlan céda à sa demande et prit le Cœur de Feu dans ses mains. Alors, il se souvint. Les liens entre deux individus ne pouvait être brisé. Après un moment, Xiaan demanda à Quinlan s’il allait bien. Le Jedi lui avoua qu’elle lui avait offert un grand cadeau. Grâce à ce Cœur de Feu, il ne se rappelait pas simplement de tout ses moments avec Aayla, il les revivait. Quinlan lui promit de retrouver Aayla, il en fit le serment. Heureuse, Xiaan lui souhaita que la Force soit avec lui, et ils se séparèrent.

Comme la pierre, le cœur se souvient de ce que l’esprit ne fait pas.
– Xiaan Amersu à Quinlan Vos (traduction de l’anglais).

Quelques temps plus tard, Quinlan tint sa promesse et ramena Aayla saine et sauve au Temple Jedi. On ignore avec quel maître elle termina sa formation, mais Xiaan accéda finalement au rang de chevalier pendant la Guerre des Clones. Bien des années plus tard, soit six mois après la bataille de Geonosis, Aayla lui amena de merveilleuses nouvelles. Suite à son infiltration réussie de Devaron avec Tholme et la Femme Sombre, elle était parvenue à capturer Aurra Sing, qui fut ensuite envoyé au complexe pénitencier de Oovo IV. Alors qu’elle était à bord de son vaisseau de commandement, Aayla la retrouva et lui fit don du sabre laser de son maître de J’Mikel, retrouvé dans les affaires d’Aurra Sing. Xiaan en fut émerveillée et remercia chaleureusement Aayla. Elle se souvenait encore du jour où la tueuse avait assassiné son maître et promit de revenir la tuer à son tour lorsqu’elle serait chevalier. Pendant longtemps, elle avait fait des cauchemars. Bien qu’elle était sur le point de mener ses troupes au combat pour sa première grande bataille en tant que général, elle la voyait encore. Aayla tint à la rassurer, telle la grande soeur qu’elle était. Tout comme elle, Xiaan était une Twi’lek. Leurs lekkus retenaient les informations de telle sorte à ne jamais oublier leur vécu. Certaines choses ne devaient jamais être oubliées, comme le souvenir de son maître et les leçons qu’il lui avait enseigné. Mais elles étaient aussi des Jedi. Des Jedi qui vivaient l’instant présent, mais sans oublier. C’est alors qu’un soldat clone informa Xiaan que les troupes étaient prêtes. Xiaan salua son amie et lui promit de ne jamais oublier tout cela. On ignore tout de la bataille à laquelle elle participa, si ce n’est qu’elle y survécut. En 19 BBY, Xiaan mena ses clones au combat lors du Siège de Saleucami. Elle fut accompagnée de A’Sharad Hett, Aayla Secura, K’Kruhk, Sian Jeisel et d’autres Jedi qui dirigeaient les troupes, menés par Oppo Rancisis et Quinlan Vos. Le but était simple : contenir les assauts répétés des droïdes et des clones Morgukai nouvellement créés par la Confédération, et de détruire les usines de clonages de la planète. Seulement, cet affrontement fut l’un des plus éprouvants. En effet, le nombre allié à la ténacité de l’ennemi, combiné à une forte installation défensive, rendaient la victoire très approximative. L’espoir des Jedi chancela grandement quand le Maître Jedi dirigeant l’opération, Oppo Rancisis, fut assassiné par le Jedi Noir Sora Bulq au cours d’un assaut. La mort de Rancisis affecta grandement Xiaan, qui se réfugia dans les bras de A’Sharad Hett, avec qui elle avait tissé des liens depuis quelques temps.

