Faie

Faie

Espèce : Humain (clone)
Genre : Masculin
Naissance : 32 BBY – Kamino
Mort : 19 BBY – Kashyyyk

Taille : 1,83 mètre
Apparence : Peau mate, yeux marrons, cheveux noirs
Fonction : Commandant clone

Affiliation : République Galactique, Grande Armée de la République, Escouade Bogey
Armes : Fusil blaster DC-15A

Faie était un clone issu du génome de Jango Fett, un chasseur de primes mandalorien. Il fut conçu sur Kamino en 32 BBY et comme tout ses frères d’armes, fut entraîné par l’ARC Alpha-17 en personne, pour devenir un soldat dévoué à la République et à son Chancelier. Le Commandant Faie fut amené à intervenir lors de la fin de la Guerre des Clones, au moment où différents sièges se mirent en place dans la Bordure Extérieure pour un terme à la folie de la Confédération des Systèmes Indépendants. A ce moment-là, il servit sous les ordres du général et maître Jedi Oppo Rancisis, sur la planète Saleucami. Ce monde était un bastion essentiel pour les séparatistes, qui tentaient d’y installer leurs usines de clones Morgukaï. Il fut alors essentiel pour la République de les déloger et de les empêcher de continuer leurs expériences. Sur place, Faie dut partager le commandement avec de nombreux généraux Jedi, mais également avec de nombreux officiers clones tels que Neyo ou Bly. Cependant, après l’assassinat inattendu d’Oppo Rancisis des mains de Sora Bulq, le commandement revint entre les mains du Jedi Quinlan Vos. Grâce à de nombreux efforts et aux pouvoirs de Quinlan Vos, la République remporta la victoire et le siège de Saleucami fut levé. Après cela, Vos et la compagnie de clones menés par Faie furent envoyés en soutien de la 41ème légion sur Kashyyyk, afin de soutenir les Wookiees contre une invasion séparatiste. Une fois sur place, la première Mission de Quinlan et de Faie fut de venir à la rescousse de Wookies retenus prisonniers avant que leurs ravisseurs Trandoshans ne se décident à les exécuter. Au cours de l’assaut, l’apparition inattendue du contrebandier Vilmarh Grahrk permit aux républicains de remporter cette bataille, mais le fait que le soutien aérien soit venu d’un contrebandier recherché par la République sembla déranger le commandant clone, qui souhaita mettre le Devaronien aux arrêts. Mais Vos lui ordonna de laisser Villie et en profita également pour bien faire comprendre à l’officier que sur le terrain, c’était à lui de donner les ordres. Cela ne manqua pas de compliquer un peu plus la relation déjà difficile de Vos avec les clones, et encore plus avec Faie. Ce-dernier revint d’ailleurs un peu plus tard pour l’avertir qu’un Trandoshan avait été retrouvé vivant, mais blessé. Luminara Unduli, qui les accompagnait, décida qu’elle pourrait probablement le soigner, ce qui ne manqua de perturber une fois encore le soldat clone qui ne comprenait pas que l’un de ses généraux puisse procurer des soins à un ennemi. Vos répondit que le Trandoshan leur serait plus utile vivant que mort, car susceptible de leur transmettre des informations.

Profil : Le commandant Faie (image extraite de “Clone Wars tome 10 : Epilogue“).

