Portail d’infini

Portail d’infini

Constructeurs : Kwa
Lieux connus :
– Dathomir
– Ova
– Tython
– Rakata Prime (Lehon)
– Système Yhuli
– Nid d’Aigle de Korotas

Date de construction : Avant 100.000 BBY – bien avant 36.453 BBY
Affiliation : Domaines kwas, Pouvoir cosmique (la Force)

I – Construction par les Kwa :

Les portails d’infini furent construits à partir d’avant 100.000 BBY par les Kwa, une espèce de reptiles bleus native de Dathomir. Il les construisirent en opposition à l’empire Gree ; mais aussi sur le modèle des portails que les Gree avaient construits. Les portails d’infini fonctionnaient grâce à la Force, que les Kwa appelaient “pouvoir cosmique” et auquel ils étaient très sensibles. Ces portails, grâce à des ouvertures dans l’espace-temps, permettaient de se téléporter instantanément entre les mondes, mais ils pouvaient aussi lancer des vagues d’énergie destructrices sur des astres, même lointains, grâce à un principe inspiré des Célestes. Ces vagues étaient appelées “ondes d’infini”. Les portails d’infini étaient presque chacun logés dans une grande structure pyramidale appelée temple stellaire, servant à les protéger et à empêcher leur utilisation non-autorisée, ainsi qu’à contrôler leur pouvoir. À notre connaissance, seul le portail de Tython n’était pas protégé par un temple stellaire (néanmoins, il était situé en dessous d’un autre temple, celui d’Anil Kesh). Aussi, les Chambres de l’Étoile, à l’intérieur de ces temples, servaient à protéger l’intégrité des portails et à les garder opératifs presque à jamais. Les portails d’infini étaient considérés comme magnifiques. Des portails furent construits sur Dathomir, au Nid d’aigle de Korotas, sur Ova, dans le système Yhuli, sur Tython, sur Rakata Prime (ou Lehon), et à quelques autres endroits de la galaxie. Celui de Dathomir, le monde natal des Kwa, était le principal car il était la source des autres, qui étaient donc alimentés par le portail dathomirien. La plupart des portails d’infini nécessitaient un autre portail à l’arrivée pour compléter un voyage. Seuls les portails de Dathomir et de Tython, qui étaient dits “primaux”, ne nécessitaient pas de portail d’infini à l’arrivée pour effectuer un voyage, pouvant donc mener n’importe où dans la Galaxie. C’était assez logique que ces deux planètes soient des points d’expansion, puisque Dathomir était la planète natale des Kwa et la capitale des domaines kwas ; et beaucoup d’entre eux s’étaient installés sur Tython. Les Kwa utilisèrent les portails pour explorer la galaxie, mais aussi comme une arme ultime, et cela les fit rentrer en conflit territorial contre les Gree. Si les portails d’infini étaient utilisés à mauvais escient, ils pouvaient créer une sorte de trou noir capable d’absorber la planète sur laquelle ils étaient situés, ainsi que les lunes, planètes, soleils et objets environnants.

Profil : Un portail d’infini Kwa (image extraite de “La Genèse des Jedi tome 2 : Le Prisonnier de Bogan“).

II – Retrait des affaires galactiques et dégénérescence :

Les Kwa explorèrent donc la galaxie grâce aux portails, apportant la civilisation et enseignant la Force à de nombreux peuples, comme aux Iktotchi et aux Rakatas. Sur le monde de ces derniers, ils construisirent un portail d’infini. Malheureusement, ils se tournèrent vers le Côté Obscur et se rebellèrent contre les Kwa, convoitant le technologie des portails d’infini. Cela les mena à une dernière bataille durant laquelle les Kwa détruisirent le portail d’infini de Rakata Prime. Suite à cette débâcle, bien avant l’arrivée des Tho Yor en 36.453 BBY, les Kwa désactivèrent ou détruisirent une grande partie des portails d’infini. Vers 27.700 BBY eut lieu l’extermination d’une grande partie de la race Kwa et l’annexion des domaines kwas par les Rakatas. Selon les écrits de Mère Talzin dans “Pouvoir Sauvage”, jadis, les Kwa avaient la faveur des esprits. Cependant, les portails d’infini créèrent des vides contre-nature et abîmèrent Dathomir. Les esprits – l’équivalent de la notion de Force chez les Sœurs de la Nuit –, alors furieux contre les Kwa, sommèrent l’Empire Rakata de les exterminer. Puis, les Kwa déclinèrent, officiellement pour une raison inconnue, devenant les Kwi. Selon Talzin, les esprits avaient fait revenir les Kwa à l’état primal afin qu’ils n’usent plus de technologie. Quoiqu’il en soit, durant leur dégénérescence, les Kwa scellèrent les portails d’infini et leurs temples, placèrent toutes sortes de pièges dans ces derniers, et élevèrent des wouffas, des vers géants pouvant se déplacer dans les espaces souterrains, pour protéger les temples.

