Kwi

Kwi

Classification : Reptile
Origine : Dathomir
Milieu de vie : Grand Désert de Dathomir, pâturages
Autres espèces :
Voyageur Bleu du Désert
Rhoa Kwi

Apparence : Peau bleu cobalt striée de noir ou peau marron
Taille : 3 mètres de long
Alimentation : Herbivore
Habiletés spéciales : Psychométrie

I – Spéciation et Caractéristiques :

Les Kwi étaient une espèce de reptiles bipèdes bleus descendant des pré-Républicains Kwa. Ces deux espèces étaient originaires de Dathomir. Vers 27.700 BBY, après avoir été presque entièrement exterminés par les Rakatas, les Kwa dégénérèrent pour une raison inconnue. Selon “Pouvoir Sauvage”, un texte de la Mère Talzin, les Kwa avaient à l’origine la faveur des esprits, qui étaient une croyance des Sœurs de la Nuit similaire au concept de Force. Cependant, lorsqu’ils construisirent les portails d’infini, permettant de se déplacer entre les mondes, cela créa des vides contre-nature et abîma Dathomir, si bien que les esprits, furieux, sommèrent l’Empire Infini d’exterminer les Kwa. Il y en avait toujours, et les esprits décidèrent donc de les faire dégénérer jusqu’à ce qu’ils reviennent à l’état primal, de sorte qu’ils ne puissent plus user de technologie. Quoi qu’il en soit, la constitution génétique des Kwa fut modifiée, et ils revinrent à l’état primitif, devenant les Kwi et les rhoa kwi. L’intelligence des Kwi était donc moins développée que celle des Kwa et, contrairement à eux, ils ne pouvaient pas parler. Cependant, les Kwi héritèrent de leur ascendance la capacité de communiquer par l’esprit avec les quelques individus dont les habiletés psychiques étaient similaires aux leurs. De plus, ils gardèrent la mémoire collective de l’ancienne gloire des Kwa, et se souvinrent de l’importance de la sainteté de temples stellaires qu’avaient construits leurs ancêtres. Ils pouvaient posséder un don de psychométrie. Ils gardèrent la peau bleu cobalt striée de noir des Kwa, de même que leur bipédie. Cependant, leur tête et leur corps s’allongea, et ils adoptèrent une position plus penchée vers l’avant. Sur leur paire de pattes arrière, aussi allongées, leurs genoux se décalèrent vers l’arrière, les Kwi devenant des bêtes de course. Cette dégénérescence leur fit atteindre une taille de trois mètres. Lors du déclin des Kwa, une autre espèce primitive fut formée, les rhoa kwi. Ces reptiles différaient des Kwi par leur couleur verte et leur mâchoire inférieure aux dents acérées. Ils chassaient à proximité des Puits de Goudron, une région aride de Dathomir.

Un Kwi sur Dathomir en 31 BBY (image extraite de “Jedi tome 5 : Au bout de l’infini“).

II – Histoire :

En 31 BBY, un clan de Sœurs de la Nuit dirigé par la matriarche Zalem chercha à activer le principal portail d’infini, celui de Dathomir. Cependant, le système de sécurité du temple stellaire qui couvrait le portail repoussait les intrus et le portail devait être activé par la main droite d’un Kwa. Les sorcières se servirent alors des Kwi, puisqu’ils étaient des descendants des Kwa, bien qu’elles n’eurent que peu de succès à manipuler les pièges du temple stellaire, car la constitution génétique des Kwi était une variante de celle des Kwa. Elles enfermaient les Kwi dans un enclos, où ils allaient ensuite dans une cage qui laissait seulement dépasser leur patte droite. Puis, une équipe arrivait, avec comme équipement une “lame de feu” – une sorte de sabre laser à lame courte – pour trancher à vif le membre du Kwi, un neutraliseur pour mettre le reptile hors de conscience et des couteaux pour “cuisiner” le membre. Une grande partie des Kwi fut ainsi décimée par les sorcières dathomiriennes. La même année, lors de sa mission sur Dathomir pour le Conseil Jedi consistant à enquêter sur les sorcières, Quinlan Vos, en tant qu’esclave, fut promu par Zalem “gardien des lézards” avec son compagnon Givin Yag Shushin. Ils devaient s’occuper des Kwi, gardés en enclos pour se faire trancher la patte. Un membre de l’équipe s’occupant des Kwi lui présenta son nouveau travail, et s’apprêta à découper la patte d’un Kwi, mais Quinlan Vos ne le toléra pas et abattit toute l’équipe, hormis Shushin. Il libéra ensuite les quelques Kwi enfermés, compromettant les plans de Zalem pour activer le portail d’infini, mais l’un d’entre eux ne s’enfuit pas et s’approcha plutôt de Vos. Collant sa patte à la main de Vos, le Kwi utilisa la psychométrie pour lui raconter le passé des Kwa : la création des portails d’infini par les Kwa, leur contrôle par les temples stellaires, puis le scellement des puits d’accès aux Chambres de l’Étoile et la conception de faux accès et de pièges dans les temples lors du déclin des Kwa. Le Kwi montra ensuite à Vos que les Sœurs de la Nuit tentaient maintenant de rentrer par le dessous du temple pour avoir accès au portail de Dathomir. Enfin, il lui signifia que puisqu’il avait tué le gardien de la Chambre de l’Étoile, Vos devait prendre sa place. Ainsi, il lui avait transmis la responsabilité de gardien du temple, de sorte que le temple reconnaisse et accepte Quinlan Vos. Son message transmis, il partit avec ses congénères.

