Kashyyyk

 Kashyyyk

Autres noms : Edean, planète Wookie C, G5-623
Région : Bordure Médiane
Secteur : Mytaranor
Système : Kashyyyk
Etoile : Kashyyyk
Nombre de lunes : 3
Coordonnées : P-9
Durée d’une année : 381 jours locaux
Durée d’une journée : 26 heures standards

Diamètre : 12,765 km
Atmosphère : Respirable
Climat : Tropical
Terrain : Jungles, forêts, plages, lacs et océans

Population :
– 6 millions (Guerre Civile des Jedi)
– 45 millions (Avènement de l’Empire – 40 ABY)
Espèces locales : Wookies
Espèces migrantes : Humains, Sayormi, Terentateks
Gouvernement : Conseil de clans soumis au roi
Cités : Rwookrrorro (capitale), Kepitenochan, Orriorr,  Truvvhhurr, Kahiyuk, Palsaang, Hoorrkhukk, Warralokk,  Rowrakruk, Chenachochan, Grunnrurr, Thikkiiana City,  Rarrhkrrorrho, Okikuti, Ittummi, Maarwraawroo,  Karryntora, Tunnatutikan, Kachirho, Northaykk
Importations : Métaux traités, médicaments
Exportations : Composants électroniques,  ressources naturelles

I – Géographie :

Kashyyyk est une planète située dans la Bordure Médiane, dans l’Est galactique. Ce monde a la particularité d’être pratiquement recouvert d’une forêt extrêmement dense, tout du moins sur ses continents (au nombre de quatre), qui ne représentent “que” 40% de la surface planétaire. Les arbres wroshyr, dont la cime peut atteindre plusieurs kilomètres de hauteur, sont un des éléments caractéristiques de Kashyyyk les plus connus. Avec une telle densité arboricole, doublée à la taille de ses forêts, les Wookies ont déterminé plusieurs niveaux de faunes et de flores, au nombre de sept pour être exact. Les Wookies, eux, vivent en très large majorité dans le septième niveau, le plus élevé, proche des cimes. Plus on descend dans les niveaux, plus la vie indigène se révèle dangereuse, qu’elle soit animale ou végétale ; jusqu’à atteindre la surface de la planète, appelée avec crainte les Terres Sombres. Parmi les Wookies les plus braves, rares sont ceux se rendant au-delà du quatrième niveau, ce sont plutôt les bannis et les condamnés à mort qui sont envoyés dans les profondeurs obscures. Bien entendu les Terres Sombres n’englobent pas la totalité de la surface continentale, mais prennent pied là où les racines des arbres wroshyr commencent à se densifier, grosso modo à un kilomètre à l’intérieur des terres, ce qui laisse de larges bandes de côtes ou suivant les fleuves, où les Wookies peuvent vivre presque sans danger ; à l’image des gigantesques marécages jouxtant certains fleuves, des plages de sables, de quelques prairies à l’intérieur des terres ou des hauteurs des récifs montagneux.

Une cité de Kashyyyk, bâtie à la cime d’un immense arbre wroshyr.

II – Histoire :

Le Tho Yor & l’Empire Infini : Selon les anthropo-xénologues, l’apparition des premiers signes de vie de Wookies primitifs remonteraient aux alentours de 2.000.000 BBY, mais les historiens préfèrent se référer au premier contact connu de Kashyyyk avec l’extérieur de la galaxie pour commencer à aborder leur histoire; soit en 36.453 BBY, lorsqu’un événement d’ampleur galactique se mit en branle, l’exode des Tho Yor. Ces antiques vaisseaux en forme de double pyramide se comptaient au nombre de neuf, dont un se trouvait sur Kashyyyk jusque-là. Et lorsqu’il se manifesta pour appeler certains Wookies à y entrer, il apporta la paix dans le cœur de ces farouches guerriers. Après le départ du Tho Yor, les Wookies prospérèrent grâce à l’apaisement des tensions, mais durant un temps seulement; car à une date indéterminée (probablement entre 35.000 et 30.000 BBY), l’Empire Infini des Rakatas conquit Kashyyyk et asservit ses habitants. Et contrairement à ce que beaucoup pensent, les arbres wroshyr si caractéristiques de ce monde n’étaient alors pas aussi imposants. Ils le sont devenus suite à des techniques de terra formation utilisées par les Rakatas. Et là encore, ils n’étaient pas aussi massifs. Ce n’est qu’après le départ de l’Empire Infini que les installations en charge de la gestion de la terra formation commencèrent à connaître des ratées.