En harmonie avec le pouvoir cosmique, mon peuple traversait l’espace via les portails de l’infini, des ouvertures dans l’espace-temps capables de nous téléporter instantanément sur des distances immenses.
– Paroles enregistrées dans l’holocron de A’nang, le dernier des Kwa de Tython.

III – Héritage :

En 31 BBY, lorsque le portail principal dathomiri fut détruit par Quinlan Vos, les Jedi remarquèrent que tous les autres portails de la galaxie n’avaient plus d’énergie, ils étaient maintenant en sommeil. Cependant, selon Darth Sidious, ils étaient toujours opérationnels ; pas condamnés à jamais pour autant. Durant le règne de l’Empire Galactique, il convoitait de prendre possession de la technologie des portails d’infini, et souhaitait cartographier l’ensemble du réseau que ces portails formaient.

IV – Récapitulatif des portails d’infini :

Tous les portails d’infini furent construits entre avant 100.000 BBY et bien avant 36.453, soit jusqu’au retrait des Kwa des affaires galactiques. Le portail dathomiri, étant le principal, fut construit en premier, donc avant 100.000 BBY.

Lieu :Date de destruction :Lieu :
Portai de Dathomir (portail primal)31 BBYDathomir – Temple Stellaire – Chambre de l’Etoile
Portail du Nid d’Aigle de KorotasAvant 19 BBYDathomir – Nid d’Aigle de Korotas
Portail d’Ova31 BBYOva – Temple Stellaire
Portail de LehonAvant 36.453 BBYRakata Prime (Lehon)
Portail du Système YhuliAvant 3643 BBYSystème Yhuli
Portail de Tython (portail primal)27.792 BBYTython – Le Gouffre

Textes apocryphes :

L’histoire des portails d’infini fut largement approfondie dans l’article/nouvelle du site web “Hyperspace” : “Supernatural Encounters: The Trial and Transformation of Arhul Hextrophon” par Joe Bongiorno. Cependant, le site fut supprimé avant la publication. L’article dans sa phase originelle avait été validé par Lucasfilm. L’article fut publié sur le site web de Joe Bongiorno “Star Wars Expanded Universe Timeline” en 2018, mais dans une version “mise à jour” non approuvée par Lucasfilm. Il est impossible de définir quels éléments furent approuvés, nous obligeant à considérer ces informations comme apocryphes. Dans cette nouvelle, le Maître Historien Arhul Hextrophon dit que les Kwa avaient construit les portails d’infini dans les “premiers jours”, et qu’ils leur avaient permis de traiter avec certaines des premières espèces de la Galaxie, appelées “Firstborn” (Premiers-Nés) par Arhul. Quand Tilotny apparut aux êtres de la Galaxie sous le nom de Onrai pour leur proposer de gagner du pouvoir, les Kwa acceptèrent naïvement, pensant qu’il n’y aurait aucun danger à amasser plus de savoir. Grâce à celui-ci, ils construisirent des portails d’infini bien plus grands que les Hyper-portails gree, permettant à des vaisseaux capitaux modernes de passer à travers. Cependant, en voyant ces portails géants qu’ils considéraient comme des abominations, les Gree cessèrent leur amitié avec les Kwa. En effet, des tels portails pouvaient permettre aux forces d’invasion de circuler très facilement dans la Galaxie. Selon Arhul, on avait eu tort d’admettre que les portails d’infini kwas et les Hyper-portails gree étaient similaires, puisqu’ils étaient basés sur des principes technologiques différents et que les portails d’infini étaient bien plus larges que les autres. Cue-nyne, le droïd d’Arhul, déclarait que tandis que les premiers Portails Interstellaires créaient un trou de ver permettant de traverser la Galaxie en sûreté, les portails d’infini créaient une dimension de poche dans un Chambre de l’Étoile, ce qui envoyait un jet d’énergie dans une autre Chambre de l’Étoile. Les Kwa installèrent un portail d’infini sur la planète Urthha – aussi appelée Nouvelle Terre – ce qui permit aux humains d’installer des colonies dans la Galaxie, jusqu’à arriver sur le monde de Notron, qui fut plus tard célébrement renommé Coruscant. Tandis que les Kwa étaient occupés à construire de nombreux portails d’infini dans la Galaxie, certains humains de Notron/Coruscant pensaient à utiliser le portail local pour faire fuir leurs peuples voisins ou leurs agresseurs, et d’autres voulaient s’en servir pour créer leurs propres Royaumes. Zhell voulut empêcher cela, mais Tilotny, qui n’était pas de cet avis, le désintégra, ce qui laissa le portail de Coruscant en libre accès. Les Taungs l’utilisèrent pour repeupler le monde de Roon. Lorsque les Alashanians surprirent des humains en train de chasser des flocons de neige et des ranphyx sur leur monde, ils les renvoyèrent chez eux via le portail local puis détruisirent la Chambre de l’Étoile. Pour se venger les humains, manipulés par Tilotny et Ap le Superbe, envoyèrent une onde d’infini qui détruisit les cités d’Alashan, plongeant la Galaxie dans la peur, les descendants de Premiers-Nés craignant qu’il leur arrive le même sort qu’Alashan. Alors, les Alashanians utilisèrent leur super-arme pour exploser le portail de Coruscant, en même temps que la région métropolitaine entière.

