Holocron de A’nang

Holocron de A’nang

Date de création : Entre 100.000 BBY et 36.453 BBY
Constructeur : A’nang
Utilisateurs : Ters Sendon, Tasha Ryo, Rajivari

Fonction :
– Enregistrer l’histoire des Kwa
– Activer une Tho Yor
Localisation : Temple d’Anil Kesh – Tython
Affiliation : Kwa

I – Du temps des Kwa :

A’nang, le maître de cet holocron, était le dernier des Kwa de Tython. Les Kwa, natifs de Dathomir, étaient une espèce pré-Républicaine de reptiles bleus puissants dans la Force, qui enseigna aux Rakatas la maîtrise de la Force et leur donna la technologie, bien avant l’arrivée des Tho Yor sur Tython en 36.453 BBY. Cependant, cela se révéla être une grave erreur, puisque les Kwa usèrent de ce savoir pour leurs conquêtes sanguinaires, et se retournèrent contre les Kwa car ils convoitaient la technologie des portails d’infini – création des Kwa permettant de se déplacer sur d’immenses distances quasi-instantanément. Ainsi, A’nang avait imprégné cet holocron de sa personnalité et de ses souvenirs, mais son rôle principal était d’activer la Tho Yor flottant à proximité d’Anil Kesh, au cas où les Rakata arriveraient sur Tython, pour les y repousser. Cet holocron était bleu, en forme de double-pyramide Tho Yor ; ces éléments laissant penser qu’un lien existait entre les Kwa et l’arrivée des Tho Yor dans le système Tython. L’holocron avait, selon la théorie du Je’daii Ters Sendon, été déposé avant l’arrivée des Tho Yor dans une salle au-dessus de laquelle avait plus tard été bâti la bibliothèque Je’daii de Kaleth. La salle où avait été déposé l’holocron aurait été des ruines d’une infrastructure kwa. Les Je’daii avaient secrètement enterré une Tho Yor près de la côte du continent de Masara sur Tython, afin d’y construire un camps artistique. Des artéfacts kwas collectés par les Je’daii avaient été cachés dans cette Tho Yor. Pendant très longtemps donc, l’holocron avait reposé dans les sous-sols de Kaleth. Ters Sendon, en 25.783 BBY, avait déjà médité de nombreuses fois face à l’holocron, mais celui-ci était resté imperméable à son regard. Un jour où il tentait à nouveau d’activer l’holocron, Sendon perçut la frustration de la voyageuse et devineresse Je’daii Tasha Ryo. Celle-ci cherchait en vain des informations sur les Rakatas. La Force le mena à Ryo, et ils allèrent face à l’holocron qui scintillait tout en lévitant. Au contact de Ryo, l’holocron s’activa enfin et un hologramme de A’nang se forma au-dessus. Le Kwa leur souhaita la paix et se présenta, puis les invita à lui poser des questions.

Profil : L’holocron bleuté de A’nang (image extraite de “La Genèse des Jedi tome 2 : Le Prisonnier de Bogan“).

Il leur expliqua qu’il était mort, puis leur raconta l’histoire des Kwa : comment ils utilisaient, en harmonie avec le pouvoir cosmique, les portails d’infini pour civiliser les peuples. Il conclut en déclarant que si l’holocron s’était activé, cela signifiait qu’un événement catastrophique était survenu sur Tython. En effet, l’Empire Infini s’était lancé à la conquête de Tython, car les Rakatas, perdant leur connexion avec la Force, s’étaient mis à la recherche d’un monde où elle y était puissante. Ainsi, le vaisseau du prêdeur Tul’kar s’était crashé sur Tython, provoquant une violente tempête de Force. Ryo expliqua alors qu’on avait trouvé sur l’épave du vaisseau une espèce non-identifiée, et montra à l’holocron un crâne de cette espèce. L’holocron le scanna et consulta sa banque de données. Reconnaissant un Rakata, le gardien de l’holocron prit peur, et l’artefact s’éteignit instantanément. Tasha Ryo et Ters Sendon emmenèrent plus tard l’holocron au temple d’Akar Kesh, dans les quartiers du maître du temple, Ketu. Celui-ci demanda au Maître Rajivari de les rejoindre, car il avait déjà étudié de très anciens holocrons. Cependant, il n’en avait jamais vu un similaire à l’holocron de A’nang. Quoiqu’il en soit, Rajivari lui demanda ce que signifiait “Rakata”. A’nang expliqua alors que les Kwa avaient apporté la technologie et le savoir de la Force aux Rakatas, mais qu’ils avaient découvert trop tard que ceux-ci avaient un penchant naturel pour le mal. Ne développant que le Côté Obscur de la Force, les Rakata, créant l’Empire Infini, s’étaient mis à conquérir de nombreux mondes. A’nang ajouta que les le Rakatas s’étaient retournés contre les Kwa, leurs bienfaiteurs, convoitant la technologie des portails d’infini. Il expliqua qu’une bataille eut lieu sur Rakata Prime, voyant la destruction du portail local, et que suite à cela, les Kwa, honteux d’être responsables de la montée de l’Empire Infini, s’étaient retirés des affaires galactiques. A’nang conclut que les Rakatas étaient puissants et cruels, et que s’ils atteignaient Tython, ses habitants seraient perdus ; il s’en voyait navré. Maître Ketu, comprenant la menace qui pesait sur eux, prit alors la décision de rassembler les Rangers Je’daii. Peu après, l’Empire Infini lança l’assaut sur le système de Tython.