Par manque de surveillance et d’entretien, les machines s’emballèrent, influant directement sur la croissance d’une partie de la flore, faisant prendre des proportions anormales à certaines espèces d’entre elles, dont les arbres wroshyr. Libérée de ses anciens maîtres, Kashyyyk put à nouveau prospérer, jusqu’à sa découverte par l’Ancienne République au travers de la corporation Czerka, en 4.020 BBY. Entre-temps, les Wookies avaient acquis au fil des millénaires un savoir-faire certain en matière d’artisanat, d’ingénierie et de voyage spatial comme le prouve la Guilde de Claatuvac, une guilde regroupant des navigateurs, éclaireurs et cartographes hyperspatiaux wookies. Malgré leurs compétences en matière technologique, les Wookies étaient souvent victimes de préjugés concernant leur mode de vie proche de la nature, de nombreux individus les considérant comme primitifs à cause de cela. 

Des Wookies défendant le Tho Yor.

La Colonisation par Czerka : Ainsi, en 4.020 BBY, Kashyyyk fut découverte par la corporation Czerka qui s’appropria les droits d’exploitation sur ce monde, malgré la présence d’une espèce intelligente dominante à sa surface. En passant, elle dota la planète d’un nom poétique et plein d’estime, G5-623, puis Edean, afin de rendre la planète plus facilement identifiable. Conscients de la qualité de la main-d’oeuvre wookie, les dirigeants de la corporation les asservirent, notamment grâce au soutien de certains indigènes opportunistes, à l’image du jeune Chuundar, qui n’eut pas le moindre scrupule à vendre ses pairs pour assurer sa position et son pouvoir. En 3.959 BBY, la corporation concéda même des droits concernant l’esclavage à Trandosha, planète voisine de Kashyyyk, dans le but de fournir aux Trandoshans des contingents de travailleurs wookies. En parallèle, malgré le peu d’intérêt militaire à cette époque concernant Kashyyyk, cette dernière eut tout de même à faire face à certaines menaces de guerre, notamment quand elle se trouva dans le viseur des Croisés Mandaloriens (3.997-3.996 BBY), puis des Néo-Croisés Mandaloriens (3.976-3.960 BBY), qui jugèrent tour à tour un affrontement avec les Wookies suffisamment valeureux, et donc dignes d’eux, Mandaloriens. Et lors des néo-croisades de Mandalore l’Ultime, de vastes portions de jungles furent rasées (jusqu’à vitrification du sol) pour créer un lieu d’affrontement entre Mandaloriens et Wookies. Et en 3.956 BBY, après soixante ans d’exploitation par Czerka et avoir échappé aux menaces mandaloriennes, le Chevalier Jedi Revan fut à l’origine du soulèvement des Wookies contre l’oppresseur étranger, ce qui mena directement au bannissement de tous non-wookies de la surface de Kashyyyk, à l’exception de quelques privilégiés, considérés comme amis du peuple wookie. La mainmise de Czerka fut brisée et Kashyyyk gagna son indépendance ainsi que son intégration à la communauté galactique.

Représentation de Rwookrrorro durant la Guerre Civile des Jedi.