Beaucoup d’habitants de la Galaxie considérèrent alors les Kwa comme des ennemis, car c’était eux qui avaient créé les portails d’infini. Cependant, ceux-ci modifièrent alors les portails de leurs mondes afin qu’ils puissent servir d’armes, pour repousser leurs agresseurs. Les Anciens – les Mauvais Célestes et leur descendance –, trompèrent les Kwa durant les Guerres Empyréennes en utilisant leurs portails d’infini pour déverser leurs armées sur les mondes de la Galaxie. Lors de la Guerre des Plans Temporels, les habitants de Seoul 5 mirent quelques jours à trouver et détruire le temple stellaire qui avait été construit sur leur planète, empêchant ainsi l’invasion des Anciens par le portail. Néanmoins, ces derniers débarquèrent en vaisseaux à partir de la planète voisine de Seoul 6, sur laquelle ils étaient arrivés grâce à un autre portail d’infini. Durant cette guerre aussi, les Kwa transférèrent des canons à plasma dans différents systèmes, où leurs habitants les utilisaient pour détruire les Hyper-portails des Gree ; ainsi les Kwa souhaitant se faire se racheter du mal qu’avaient causé leurs portails d’infini à la Galaxie. Cependant, cela irritait les Gree car contrairement aux portails des Kwa, ceux de Gree servaient au voyage et à la communication. Ils en parlèrent au Conseil de Firstborn, mais celui-ci argua que de nombreux portails d’infini avaient déjà été détruits, et qu’ils ne pouvaient pas tous les détruire. De plus, les Anciens lançaient des raids sur les portails d’infini ennemis, mais les Firstborn voulaient traiter de ce problème ultérieurement. À la fin de la Guerre des Plans Temporels, les Hyper-portails furent retirés mais ce ne fut pas le cas des portails d’infini, puisqu’ils servaient aux gens à se téléporter pour revenir sur leurs mondes ou à se réfugier dans d’autres. Le superordinateur Archon-Ood, ayant servi pour les Osserians, racontait que lorsque la Guerre du Crépuscule était proche, Hathkhalid Sud avait proposé aux Osserians de les conduire jusqu’au Célestes, ce qui leur permettrait de sauver la Galaxie de la catastrophe à venir. Cependant, Sud s’avéra servir la volonté de Anciens ; il asservit les Osserians et les conduisit sur le sombre monde grossièrement traduit par “sombre Illathurion”, qu’ils devaient restaurer.