Malheureusement, le Trandoshan, Karniss,  profita d’un instant d’inattention des Jedi pour s’en prendre à ses geôliers. Tandis qu’Unduli et Vos pensaient encore à stopper Karniss, Faie n’hésita pas une seconde et l’abattit d’un seul tir, ce qui provoqua une fois de plus la colère de Vos vis-à-vis de son commandant clone. Faie leur expliqua que sa mission était de tuer les ennemis de la République quels qu’ils soient. Vos envoya alors le clone enterrer le Trandoshan et le chargea également de dissimuler toutes les traces de l’escarmouche avant de rentrer au camp. Le soir même, le Wookiee Gumbaeki et ses pairs se faisaient une joie de faire découvrir leurs peintures à Luminara Unduli. Ils furent interrompus par le Commandant Faie, qui avait entendu parler de l’existence de routes hyperspatiales secrètes connues uniquement des Wookies. Il insista alors sur le fait que ces routes hyperspatiales devaient être partagées avec la République. Vos estimait que la question devait être réglée par Maître Yod,a qui devrait arriver rapidement, mais Faie lui rappela que le règlement exigeait qu’il fasse un rapport. Quinlan lui rappela une fois de plus que les ordres du général sur le terrain prévalaient sur n’importe quel règlement. La tension entre Faie et son général s’accrue une fois de plus. D’autant plus que Vos rajouta une fois le clone partie, qu’il n’aimait effectivement pas beaucoup les clones, mais Faie encore moins… Luminara essaya bien de lui faire nuancer ses propos en lui expliquant que chaque être se forgeait une personnalité en fonction de son expérience. Selon elle, Faie avait probablement appris à s’en tenir à une stricte interprétation des règles pour mener à bien ses objectifs, ce qui effectivement n’était pas fait pour coller avec le commandement de quelqu’un d’aussi flexible à propos du règlement que Quinlan Vos.

Comme vous me l’avez dit vous-même… Les clones ne sont pas décisionnaires, Ils exécutent les ordres. Exécutez les miens. Est-ce clair ?
– Quinlan Vos à Faie.

Une fois la flotte d’invasion séparatiste arrivée, Yoda prit le contrôle des opérations et Vos se retrouva à la tête d’un détachement de Juggernauts. Malheureusement, pendant la bataille, Faie reçu la directive d’exécuter l’ordre 66. Sans hésitation, le Juggernaut à bord duquel il se trouvait ouvrit le feu sur Vos. Malheureusement, les clones se rendirent rapidement compte que celui-ci n’avait pas été tué. Faie ordonna donc le départ de nombreuses escouades afin de traquer le survivant Jedi. Il ordonna à l’escouade Bogey d’entourer le périmètre de la forêt, mais envoya également quelques hommes au village wookie le plus proche afin de lui bloquer la route si jamais il prenait le risque de s’y rendre. De son côté, Vos attendit que la nuit tombe et fit appel à toutes ses années d’entrainement passées aux côtés de Yoda,  Windu ou même du Comte Dooku, pour éliminer ses chasseurs les uns après les autres. Voyant que sa situation était désormais désespérée, Faie hurla à Vos qu’il avait ordonné à une force aérienne de descendre pour détruire toute la zone, lui, le Jedi, et même le village wookie. Tout cela laisserait place à un immense cratère. Il demanda donc une dernière fois au Jedi renégat de se rendre afin d’éviter tout cela. Mais Vos ne pouvait pas se rendre, il devait s’échapper. Ainsi, il prit donc sa décision et fit appel à la Force : Vos se laissa tomber sur le commandant clone, le sabre laser à la main.  Faie eut le temps de tirer dans le bas-ventre du Jedi, mais fut décapiter la seconde suivante par ce dernier. Vos se retira, certes blessé mais toujours en vie, laissant là le corps du commandant Faie.

Fait dans son uniforme de clone ingénieur, tenant un DC-15A.
(image extraite de “The Complete Star Wars Encyclopedia“)

Liste des œuvres :

BD/Comics :
– “Clone Wars tome 9 : Le Siège de Saleucami” 
– “Clone Wars tome 10 : Epilogue”

Guides et encyclopédies utilisés en supplément :

– “Ordre 66 : Destroy all Jedi” (Star Wars Insider 87)
– Star Wars : The Complete Saga

– The Complete Star Wars Encyclopedia (Faie, Commander)

Auteur : Absolute
Date de mise en ligne : 19/07/2020

Cette fiche a été lue 598 fois

Les commentaires sont fermés.