L’Indépendance & la Rivalité avec Trandosha : Et cette arrivée dans la République se fit via une aide indirecte de Trandosha, car un vaisseau trandoshan fut utilisé pour permettre de rejoindre Coruscant. A ce propos, Trandosha faisait déjà partie de la communauté galactique depuis plus de trois millénaires et il n’est à n’en point douter que la libération de Kashyyyk envenima grandement les relations entre ces deux planètes issues du même système solaire, surtout qu’à terme, c’est un sénateur wookie qui représenta le Système Kashyyyk et non plus un Trandoshan. Cela agrandit également le fossé séparant ces deux civilisations, surtout vu le passé esclavagiste de Trandosha qui n’était pas prête (et qui ne l’est toujours pas d’ailleurs) à abandonner une activité aussi lucrative que la traite des Wookies et surtout, le plaisir de la chasse que cela procurait aux chasseurs trandoshans. Car pour ces derniers, un aspect spirituel les lie avec la chasse aux Wookies; en effet, selon une de leurs croyances, une divinité connue sous le nom de Gardienne des Points garde un compte des actions et des haut-faits des chasseurs trandoshans, comptabilisant les points gagnés ou perdus au cours de leur vie. Et les Wookies font office de cible des plus prestigieuses. Cependant, Kashyyyk ne souffrit guère plus que cela de cette attitude hostile de sa belliqueuse voisine et ce, malgré des raids récurrents qui eurent lieu dans les millénaires qui suivirent. Car après tout, les Wookies sont naturellement parfaitement aptes à se défendre contre leurs voisins reptiliens et même leur technologie n’a rien à leur envier. Mais malgré les sanctions prises par la République à l’encontre de Trandosha et les risques que prenaient les chasseurs en se rendant clandestinement et illégalement sur Kashyyyk, finissant généralement exécutés par les Wookies, l’attrait de la chasse était trop fort. En dehors des problèmes posés par Trandosha, Kashyyyk passa les millénaires qui nous séparent de cette époque sans réels problèmes. Peu impactée par les événements de la Grande Guerre Galactique (3.681-3.653 BBY) et des décennies qui suivirent, c’est plus lors des Nouvelles Guerres Sith (2.000-1.000 BBY) qu’elle connut quelques revers, ayant été colonisée en 1.003 BBY par la Confrérie des Ténèbres, et bien sûr, durant la Guerre des Clones (22-19 BBY), où elle se trouva au centre d’intérêts militaires capitaux. A noter toutefois qu’une brève incursion pré-séparatiste eut lieu en 27 BBY, alors que la Guilde du Commerce des Wookies tentait de s’opposer à la Fédération du Commerce en taxant ses marchandises transitant par leur système, ce qui déboucha sur une escarmouche au siège de la Guilde, où une force armée de droïdes B2 le rasa complètement.

Le Jedi Oppo Rancisis en tant que médiateur dans l’affaire opposant le Sénateur wookie Yarua au Président de Trandosha, Hadocrassk.

Donc, en 22 BBY, peu avant la Guerre des Clones, un sommet de paix fut organisé pour tenter d’apaiser les relations entre Trandosha et Kashyyyk. Ayant eu lieu dans la capitale de Trandosha, Hsskhor, le Maître Jedi Oppo Rancisis, à la tête d’une délégation diplomatique constituée de Camaasis et d’Alderaanis, garda un rôle de médiateur dans cette affaire. Le but de ce sommet était de mettre fin à un conflit millénaire entre les deux mondes et eut lieu suite à l’attaque d’un vaisseau wookie par une des lunes de Trandosha, ce qui amena les deux planètes au bord de la guerre. Mais en plus des revendications de Kashyyyk (somme toute légitimes), Trandosha espérait par la même occasion redéfinir la représentation de leur système commun au Sénat, traditionnellement représenté par un Wookie. Cependant, le sommet échoua, après la révélation de manigances de la part de la Fédération du Commerce et d’acteurs influents de Trandosha. Pour Kashyyyk, ce fut la goutte d’eau qui fit déborder le vase et la délégation wookie s’en alla, s’estimant trahie et refusant de perdre plus de temps avec une affaire qui n’aboutirait sur rien. Pour en revenir à la Guerre des Clones, ce sont les routes hyper-spatiales secrètes dont seule la Guilde de Claatuvac connaissait le tracé qui précipita Kashyyyk dans le conflit, malgré les efforts du Roi Grakchawwaa pour garder une certaine neutralité. Ces routes revêtaient d’une importance capitale pour les deux camps. Pour les Séparatistes, ces données leur permettraient d’accéder aux mondes du Noyau (et donc Coruscant) sans avoir à traverser par la force les lignes de défenses républicaines, tandis que pour la République, naturellement, pourrait davantage fortifier les points faibles de son dispositif de défense. Mais après plus d’un an et demi de guerre, le général séparatiste, Grievous, qui avait la charge de mener l’offensive contre Coruscant, perdit patience et décida de forcer la main aux Wookies, ce qui l’amena à rallier le camp de la République. Malgré une alternative trouvée par le général cyborg pour mener un assaut sur la capitale galactique, la Confédération des Systèmes Indépendants décida tout de même de s’attaquer à Kashyyyk dans le but de mettre la main sur les archives de la Guilde de Claatuvac, situées dans la ville côtière de Kachirho. Malgré une armée bien plus importante déployée face aux forces républicaines et wookies, les Séparatistes subirent une lourde défaite, en dépit de pertes importantes infligées aux défenseurs. Mais la victoire fut entachée par l’exécution de l’ordre 66, qui marqua l’avènement de l’Empire galactique.

