Guta-Nay

image-indisponible

Guta-Nay

Espèce : Weequay
Genre : Masculin
Naissance :
Mort : 22 BBY – Qiilura

Fonction : Mercenaire
Affiliation : Milice de Ghez Hokan

Guta-Nay était un mercenaire Weequay qui travaillait pour le mandalorien Ghez Hokan sur Qiilura en 22 BBY. Lui et ses compagnons miliciens étaient les hommes de main de Hokan lorsque celui-ci eut la mission de protéger un laboratoire séparatiste. Cependant, le mandalorien se trouva rapidement exaspéré par l’attitude désinvolte de ses soldats rarement à leur poste, souvent occupés à boire. Guta-Nay fut par exemple réprimandé pour avoir poursuivi et harcelé la padawan Etain Tur-Mukan, qu’il avait confondu avec une jeune fermière.

Sort de là, fifille ! Je vais te trouver…
– Guta-Nay traquant Etain Tur-Mukan

Lors d’une réunion organisée par Hokan, Guta-Nay fut interrogé sur les activités de son frère Gar-Ul et l’un de ses amis. En effet, les deux Weequay avaient disparu depuis quelques temps, de quoi éveiller les soupçons de leur supérieur. Lassé de l’incompétence de ses troupes, le mercenaire mandalorien entrepris de convaincre les séparatistes de lui fournir une armée de droïdes dirigée par de nouveaux lieutenants. Supplantés, les anciens miliciens, parmi lesquels Guta-Nay, furent alors exécutés selon l’ordre de Hokan. Mais le Weequay parvint à s’enfuir avec deux de ses semblables. Lors de la suite des événements de Qiilura, il furent donc activement recherchés par les troupes séparatistes.

Une récompense est offerte à toute personne donnant des informations menant à la capture de personnel de la République ou de déserteurs de l’ancienne milice ou des forces armées séparatistes, en particulier le lieutenant Guta-Nay ou le lieutenant Pir Cuvin.
– Avis de recherche transmis à la population de Qiilura.

Pourtant, ce furent les commandos républicains qui lui tombèrent dessus, en prenant d’assaut une exploitation minière dans laquelle il se cachait. Ses deux camarades furent abattus par Neuf et Atin, mais Guta-Nay sauva sa vie en leur proposant de révéler des informations sur les installations séparatistes. Les commandos décidèrent finalement de l’épargner et l’emmenèrent avec eux rejoindre le reste de l’escouade en le chargeant de porter du matériel. Une fois réunis, la commandante de l’escouade Omega, la padawan Etain Tur-Mukan, usa de la Force sur Guta-Nay pour obtenir des informations précises sur Hokan et ses troupes. Il s’avéra que le mandalorien voulait faire croire qu’il protégeait le nano-virus dans la villa de Lik Ankkit, alors qu’il était en réalité abrité dans le laboratoire. L’escouade, lui rappelant qu’il avait essayé de la violer, demanda à Etain de faire croire au Weequay que la République avait déployé deux escouades qui attaqueraient chacune un des objectifs. Puis ils laisseraient volontairement Guta-Nay leur filer entre les doigts afin que ce dernier rapporte ces informations erronées à Hokan. Toutefois, terrorisé par ce que lui ferait subir son supérieur, le mercenaire ne bougea pas de toute la nuit. La padawan fut contrainte, non sans états d’âme, de convaincre le Weequay avec la Force. Rassuré par les paroles d’Etain, Guta-Nay s’en alla, sans le savoir, vers une mort certaine. Il fut ensuite arrêté par le lieutenant Hurati et livré au major mandalorien. Il délivra les fausses informations données par les commandos et décrivit l’équipement et la nature des forces républicaines. Son rapport terminé, il fut froidement tué par le sabre laser que Hokan avait récupéré auprès de Kast Fulier, le défunt maître d’Etain.

Liste des œuvres :

Romans :
– “Republic Commando : Contact Zéro”

Guides et encyclopédies utilisés en supplément :

– The Complete Star Wars Encyclopedia

Auteur : Ginta
Date de mise en ligne : 09/08/2020

Cette fiche a été validée par nos correcteurs.

Cette fiche a été lue 155 fois

Les commentaires sont fermés.