Destruction de TD-10036-EM-1271

image-indisponible

Destruction de TD-10036-EM-1271

Lieu : Système TD-10036-EM-1271
Auteur : Triade Sacorrienne
Date : 18 ABY

I : La destruction de TD-10036-EM-1271 :

TD-10036-EM-1271 était une étoile située dans le secteur Montitian Grant, au sein de la Région d’Expansion. Elle était entourée d’une ceinture de débris et n’avait donc aucune population dans ses environs. En 18 ABY, la Triade Sacorrienne, alliée à la Ligue Humaine, tenta de rendre le système Corellien indépendant de l’autorité de la Nouvelle République. Pour cela, la Triade s’empara de Centerpoint, une ancienne station capable de détruire une étoile simplement en y orientant son répulseur planétaire (le répulseur était normalement utilisé pour déplacer des planètes à travers l’hyperespace). La Triade mit donc au point une liste d’étoiles et des scientifiques programmèrent Centerpoint afin qu’elle détruise ces étoiles à certaines dates. Cela avait pour but de faire peur à la Nouvelle République en leur montrant qu’ils pouvaient détruire des étoiles et leurs systèmes. La première étoile sur la liste fut donc TD-10036-EM-1271. Durant la Crise Corellienne, la Station Centerpoint se réorienta afin que son répulseur planétaire vise la lointaine étoile TD-10036-EM-1271, et tira. Le tir, invisible, transforma l’étoile en nova : le rayon manipula les entrailles de l’étoile, faisant monter sa température interne et sa pression. Alors, la surface de TD-10036-EM-1271 bouillonna. Des ondes sismiques pulsèrent à travers la matière super-compressée de son noyau, et ses couches extérieures se dilatèrent. Elle changea ensuite de couleur, passant du jaune au blanc, puis au bleu à l’ultraviolet, et elle explosa. Cela provoqua une onde de choc qui se diffusa dans l’espace.

II – Événements en rapport :

Une sonde enregistra les détails de l’explosion de TD-10036-EM-1271. Ensuite, la sonde se rendit sur Corellia. Treize jours plus tard, elle transmit un signal aux Forces de Défense Corelliennes, avec un message pour le gouverneur général du Secteur Corellien, Micamberlecto. Le message contenait une image de l’explosion de la nova avec les cordonnées spatio-temporelles de l’événement. Dans la station Centerpoint, il y avait un espace appelé Hollowtown. Cet espace possédait une sorte de soleil artificiel appelé “Brilleur”, qui permettait de faire vivre les colons d’Hollowtown. Cependant, les colons, et même Jenica Sonsen, l’Officier Chef des Opérations de Centerpoint, Administration et Opérations, n’étaient pas au courant que Centerpoint pouvait détruire des étoiles et que la Triade l’avait programmé pour le faire. Ils ne savaient pas non plus que le Brilleur, leur soleil artificiel, surchauffait quand Centerpoint s’apprêtait à faire feu. Ce fut le cas lorsque la station se prépara à tirer sur TD-10036-EM-1271. Le Brilleur carbonisa Hollowtown, tuant des milliers de colons. Il brûla aussi les bâtiments, les plantes, et l’air d’Hollowtown devint irrespirable. Deux jours après l’explosion de l’étoile, l’agent de la Ligue Humaine Pharnis Gleasry transmis à Mara Jade un holocube, dans lequel il y avait la liste des étoiles avec leur date de destruction programmée par Centerpoint. L’holocube contenait aussi un message : “Ceci sera votre seul et unique avertissement. N’informez personne de ce message et attendez les instructions. Nous surveillerons toutes les communications. N’appelez pas à l’aide. Toute violation des instructions aura pour résultat l’accélération du calendrier“. Ce message était adressé à Leia Organa Solo (alors présidente de la Nouvelle République), Han Solo ainsi qu’au gouverneur général du Secteur Corellien, Micamberlecto. Quatorze jours plus tard, les personnes concernées par le message, ainsi que Mara Jade, purent l’écouter. Micamberlecto dit qu’il avait reçu un message contenant l’image d’une étoile explosant, avec ses coordonnées spatio-temporelles. Il dit aussi que la date du message correspondait à la date associée avec TD-10036-EM-1271 sur l’holocube. Ses scientifiques avaient affirmé que l’étoile n’avait aucune raison d’exploser et qu’ils ne comprenaient pas le phénomène. La Ligue Humaine voulut ainsi démontrer à la Nouvelle République qu’ils étaient responsables de la destruction de TD-10036-EM-1271, et qu’ils allaient faire sauter les autres étoiles sur la liste. 