Les forces de la République, dirigée par le général et Grand Maître Jedi Yoda,  encaissent la charge des armées séparatistes sur les plages de Kachirho.

Ères Impériale et Néo-Républicaine : Cependant, l’annexion de Kashyyyk au nouvel Empire ne fut pas immédiate et les Wookies jouirent de quelques mois de liberté apparente, malgré la présence de nombreux soldats clones arrivés en libérateurs, qui devinrent subitement des occupants. Dans les mois qui suivirent, la planète fut une plaque tournante pour les fugitifs et de nombreux heurts avec les forces impériales eurent lieu à sa surface, notamment de nombreux Jedi en transit venu sur place pour tenter de se rassembler et trouver des appuis parmi les Wookies. Pratiquement tous ces rassemblements furent découverts et matés sans la moindre hésitation, ce qui mena à une révolte de la part des Wookies, qui fut refoulée aussitôt, permettant par la même occasion de fournir en esclaves les chantiers impériaux de Despayre, site de construction d’une arme secrète impériale, ainsi que dans les chantiers de La Gueule. Pour Trandosha, ce fut l’occasion de prendre sa revanche car elle obtint la bénédiction de l’Empire pour que les chasseurs trandoshans le fournissent en esclaves. En 18 BBY, la présence de Jedi confirmée fut l’occasion pour l’Empire de faire une ultime démonstration de force en lançant une invasion massive de la planète, pour y éliminer les Jedi et détruire toute volonté de révolte chez les Wookies. Le Seigneur Vador en personne dirigea les troupes au sol et la résistance wookie fut brisée en quelques heures seulement. Après cette défaite, Kashyyyk fut totalement soumise à l’Empire et la grande majorité de la population fut asservie. La domination impériale dura jusqu’aux premières années de la Guerre Civile Galactique (2 BBY – 19 ABY). Dans les semaines qui suivirent la Bataille d’Endor, des agents de le Nouvelle République réussirent à soulever le peuple wookie contre l’occupant, mais la libération ne fut pas effective, divers changement de mains s’opérèrent durant plusieurs mois, la planète se trouvant tour à tour occupée par des Impériaux, des Nagais, libérée à nouveau puis reprise une fois de plus par l’Empire et ce, jusqu’à sa libération définitive en 5 ABY, avec le concours des officiers néo-républicains Solo, Calrissian et Ackbar. Après quoi, Kashyyyk devint un des membres signataires de la constitution de la Nouvelle République en plus de faire partie intégrante du Conseil Intérieur, le premier organe exécutif du jeune gouvernement. Jusqu’à la fin de la Guerre Civile Galactique, Kashyyyk ne connut plus de problèmes avec les Impériaux restant et même durant l’Invasion des Yuuzhan Vong (25-29 ABY), elle fut relativement épargnée par les combats.

Kashyyyk dévastée sous l’assaut impitoyable des nouvelles troupes de l’Empire Galactique.

C’est en 40 ABY que la planète connut des heures sombres. L’Alliance galactique (le gouvernement ayant succédé à la Nouvelle République) se trouvait alors en pleine guerre civile à cause de décisions prises par Jacen Solo, alors à la tête de l’Etat. Outre le fait d’avoir mené de nombreux mondes à faire sécession (Corellia, Commenor, Bothawui pour ne citer que les fondateurs de cette confédération), le Nouvel Ordre Jedi lui-même se désolidarisa du gouvernement central et trouva refuge sur Kashyyyk, d’où il planifia la future destitution de Jacen Solo. Ce complot fut porté aux oreilles du jeune Chef d’Etat et il décida de faire de Kashyyyk un exemple, montrant à la galaxie entière ce qui l’attendait en cas de sécession. A bord de son destroyer personnel, l’Anakin Solo, il mobilisa l’intégralité de la Cinquième Flotte de Défense dans le but de forcer le gouvernement wookie à se soumettre à ses revendications. Mais la présence de la flotte wookie ainsi que des forces de la Confédération le forcèrent à maintenir un statu quo. Malgré tout, sa patience arrivant à bout et ses exigences restées sans réponse, Solo ordonna à ses forces d’ouvrir le feu sur la surface planétaire dans le but d’incendier la surface, et ce, de manière à ce que les incendies s’auto-alimentent. Les combats s’engagèrent aussitôt et les forces de Solo, largement inférieures en nombre, furent rapidement mises en difficulté et l’arrivée de la flotte du Consortium de Hapes auraient pu permettre à l’Alliance galactique de l’emporter, mais consternée par ce qui se déroulait sous ses yeux, la Reine-Mère de Hapes, Tenel Ka Djo, ordonna à son amant, Jacen Solo, de se retirer. Ce dernier refusa dans un premier temps, mais voyant que la flotte hapanne ne le soutiendrait pas, il se retira, contre son gré et malgré l’évidence de la situation. Par la suite, Kashyyyk eut à lutter contre les flammes et obtint en ce sens une aide non négligeable de l’extérieur, mais les actions précédentes de Jacen Solo, à savoir détruire les infrastructures de Kashyyyk en lien avec le voyage spatial, limitèrent grandement l’impact de cette aide. Pire, cela contraint le monde des Wookies à un certain isolement, dont il mit de nombreuses années à se relever. Fort heureusement pour Kashyyyk, ce fut le dernier conflit en date qui la toucha.

