Trill

Trill

Espèce : Inconnue
Genre : Féminin
Apparence : Peau, yeux et cheveux blancs, marque rouge “trill” sur le visage

Fonction : Limier de Force
Maître : Skal’nas
Affiliation : Empire Infini

Trilla était une humaine sensible à la Force qui servait le prêdeur Skal’nas. Elle était un limier de Force, une servante dévouée à l’Empire infini en tant que Limier de Force. Ce rôle signifiait qu’elle était chargée de découvrir des mondes particulièrement sensibles à la Force pour son maître Rakata, avide de conquête. De ce fait, elle entretenait une grande rivalité avec un autre limier, Xesh. Ces derniers se connaissaient depuis de nombreuses années car alors que Xesh n’était qu’un enfant, Trill s’opposa à des hommes qui souhaitait l’agresser. Alors qu’ils grandissaient ensemble, Trill et Xesh scellèrent un pacte de sang. Ce pacte signifiait qu’ils devraient toujours se protéger l’un l’autre, et que jamais ils ne devraient se tuer. Malheureusement, des années plus tard, ce serment fut mis à l’épreuve par le prêdeur Tul’kar qui les dressa l’un contre l’autre dans un combat à mort, pour son propre plaisir. Une fois encore, elle se fit trahir et cette fois-ci par le seul être pour qui elle aurait tout donné. Une fois mise à terre, Skal’nas offrit un sabre-force à Xesh pour qu’il exécute son adversaire. Cependant, celui-ci proposa à son maître un compromis. Il lui demanda d’offrir Trill au prêdeur Skal’nas – le supérieur de Tul’kar – ce qui lui permettrait de lui envoyer un double message : dans un premier temps il lui ferait un cadeau, mais dans un deuxième temps il lui offrirait un limier dont les capacités étaient inférieures à celles de son propre limier. Bien que Xesh venait probablement de lui sauver la vie, Trill ne ressentait que trois émotions : de la trahison, de l’abandon et une violente humiliation… Trill assista des années plus tard à l’un des combats ayant opposé Xesh à un autre limier, Isk. Heureusement et malgré l’inquiétude évidente de Trill, qui assistait à la lutte depuis la loge des prêdeurs Rakata, Xesh remporta le combat. Un jour, Trill repéra la présence d’un monde particulièrement puissant dans la Force, au beau milieu du Noyau Profond. Malheureusement pour elle, Trill estimait qu’au vu du dédale d’anomalies que représentait le Noyau Profond, y traquer une seule planète relevait de l’impossible. Skal’nas requit la présence de son subordonné Tul’kar et Xesh, son limier.

Profil : Trill (image extraite de “La Genèse des Jedi tome 1 : L’Eveil de la Force“).

Sur place, Xesh n’hésita pas à déclarer que trouver cette planète était sûrement impossible pour Trill, mais pas pour lui. Ne pouvant supporter un tel affront, Trill se jeta sur son adversaire, et bien que pris par surprise, celui-ci la mis rapidement à terre et se plaça en position de frappe avec son sabre Force. Heureusement pour Trill, Xesh fut arrêté à temps par Skal’nas : celui-ci estimait que ce ne devait être un duel à mort que si celui-ci était fait dans les formes, ce qui n’était absolument pas le cas ici. Après cela, Skal’nas permit à Xesh de prouver sa valeur et celui-ci fut donc chargé de trouver cette mystérieuse planète perdue dans le Noyau Profond. Quelques jours après ces événements, Xesh et sa navette ne donnèrent plus aucun signe de vie. Trill fut donc envoyée à sa recherche et elle se servit donc de sa haine pour Xesh pour le localiser. Sur la planète Crève-cœur, elle finit par retrouver des traces de son passage, mais elle dut faire face à une terrible créature. Finalement, elle parvient à éliminer en projetant grâce à la Force vers un des pics de verre couvrant l’entièreté de la planète. Selon elle, si elle en avait eu le temps, elle aurait probablement dévoré le cœur de la créature, mais quelque chose de plus urgent nécessitait sa présence. Elle le savait, Xesh, son frère de portée était sur ce monde, elle le sentait. Trill tomba non pas sur sa proie, mais sur un Je’daii de l’espèce Sith, un dénommé Sek’nos Rath. Celui-ci s’était blessé suite à un combat l’ayant opposé à un certain Daegen Lok, qui était alors accompagné de Xesh. Trill avait pris soin de se procurer un vaisseau aux locaux et en soignant ce jeune homme, elle pensait pouvoir trouver une piste qui la mènerait à terme sur la planète que son maître cherchait tant à trouver. Par la suite, ils furent amenés à se rendre sur Shikaakwa où Trill sauva in-extremis son nouveau compagnon des tentacules d’un immense dianoga. Après cela Trill, put faire la rencontre d’autres Je’daii. Elle accompagna donc ses nouveaux camarades, qui traquaient également Xesh et Daegen Lok. Dans les instants qui suivirent, ils finirent par retrouver leurs traces et un nouveau combat s’engagea.

