Hurati

image-indisponible

Hurati

Espèce : Umbarien
Genre : Masculin
Naissance : –
Mort : 22 BBY – Qiilura

Fonction : Lieutenant
Affiliation : Confédération des Systèmes Indépendants, Milice de Ghez Hokan
Arme : Fusil verpine

Hurati était un lieutenant fraichement sorti de l’académie, aux ordres du mandalorien Ghez Hokan chargé de protéger les installations séparatistes sur Qiilura en 22 BBY, en particulier le laboratoire d’Uthan et son projet de nano-virus. Il arriva sur Qiilura avec d’autres lieutenants et une centaine de droïdes, après que Hokan ait convaincu le représentant séparatiste local que sa milice composée de mercenaires immatures était inefficace. Sa première mission fut donc d’abattre les anciennes troupes de Hokan, accompagné d’un détachement de droïdes. Encore second lieutenant dans la hiérarchie de la milice de Ghez Hokan, il se rendit ensuite avec ce dernier et le lieutenant Pir Cuvin sur les lieux de l’affrontement entre l’escouade Omega et un bataillon de dix droïdes dirigés par un capitaine Aqualish. Hurati découvrit que les commandos avaient laissé des traces derrière eux pour indiquer leur direction à leur quatrième membre. Hokan remarqua que sa perspicacité était nourrie par l’ambition de prendre le poste de Cuvin. Pour protéger le laboratoire, Hokan décida d’incendier les champs aux alentours afin de réduire les possibilités d’approches discrètes.

Hurati devina cette intention, tandis que Cuvin pensait que le but était de débusquer les troupes républicaines. Leur supérieur mandalorien convoqua ensuite Hurati, lui demandant de retrouver Guta-Nay, un de ses anciens miliciens en cavale, mais aussi de surveiller les agissements de Cuvin. Hurati alla ensuite examiner une ferme, lieu de l’affrontement entre les troupes d’Hokan et la Jedi Etain Tur-Mukan accompagnée du commando clone Darman. Lui et son supérieur furent impressionnés par les dégâts causés par un seul commando. Puis ils observèrent dans une maison voisine une scène étonnante. Une famille de fermiers qui avait donné des informations aux séparatistes gisait par terre, leurs corps mutilés par des traces de crocs. Il s’agissait en fait de l’œuvre de Jinart, une Gurlanin locale. Mais ils furent interrompus dans leur questionnement : on leur rapporta que Darman et Etain avaient été retrouvés, et se battaient contre des droïdes non-loin de là. Arrivés sur place, ils ne virent que le résultat de la manœuvre impressionnante de Darman : un pan de la colline avait été arraché par des explosifs enterrés, détruisant les droïdes. Encouragés par une ruse mentale d’Etain, Hurati et Hokan ne menèrent pas de recherches plus intenses sur la zone, supposant que le commando et la Jedi avaient déjà fui.

Plus tard, Hurati informa son supérieur de la destruction de la station de télécommunications de Teklet par les commandos républicains, et fut en conséquence sommé de rassembler tous les droïdes autour du laboratoire. Arrivé aux côtés de Hokan, Hurati lui fit un bilan de la situation : ils étaient dorénavant contraints de communiquer par leurs droïdes dotés de leur propre réseau de communications. Les troupes républicaines semblaient être basées non loin de Teklet, et il se proposa pour y mener une patrouille. Hokan refusa, préférant attendre que l’ennemi vienne à lui. Hurati fit ensuite comprendre au mandalorien qu’il s’était occupé de Cuvin, récemment devenu un déserteur. Il fut immédiatement promu. Le lendemain, Hurati amena à son chef Guta-Nay, qui venait de se rendre. Celui-ci divulgua que deux escouades étaient sur Qiilura, mensonge que les commandos lui avaient forcé de déclarer. En conséquence, Hokan demanda à Hurati de scinder leurs droïdes en deux groupes autour du laboratoire et de la villa de Lik Ankkit, pour brouiller les pistes quant à l’emplacement du nano-virus et des scientifiques. Après ça, Hurati assista à l’exécution de Guta-Nay. Lorsque l’escouade Omega passa à l’attaque, Hokan et Hurati furent complètement dépassés.

S’attendant à une entrée en force, ils découvrirent avec surprise que des troupes (en réalité Atin et Darman) s’étaient infiltrées dans le laboratoire. Un membre de la milice du mandalorien verrouilla les portes du laboratoire, laissant Hurati et Hokan d’un côté… et Uthan et les commandos de l’autre ! Hurati parvint à débloquer les portes après une heure de labeur sur le panneau de commande, pour le plus grand bonheur de son supérieur. Malheureusement pour eux, Uthan avait déjà disparu : ils ne trouvèrent que les cadavres de ses gardes du corps. Hokan décida alors de protéger le reste de l’équipe scientifique, leur ordonnant de le suivre à l’extérieur du laboratoire qui risquait d’être bombardé. À peine sortis, ils furent accueillis par les salves d’E-web du commando Fi. Les deux guerriers se mirent à couvert, mais l’équipe d’Uthan n’eut pas le même reflexe : ils tombèrent, abattus. Hurati et son capitaine parvinrent à atteindre des moto-jets, qu’ils utilisèrent pour fuir l’explosion du laboratoire organisée par les commandos. Le laboratoire détruit, les scientifiques morts, c’était à présent au tour de Hokan et Hurati de chercher Uthan pour sauver le projet de nano-virus. Pour cela, Hokan choisi d’attendre patiemment les signes de l’extraction de l’escouade Omega, espérant les intercepter au moment où atterriraient les transports de troupes. Hurati essaya d’appliquer cette stratégie lorsqu’il identifia Etain, Darman, Atin et le docteur Uthan attendant leur canonnière. Il les attaqua par surprise, blessant grièvement Atin sur le flanc droit. La réplique de Darman fut rapide et ne laissa aucune chance à l’Umbarien, l’abattant avec son DC-17.

Liste des œuvres :

Romans :
– “Republic Commando : Contact Zéro”

Guides et encyclopédies utilisés en supplément :

– The Complete Star Wars Complete Encyclopedia

Auteur : Ginta
Date de mise en ligne : 19/09/2020

Cette fiche a été lue 111 fois

Les commentaires sont fermés.