Le Faucon Millenium, secourant de son mieux les individus piégés par les incendies.

Liste des œuvres :

– “La Revanche des Sith”

Romans :
– “La Revanche des Sith”
– “Dark Lord : L’Ascension de Dark Vador”
– “L’Aube de la Rébellion”
– “Le Pouvoir de la Force”
– “L’Héritier de l’Empire”
– “Le Sabre Noir”
– “Le Défi du Tyran”
– “Jeunes Chevaliers Jedi 5 : Le Chevalier de la Nuit”
– La série “Nouvel Ordre Jedi”
– La série “L’Héritage de la Force”

BD/Comics :
– “Genèse des Jedi 1 : l’éveil de la Force”
– “Ombre et Lumière”
– “La Revanche des Sith”
– “Le Pouvoir de la Force”

Guides et encyclopédies utilisés en supplément :

 

Jeux vidéos :
– “Knights of The Old Republic”
– “Republic Commando”
– “Galactic Battleground”
et son extension “Clone Campaigns”
– “Battlefront” et “Battlefront II”
– “Battlefront : Renegade Squadron”
– “Battlefront : Elite Squadron”
– “Star Wars : Empire at War”
et son extension “Forces of Corruption”
– “Le Pouvoir de la Force”
​- “Rebellion”
– “Star Wars Galaxies : Rage of the Wookiees”

– A Guide to the Star Wars Universe
– Alien Anthology
– Alliance Intelligence Reports
– Classic Campaigns
– Cracken’s Rebel Operatives
– Creatures of the Galaxy
– Dangerous Covenants
– Dark Empire Sourcebook
– Dark Force Rising Sourcebook
– Enter the Unknown
– Forged in Battle
– Galaxy at War
– Galaxy Guide 1: A New Hope
– Galaxy Guide 1: A New Hope, Second Edition
– Galaxy Guide 3: The Empire Strikes Back
– Galaxy Guide 3: The Empire Strikes Back, Second Edition
– Galaxy Guide 7: Mos Eisley
– Galaxy Guide 9: Fragments from the Rim
– Galaxy Guide 10: Bounty Hunters
– Galaxy Guide 12: Aliens – Enemies and Allies
– Han Solo and the Corporate Sector Sourcebook
– Heir to the Empire Sourcebook
– Heroes & Rogues
– Knights of the Old Republic Campaign Guide
– Legacy Era Campaign Guide
– Planets of the Galaxy, Volume One

– Rebellion Era Campaign Guide
– Shadows of the Empire Sourcebook
– Star Wars: Power of the Jedi
– Star Wars Roleplaying Game Core Rulebook
– Star Wars Sourcebook, Second Edition
– Star Wars Technical Journal
– Star Wars: The Old Republic Encyclopedia
– Star Wars: The Roleplaying Game, Second Edition
– The Complete Star Wars Encyclopedia
– The Essential Atlas
– The Essential Guide to Alien Species
– The Essential Guide to Planets and Moons
– The Essential Guide to Warfare
– The Essential Reader’s Companion
– The Force Unleashed Campaign Guide
– The Last Command Sourcebook
– The Movie Trilogy Sourcebook
– The New Essential Chronology
– The New Jedi Order Sourcebook
– The Star Wars Planets Collection
– The Star Wars Sourcebook
– The Thrawn Trilogy Sourcebook
– The Truce at Bakura Sourcebook
– The Unknown Regions
– Ultimate Adversaries
– Ultimate Alien Anthology

Auteur : Alpha-17
Date de mise en ligne : 24/12/2019

Cette fiche a été lue 611 fois

Les commentaires sont fermés.