Trill en difficulté contre Xesh.
(image extraite de “Dawn of the Jedi: Force War 2“)

Malheureusement, Sek’nos fut blessé par un puissant éclair créé par Xesh et Trill n’eut donc pas d’autre choix que de rester aux côtés de son nouvel ami. Mais alors que Xesh et Trill s’échangeaient un regard, celle-ci eut la confirmation que la mémoire de son ancien compagnon avait été effacé : il ne la reconnaissait pas. Une fois sur la planète des Je’daii, Tython, Trill put faire son premier rapport à son maître. Elle avait trouvé la planète mais également retrouvé la trace de Xesh. Elle confirma que ce monde était le plus puissant qu’elle n’ait jamais vu, et  malgré le fait qu’il soit défendu par des guerriers nommés Je’daii, Xesh trouverait leurs faiblesses. Trill promit à Skal’nas qu’elle apprendrait tout sur le système de Tython et ajouta que les Je’daii étaient si faciles à duper qu’ils seraient incapables de résister aux forces de l’Empire Infini. Une fois le message reçu, le prêdeur ordonna à sa flotte de se tenir prête. Une fois la bataille lancée, Trill continua de combattre aux côtés des Je’daii, restant toujours aux côtés de sa première connaissance. Celui-ci fera d’ailleurs remarquer que l’utilisation poussive des sabres-force par les Je’daii risquaient grandement de les faire se rapprocher de trop près du côté obscur, et cela ne lui plaisait guère. Trill lui répondit qu’il leur suffisait juste de survivre. Pour l’odeur des tripes qui le dérangeait, elle se contenta de lui dire qu’il les oublierait vite s’il prenait un bain dans les cascades chaudes avec elle. Une relation ambiguë commença donc à se tisser entre-eux. Mais dans le même temps, Trill continuait de faire ses rapports à son supérieur. Skal’nas se demanda cependant si son limier n’avait finalement pas changé de camp, car il était arrivé à de nombreuses reprises que les Je’daii ne découvrent les plans de l’Empire Infini. Trill demanda alors à son maître si elle devait saboter le plan d’action des Je’daii. Skal’nas répondit qu’elle ne devait rien faire de tout cela, elle devait se contenter de laisser leurs ennemis se jeter dans un piège dont ils auraient été les propres architectes. Lors de la bataille suivante, Trill fut prise à parti par Xesh, mais elle réussit à inverser la situation en se faisant passer pour une femme en détresse en l’implorant de l’accompagner jusqu’à la base des Rakata. Une fois sur place, ils découvrirent que tous les Je’daii survivants avaient été capturés. Xesh essaya de faire comprendre à la jeune femme que c’était pour cette raison qu’il leur fallait combattre de toutes leurs forces l’Empire infini car dans le cas contraire, tel serait leur destin. Mais Trill, de son côté, n’avait jamais changé de camp. Elle profita d’un moment d’inattention de Xesh pour l’assommer. Une fois cela fait, Trill ramena Xesh à son maître et se chargea ensuite de surveiller les captifs comme Daegen Lok. Une fois leur mission accomplie, Skal’nas donna l’ordre à Trill de mener le prochain assaut. Cependant, cette dernière lui rétorqua qu’étant son limier, sa place devait être à ses côtés et nulle part ailleurs. Skal’nas répondu que désormais, Xesh était son seul limier. Encore trahie par ses proches, Trill laissa échapper un cri de colère terrible. Néanmoins, elle se rendit malgré tout à la surface afin de mener l’assaut à la tête des armées de déchiqueteurs. Elle indiqua d’ailleurs à ses adversaires qu’elle réaliserait un tumulus avec les os de ses ennemis et qu’après cela, elle défierait Xesh puis ajouterait ses os à ce trophée, qu’elle confectionnerait pour son prêdeur. Désormais totalement à la merci du côté obscur, Trill se retrouva à affronter son ancien compagnon, Sek’nos. Elle lui lança que sa recherche de l’Équilibre dans la Force représentait sa faiblesse et que seul le pouvoir du Côté Obscur pourrait lui permettre d’obtenir la victoire. Mais tandis que la rage commençait à envahir le Sith de Sang-Pur, celui-ci parvint à se retenir à temps et se contenta de l’assommer avant d’aller la mettre en sécurité. Après cela, nul ne sait ce qu’il advint de Sek’nos et de Trill, bien que l’on soit sûr que les Rakatas aient été définitivement repoussés du système Tython.

Battez-vous, pleutres de Je’daii ! On m’a destiné à mourir mais je survivrai !
– Trill combattant les Je’daii sur Tython.

Complément d’information :

Les Limiers de Force portaient tous une lettre de l’alphabet galactique – l’aurebesh – comme seul et unique nom. Le nom “Trill” correspondait donc à la lettre “T” de notre alphabet, ce qui se prononçait “trill” en aurebesh. Cette lettre  étaient donc tatoués sur le visage de ceux-ci.

Trill, limier de Force du prêdeur Skal’nas.
(image extraite de “Dawn of the Jedi : The Prisoner of Bogan 1“)

Liste des œuvres :

BD/Comics :
– La trilogie “La Genèse des Jedi”

Guides et encyclopédies utilisés en supplément :

– “Blaster” (Insider 138)

Auteur : Absolute
Date de mise en ligne : 18/08/2020

Cette fiche a été lue 1 077 fois

Les commentaires sont fermés.