II – L’Éveil de Tython :

Un an plus tard, en 25.782 BBY, les Rakatas étaient parvenus jusqu’au monde des Je’daii, Tython, car ce monde riche en Force permettrait d’apporter le renouveau aux Rakatas, qui perdaient leur connexion avec la Force. Le prêdeur Skal’nas était venu aussi, car un portail d’infini y était présent. Dans le temple d’Anil Kesh, Tasha Ryo et Ters Sendon activèrent l’holocron, expliquant que les Rakatas attaquaient Tython et implorant A’nang de leur apporter sa sagesse. Alors, le gardien assura que son holocron allait enfin servir. L’aura de l’holocron s’intensifia, et dans un craquement, l’artefact émit de petits éclairs. Sendon dut lâcher l’holocron, mais Ryo réussit à le garder dans ses mains. Le Je’daii s’inquiétant pour elle, mais Ryo le rassura, affirmant qu’elle comprenait et sentait que Tython se réveillait. A’nang les mena au niveau le plus profond du temple d’Anil Kesh, où passait le rayon explorateur descendant dans le Gouffre (au fond duquel se trouvait un portail d’infini). Il leur expliqua que l’arrivée des Rakatas sur Tython avait déclenché dans son holocron un mécanisme de sécurité, et qu’il était temps de réveiller la Tho Yor d’Anil Kesh. Il précisa que cet éveil nécessitait la présence d’un devin Je’daii ; Tasha Ryo était un devin Je’daii, jusqu’à quelque temps plus tôt lorsque le reflet de Force de Xesh avait aveuglé tous les devins, coupant leur lien avec la Force. Ryo le fit remarquer à l’holocron, mais celui-ci répliqua que la Force demeurait en elle, bien qu’elle ne le ressentait plus. Il expliqua que son lien avec la Force serait ranimé si elle réveillait la Tho Yor, mais qu’elle devrait ainsi renoncer à son enveloppe mortelle. Tasha Ryo concéda à se sacrifier, pour l’avenir de ses pairs Je’daii. Elle se jeta – l’holocron dans les mains – dans le faisceau du rayon explorateur. Alors, elle se sentie unie avec la Force, avec Tython et avec la Tho Yor. Recouvrant la vue, elle sut qui avait créé la Tho Yor, et pourquoi. La Tho Yor passa à ce moment juste au-dessus du temple d’Anil Kesh. Des rayons oranges sortirent de tout part du temple – à partir du rayon explorateur –, et l’un d’entre eux vint allumer la Tho Yor. Sur ses quatre faces se dessinaient des cercles, qui s’allumèrent, tirant des rayons lumineux, tout comme le sommet de la double-pyramide. Ces rayons surpuissants décimèrent la flotte Rakata. Un rayon traversa le Gouffre et pulvérisa le portail d’infini de Tython, que le prêdeur Skal’nas de l’Empire Infini venait d’activer en voulant l’utiliser à des fins de conquête. Ainsi, la flotte d’invasion de l’Empire Infini fut détruite : l’holocron de A’nang avait réalisé ce pour quoi il avait été construit, et les Kwa avaient donc – en partie – rattrapé l’erreur qu’ils avaient faite en donnant technologie et pouvoir aux Rakatas.

Les Rakata sont ici ? Alors cet holocron va enfin pouvoir remplir son rôle. Il est temps que Tython s’éveille.
L’hologramme de A’nang en apprenant l’arrivée des Rakata sur Tython.

L’holocron de A’nang éveille la Tho Yor de Tython devant Tasha Ryo et Ters Sendon.
(image extraite de “La Genèse des Jedi tome 3 : La Guerre de la Force“)

Liste des œuvres :

BD/Comics :

– “La Genèse des Jedi tome 2 : Le Prisonnier de Bogan”
– “La Genèse des Jedi tome 3 : La Guerre de la Force”

Guides et encyclopédies utilisés en supplément :

– “Nexus of Power” (“Chapter II : Powerful Vergences”)

Auteur : Bautruch Farine
Date de mise en ligne : 30/07/2021

Cette fiche a été lue 78 fois

Les commentaires sont fermés.