Malheureusement, un peu plus tard, le clan de Zalem réussit à reprendre la plupart des Kwi que Vos avaient relâchés. Puis lorsque Zalem et ses Sœurs réussirent à pénétrer la chambre de l’étoile, où était situé le portail d’infini de Dathomir, elles étaient accompagnées d’un Kwi auquel on avait ouvert le cerveau pour y placer des électrodes. Elle demanda au Kwi de positionner sa patte sur l’empreinte de main Kwa, afin d’activer le système du portail d’infini. Celui-ci rechigna à le faire et poussa des cris. Zalem activa alors les électrodes dans le cerveau du Kwi et il obéit. Bien que la constitution génétique des Kwi variait de celle des Kwa, cela fonctionna, et Zalem eut le temps de diriger une onde d’infini destinée à détruire Coruscant, avant que le Kwi ne succombe. Heureusement, Quinlan Vos réussit juste après à faire revenir l’onde sur Dathomir grâce à son pouvoir de gardien du temple. Durant la Guerre Civile Galactique, il y avait sur Dathomir des Kwi dont la peau était marron, et dont l’apparence se rapprochait de celle des rhoa kwi, avec des dents affûtées et un taille plus petite. À la même période, des Geonosiens avaient construit un bio-laboratoire secret sur la lune Yavin IV. Ils y expérimentaient des créatures auxquels ils attribuaient d’horribles pouvoirs. Les Geonosiens faisaient muter des Kwi à la peau marron afin d’être utilisés pour servir les Sith. On trouvait dans ce laboratoire des boosters surrénaux, des glandes sécrétant un certain fluide dans le sang des Kwi. Ce fluide augmentait la base de régénération des Kwi lorsqu’ils étaient attaqués. Quand le boost arrêtait de faire effet, les Kwi pouvaient être complètement épuisés. Durant la domination impériale de Dathomir, les impériaux chassèrent les Kwi jusqu’à la presque-extinction. Suite à cela, les visiteurs de Dathomir ne virent plus la moindre trace des Kwi bleus, et l’on ne savait nullement s’ils s’étaient éteints ou s’ils étaient cachés. En réalité, ils étaient partis dans le Grand Désert de Dathomir, s’appelant eux-mêmes les “Voyageurs Bleus du Désert“. Même s’ils restaient semi-intelligents, ils évoluèrent physiquement. En effet, les Voyageurs étaient plus grands d’un mètre, leur peau bleue était plus pâle et ils avaient des écailles couleur lavande sur le crâne. Ils avaient toujours les stries noires des Kwi. Les Voyageurs traversaient quotidiennement à deux reprises le Désert, au coucher de soleil pour rejoindre les pâturages et s’y nourrir, et au matin pour s’abriter des prédateurs et du soleil dans le Désert.

Textes apocryphes :

La raison du retour des Kwa au stade primal en devenant les Kwi fut expliquée dans l’article/nouvelle du site web “Hyperspace” : “Supernatural Encounters: The Trial and Transformation of Arhul Hextrophon” par Joe Bongiorno. Cependant, le site fut supprimé avant la publication. L’article dans sa phase originelle avait été validé par Lucasfilm. Il fut publié sur le site web de Joe Bongiorno “Star Wars Expanded Universe Timeline” en 2018, mais dans une version “mise à jour” non approuvée par Lucasfilm. Il est impossible de définir quels éléments furent approuvés, nous obligeant à considérer ces informations comme apocryphes. Selon le superordinateur Archon-Ood, après avoir été trompés par les Rakatas qui leur ont dissimulé leur vraie nature avant de se retourner contre eux pour leur prendre la technologie des portails d’infini, les Kwa décidèrent de retourner à l’état primitif – devenant les Kwi – pour se dissimuler face à leurs ennemis.

En savoir plus – Incohérences :

  • Dans “The Complete Star Wars Encyclopedia” de 2008, l’entrée “Blue Desert People” redirige vers l’entrée “Kwi”. Cependant, celle-ci est introuvable dans l’encyclopédie.

Des Kwi utilisés par les Sœurs de la Nuit de Zalem.
(image extraite de “Jedi tome 5 : Au bout de l’infini“)

Sources :

Romans :
– “Le Mariage de la Princesse Leia”
– “Les Jeunes Chevaliers Jedi tome 2 : Les Cadets de l’Ombre”

BD/Comics :
– “Jedi tome 5 : Au bout de l’infini”

Jeux vidéos :
– “The Old Republic” (entrée du codex, succès datacron “Histoire de la galaxie 02 : Les civilisations anciennes” ; mentionnés indirectement)
– “Star Wars Galaxies : An Empire Divided”

Nouvelles :
– “Supernatural Encounters : The Trial and Transformation of Arhul Hextrophon” (Non-Canon – mentionnés par Archon-Ood)

Guides et encyclopédies utilisés en supplément :

– Cracken’s Threat Dossier (“Chapter One: The Hapian Cluster Incident”)
– “Geonosian Bio Lab” sur le site de Star Wars Galaxies
– Geonosis and the Outer Rim Worlds (entrée “Dathomir”)
– L’Atlas (“2° partie : Planètes de la Galaxie”)
– Le Livre des Sith (“Pouvoir Sauvage : L’Histoire de Dathomir” ; mentionné indirectement)
– Star Wars Galaxies : The Total Experience : Prima Official Game Guide (“Statistics : Creatures”)
– The Comics Companion (entrée “Infinity’s End”)
– The New Essential Chronology (“Part One: Tales of the Ancient Republic”)
– The New Essential Guide to Weapons and Technology (entrée “Additional Melee Weapons : Fire Blade”)
– The Official Star Wars Fact File 139 (DAT1-2, Dathomir)

Auteur : Bautruch Farine
Date de mise en ligne : 14/08/2021

Cette fiche a été lue 139 fois

Les commentaires sont fermés.