Un souci supplémentaire s’annonça : Rancisis n’avait parlé de ses plans à personne, pas à même à Quinlan Vos, son commandant en second, pour être sûr de ne pas être trahi. C’était sans compter sur Vos, qui prit le commandement et qui utilisa sa psychométrie sur le corps de Rancisis pour découvrir ses plans (bien que ce procédé est beaucoup déplu à des Jedi comme K’Kruhk). Ceci fait, Quinlan annonça aux Jedi que le plan du maître Jedi avait été d’infiltrer les défenses séparatistes et de détruire leurs boucliers, ainsi que leur canon planétaire, de l’intérieur. Xiaan participa au plan de batailles entre leaders Jedi et mentionna que tout attaque lancée sans avoir désactivé les boucliers ennemis était suicidaire. Ensuite, les Jedi procédèrent à la crémation de Maître Rancisis et honorèrent le souvenir des autres Jedi morts au combat lors de ce siège. Dans le ciel nocturne de Saleucami s’éleva la lueur rougeâtre du buché de Rancisis. Xiaan se souvint de Xeltek, un autre Jedi tué plus tôt, tandis que les autres Jedi prononcèrent le nom des autres victimes : Durnar, T’Bolton et Tholme. Le lendemain, Xiaan mena les combats aériens sous la désignation de “Leader Bleu” en compagnie de A’Sharad Hett, le Leader Rouge. Tout leurs espoirs reposaient sur Aayla et Quinlan Vos, chargés d’infiltrer les usines et de détruire leurs défenses de l’intérieur. Xiaan demanda à A’Sharad ce qu’il voyait des combats au sol, et ce dernier lui répondit que les séparatistes avaient envoyés leurs forces en masse. Pour le moment, il était impossible de se prendre au canon ou au générateur tant que les boucliers étaient fonctionnels. Elle contacta le capitaine Autem et et souhaita connaitre sa situation. Autem avait amené son croiseur bien au dessus de la ligne d’horizon, mais subissait déjà les tirs du canon planétaire, ce dont il n’était pas particulièrement ravi. Plus tard dans la bataille, Aayla et Quinlan parvinrent à neutraliser les boucliers de la base séparatistes. Les forces républicaines eurent donc pour mission de forcer les défenses. A’Sharad contacta Xiaan et lui annonça que leur cible prioritaire était le canon planétaire, qui empêchait leurs forces aériennes de pilonner la zone. Aussitôt, Xiaan lança l’attaque codée “Rancor Alderaan Neuf”, mais son escadron essuya des tirs lourds. Deux chasseurs ARC-170 furent réduits en poussière et le chasseur Actis Eta-2 de Xiaan fut gravement touché, la blessant grièvement. Leur attaque était sur le point d’être un échec, mais Xiaan ne l’entendait pas ainsi. A’Sharad la supplia de se sauver, mais la Twi’lek lui demanda de l’écouter dans la Force, de comprendre son choix. Il y avait encore une chose qu’elle pouvait faire avant de s’éteindre. Sans peur ni colère, en harmonie avec toutes choses, elle frappa le canon planétaire avec son chasseur endommagé. L’impact détruisit le canon, qui priva les séparatistes de leur meilleur arme. La mort de Xiaan permit à la République de remporter la victoire sans essuyer de lourdes pertes. Sa perte fut douloureuse pour Aayla et A’Sharad, c’est d’ailleurs une des raisons qui pousseront A’Sharad à sombrer du Côté Obscur, donnant ainsi naissance au terrible Dark Krayt.

Au revoir, Xiaan. La vie passe… La vie continue. Ta mort nous conduira à la victoire. Ton souvenir perdurera jusqu’à ce que tout soit recouvert par le sable…
– A’Sharad Hett, peu après le sacrifice de Xiaan Amersu.

En savoir plus :

Xiaan Amersu est présentée dans “Côté Obscur tome 8 : Aurra Sing” et “Heart of Fire” comme ayant la peau brune. Dans “Clone Wars tome 4 : Lumière et Ténèbres“, elle possède la peau bleue. Elle est montrée comme ayant une peau turquoise dans “Clone Wars tome 9 : Le Siège de Saleucami“. L’image choisie par la “The Complete Star Wars Encyclopedia” l’illustre avec la peau bleue (voir image de profil) et donc, valide cette couleur-ci comme étant son apparence finale. Cette même image a par ailleurs été choisie dans sa fiche databank, sur StarWars.com.

Xiaan Amersu, chevalier Jedi de la République.
(image extraite de “Clone Wars tome 09 : Le Siège de Saleucami“)

Liste des œuvres :

BD/Comics :
– “Côté Obscur tome 8 : Aurra Sing”​
– “Heart of Fire” – Omnibus : Menace Revealed
– “Clone Wars tome 04 : Lumière et Ténèbres”

– “Clone Wars tome 09 : Le Siège de Saleucami”
– “Legacy tome 10 : Guerre Totale” (souvenirs de Dark Krayt)

Databank (Legends) :
Amersu, Xiaan

Guides et encyclopédies utilisés en supplément :

– Star Wars : The Comics Companion
– The Complete Star Wars Encyclopedia

Auteur : Ismir Tinùviel
Date de mise en ligne : 20/01/2020
Dernière mise à jour : 23/12/2020

Cette fiche a été lue 622 fois

Les commentaires sont fermés.