Les Osserians y découvrirent un portail d’infini, que les Anciens voudraient utiliser – une fois Illtathurion soignée – pour contrôler la Galaxie. Les Osserians devinrent donc les Gardiens du portail. Mais lorsqu’ils voulurent l’utiliser pour revenir sur leur monde natal d’Osseria, ils furent piégés car un portail seul pouvait être utilisé comme super-arme pour envoyer des ondes d’infini, mais il nécessitait un autre portail pour se déplacer, et tous les temples stellaires couvrant des portails avaient été détruits ou désactivés en prévention de la guerre des Kwa contre les Rakatas, selon Archon-Ood. Cela prendrait donc des décennies aux Osserians de découvrir un autre portail d’infini – s’il en existait toujours –, ce dont ils avaient besoin puisqu’ils ne pouvaient se reproduire sur Illathurion. Alors que la Guerre du Crépuscule approchait, les Êtres de l’Ombre se posèrent sur Urthha, la planète que les humains appelaient “Nouvelle Terre”. Avant de partir, ils se souvinrent que la planète abritait autrefois un portail d’infini, et ils localisèrent un temple stellaire. Gorog l’Esprit de la Nuit rumina et conclut qu’en utilisant le portail, ils pourraient prendre des mondes en otage tandis qu’ils établissaient leur domination galactique. Le jour arriva où Tharagorrogaraht et ses hordes débarquèrent sur Urthha et restaurèrent le pouvoir destructeur du portail local. Les Kwa, quant à eux, enseignaient la Force et surtout son équilibre à différentes races de la Galaxie Lorsqu’ils arrivèrent sur Lehon pour enseigner aux Rakatas, ceux-ci dissimulèrent les sombres aspects de leur nature aux Kwa. Mais quand les Rakatas se montrèrent curieux par rapport à l’utilisation destructive que l’on pouvait faire des portails d’infini, les Kwa se lancèrent dans une enquête périlleuse grâce à laquelle ils découvrirent que les Rakatas étaient cruels, barbares et dominateurs. Les enquêteurs prévinrent à temps leur peuple pour qu’il commence la destruction des portails d’infini ; sur les mondes ennemis où il y avait toujours des temples stellaires, ils étaient gardés par les descendants d’anciennes sentinelles. Des Bêtes de Zillo, des wouffas, des rancors, des greelors géants et d’autres créatures furent utilisées par les Kwa pour vaincre ces gardiens de temples. Les Kwa se montrèrent très rapides pour détruire une grande partie des temples stellaires avant le début de la Guerre du Crépuscule, sauvant de nombreuses vies en empêchant les portails d’infini de tomber entre les mains de Rakatas.

En savoir plus – Incohérences :

  • Les portails d’infini ont plusieurs noms dans les versions françaises. Dans des sources comme “Jedi tome 5” ou “Le Livre des Sith“, ils sont appelés “Portes de l’Infini”. Dans les tomes deux et trois de “La Genèse des Jedi“, ils sont appelés “portails de l’infini”. Dans le jeu “The Old Republic“, on les mentionne sous le nom de “Portes Infinies”.

Les Kwa découvrent Lehon via un portail d’Infini.
(image extraite de “La Genèse des Jedi tome 2 : Le Prisonnier de Bogan“)

Liste des œuvres :

Romans :
– “Le Dernier Jedi”

BD/Comics :
– “La Genèse des Jedi tome 2 : Le Prisonnier de Bogan” (apparaît en holocron ; apparaît en flashback)
– “La Genèse des Jedi tome 3 : La Guerre de la Force”
– “Jedi tome 5 : Au bout de l’infini”

Jeux vidéos :
– “The Old Republic” (entrée du codex, succès datacron “Histoire de la galaxie 02 : Les civilisations anciennes”)

Nouvelles :
– “Nightsaber” sur Wizards.com
– “Supernatural Encounters : The Trial and Transformation of Arhul Hextrophon” (Non-Canon – mentionné par Arhul Hextrophon, Archon-Ood et Cue-nyne)

Guides et encyclopédies utilisés en supplément :

– Geonosis and the Outer Rim Worlds (entrée “Dathomir”)
– Jedi vs. Sith : The Essential Guide to the Force (“Part Five : Others Force-Using Organizations”)
– L’Atlas (partie “Atlas de l’Histoire Galactique”)
– Le Livre des Sith (partie “Pouvoir Sauvage : L’Histoire de Dathomir”)
– The Comics Companion (entrée “Infinity’s End”)
– The Complete Star Wars Encyclopedia (entrées “Dathomir” ; “Infinity Gate” ; “Ova” ; “Star Chamber” ; “Vos, Quinlan” ; “Zalem”)
– The New Essential Chronology (“Part One : Tales of the Ancient Republic” ; “Part Two : The Fall of the Republic”)
– The New Essential Guide to Characters (entrée “Quinlan Vos”)
– The Official Star Wars Fact File 139 (“DAT1-2, Dathomir”)

Auteur : Bautruch Farine
Date de mise en ligne : 03/08/2021

Cette fiche a été lue 81 fois

Les commentaires sont fermés.