Deux semaines après la destruction de l’étoile TD-10036-EM-1271, Thrackan Sal-Solo, le Chef Secret de la Ligue, fit une transmission à Corellia durant laquelle il revendiqua la destruction de l’étoile : “À dater de cet instant, nous serons indépendants, sans Républicains pour juger à notre place. Quant à ceux qui doutent que mes collègues et moi ayons la force de défendre nos idées, sachez qu’une nova a explosé à la frontière du Secteur Corellien, il y a deux semaines. Le gouverneur général de la Nouvelle République a reçu la preuve que la Ligue Humaine était responsable de cette explosion… Et qu’elle sera responsable des prochaines si ses exigences ne sont pas acceptées.” En réalité, ce n’était pas la Ligue Humaine qui était à l’origine de la destruction de TD-10036-EM-1271, mais bien la Triade Sacorrienne. La Selonienne Dracmus ne croyait pas que la Ligue était responsable et pensait que Thrackan bluffait. Lorsqu’elle partagea son avis avec Han Solo, celui-ci lui demanda si l’étoile avait pu devenir une nova naturellement. Dracmus répondit que oui et non, puisqu’elle ne pensait pas que l’étoile avait été détruite naturellement. TD-10036-EM-1271 avait été réduite en poussière par quelque chose d’extérieur, une sorte d’essai sur une arme secrète. Elle ajouta qu’il fallait qu’un drone rapporte sur Corellia la preuve de l’explosion, sinon personne ne s’en serait aperçu avant des années, car la lumière de la nova n’aurait pas atteint un système habité avant des dizaines d’années. Pour elle, l’explosion avait été remarquée à cause du message anonyme envoyé par la Ligue. Elle n’en avait aucun doute. Han Solo pensait que la Ligue Humaine était une façade à la vraie organisation coupable de l’explosion de TD-10036-EM-1271. Dracmus comprit la logique de Solo et dit que les gens qui avaient démoli l’étoile se cachaient derrière la Ligue Humaine. Lorsque Wedge Antilles dut participer à l’évacuation de Thanta Zilbra, la prochaine cible de Centerpoint, il pensait que les Services de Renseignement de la Nouvelle République étaient paranoïaques. Plusieurs pilotes de son escadron avaient entendu la rumeur de l’explosion de TD-10036-EM-1271, mais il pensait qu’elle était fausse.

III – Enquête sur la destruction :

Plus tard vers la fin de la Crise Corellienne, environ une trentaine de jours après l’explosion de TD-10036-EM-1271, Lando Calrissian, Gaeriel Captison, Belindi Kalenda et Luke Skywalker vinrent sur Centerpoint afin d’enquêter au nom de la Nouvelle République. Lando Calrissian y découvrit que Centerpoint était à l’origine de la destruction de TD-10036-EM-1271. Il partagea ses découvertes avec le groupe venu enquêter ainsi qu’avec Jenica Sonsen, l’Officier Chef des Opérations de Centerpoint, Administration et Opérations. C’est ainsi que la Nouvelle République comprit comment l’étoile TD-10036-EM-1271 avait été détruite. Un peu plus tard, lorsque la flotte de la Triade Sacorrienne vint dans le Système Corellien pour se venger de la Ligue Humaine, l’amiral Hortel Ossilege, de la flotte de Bakura (alliée à la Nouvelle République) compris que la Triade était derrière les événements de la Crise Corellienne, dont la destruction de TD-10036-EM-1271.

Liste des œuvres :

Romans :
– “La Trilogie Corellienne tome 1 : Traquenard sur Corellia”
– “La Trilogie Corellienne tome 2 : Assaut sur Selonia” (mentionnée par Han Solo, Ebrihim, Dracmus, Lando Calrissian, Jaina Solo, Marcha de Mastigophorous, Leia Organa Solo et Wedge Antilles)
– “La Trilogie Corellienne tome 3 : Bras de fer sur Centerpoint” (mentionnée par Lando Calrissian ; apparition holographique)

– “Le Nouvel Ordre Jedi : Les Agents du Chaos II – L’Éclipse des Jedi” (mentionnée par Antone et Thrackan Sal-Solo)

Guides et encyclopédies utilisés en supplément :

– Cracken’s Threat Dossier (“Chapter Three: The Corellian Incident”)
– Star Wars Encyclopedia (entrée “Centerpoint Station”)
– Star Wars : L’Atlas (“Part II : Planets of the Galaxy”)

– The Complete Star Wars Encyclopedia (entrées “Centerpoint Station” ; “EM-1271”)
– The Essential Guide to Planets and Moons (entrée “Sacorria”)

Auteur : Bautruch Farine
Date de mise en ligne : 14/11/2020

Cette fiche a été validée par nos correcteurs.

Cette fiche a été lue 232 fois

Les commentaires sont fermés.